Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 novembre 2005 5 11 /11 /novembre /2005 00:00

Le mois de Ramadan est arrivé à terme...
Comme ces jours sont passés vite ! Nous commençons le mois de Chawwal (dixième mois du calendrier lunaire). Le premier jour de ce mois est consacré à la célébration de l’Aïd Al-Fitr.

 

-  Le Prophète Mohammed saws a interdit de jeûner ce jour, il a dit à ce sujet :"Le jour de l’Aïd Al-Fitr est celui où vous mangez la viande de vos sacrifices"
(Mouslim)

Il semblerait presque que nous n’avons jamais rencontré ce mois, mais les oeuvres pour Dieu ne sont pas finies et les efforts continuent toujours. Nous devons préservé cet amour vivifié par ce mois spécial et béni de Dieu, qui a amélioré nos habitudes, nos programmes quotidiens en l’entretenant régulièrement par la lecture du Saint Coran, les rassemblements spirituels à la mosquée, les dons, les sacrifices, le partage, le jeûne, etc.

Durant ces 30 jours, nous nous sommes abstenus de manger, nous avons lu, nous avons appris, nous avons partagé, nous avons respecté, et ALLAH tâala nous donne le moyen de gagner encore des gains avec le mois de Chawwal, le moyen de continuer sur notre lancée.

-  D’après Abû Saîd Al-Khudrî (Paix de Dieu soit sur lui), l’envoyé de Dieu saws a dit : "Tout Serviteur qui jeûne un jour pour l’amour d’Allah, Allah l’en récompense et écartera son visage de l’Enfer pour une durée de soixante-dix années".
(Mouslim)

Tout comme la force physique qui ne peut être obtenue qu’à partir de la nourriture jusqu’à ce qu’elle soit entièrement digérée, la puissance spirituelle ne peut être obtenue qu’à partir du jeûne jusqu’à ce que la personne imprègne son coeur, son esprit, domine sa pensée et son intention par sa dévotion totale pour Dieu !

Le jeûne est réellement un moment d’activités spirituelles accrues où chaque musulman est soulagé durant une periode déterminée par Dieu des fardeaux de manger et de boire, des fardeaux de la vie terrestre. C’est un moment où sa conscience s’élève et devrait être plus disposée à lutter plus pour l’amour d’Allah Tâala. ("Je sacrifie car je suis soumis à Allah Tâala"). Il faut aimer et craindre Allah Tâala, agir selon le Coran et se contenter du peu que l’on a et se préparer au jour du départ (la mort).

-  Le prophète Mohammed saws a dit aussi : "Qui jeûne le mois de Ramadan, puis le fait suivre de six jours du mois de Chawwal est comme celui qui a jeûné toute l’année".
(Mouslim)

Il est donc recommandé d’observer ces six jours de jeûne durant ce mois. Ce jeûne peut être accompli de façon continue ou non. On peut commencer le quatrième jour du mois pour finir au neuvième, sinon on choisira d’autres dates ne se suivant pas, l’essentiel étant de parvenir au nombre de six avant la fin de Chawwal, par exemple les troisième, cinquième, septième, neuvième, quatorzième et quinzième jours du mois. Les savants musulmans ont expliqué comment, d’après ce hadith, un musulman ayant jeûné correctement tous les ans le mois de Ramadan et l’a fait suivre de ces six jours de jeûne de Chawwal, pourra se retrouver crédité de la récompense d’un jeûne observé à vie. Dieu octroie à ses serviteurs une récompense équivalente au minimum au décuple de sa valeur car Il est Généreux et Donateur.

-  L’Imam Al-Ghazali (Paix de Dieu soit sur lui) disait :"celui qui craint quelque chose (dans la création d’Allah) s’éloigne loin de Lui, tandis que celui qui craint Allah s’en va vers Lui (par amour et obéissance) !"

-  Aicha (Paix de Dieu soit sur elle) a rapporté : "L’envoyé de Dieu jeûnait au point que nous crûmes qu’il ne rompait pas son jeûne, et il rompait le jeûne au point que nous crûmes qu’il ne jeûnait pas"
(Boukhari)

Les jeûnes obligatoires et prophétiques nous procurent l’occasion rare d’une réflexion intense sur le message du Coran. Ainsi l’esprit et le corps relèvent un défi, celui d’un moment d’activités intenses, passant le jour à l’extérieur et la nuit dans la prière tout en appelant au pardon d’Allah Tâala.

Nous devons suivre les pas de notre Prophète Bien-Aimé saws et des illustres compagnons de l’Islam (Paix de Dieu soient sur eux) en essayant dans la bonne intention de gagner la faveur maximum d’Allah Tâala.

Et les louanges reviennent à Celui qui a permis ces six jours, qui a permis ce mois de Chawwal et qui a rendu des jours et des nuits meilleurs que d’autres, durant lesquels les récompenses sont surmultipliées, et ce, par Miséricorde à l’égard de Ses serviteurs.

Il y a là matière à réflexion et matière à agir !


 

Sawsan R.

Partager cet article

Repost 0
Published by Bouchra - dans Rappels
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : L'Islam n'est pas le chemin que l'on parcourt avec ses pieds mais avec son Coeur
  • L'Islam n'est pas le chemin que l'on parcourt avec ses pieds mais avec son Coeur
  • : Dans Anwaroul-Islam vous entez, sur l'ocean de l'Amour et la Fraternité vous navigurez,les rappels et la science d'Allah vous rencontrerez .......
  • Contact

Recherche