Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 décembre 2008 6 27 /12 /décembre /2008 21:31

             

par RFI (avec AFP)

Article publié le 27/12/2008
Dernière mise
à jour le 27/12/2008 à 16:26 TU


Au moins 200 Palestiniens, selon des sources médicales, ont été tués ce samedi dans des raids israéliens dans la bande de Gaza. Les autorités israéliennes avaient prévenu qu’elles riposteraient aux attaques de roquettes lancées ces derniers jours par le Hamas contre le territoire israélien. La Russie, comme l’Union européenne, a appelé Israël à arrêter « l’opération d’envergure » contre Gaza et le Hamas à cesser les tirs de roquettes contre le territoire israélien. Les Etats-Unis ont pressé Israël de faire en sorte que les raids visant le Hamas ne fassent pas de victimes civiles tout en avertissant le Hamas qu’il devait stopper ses attaques à la roquette « pour que la violence cesse ».

Le mouvement islamiste Hamas n’a pas tardé à réagir. Il a appelé ses troupes à « venger par la force » les raids israéliens contre la bande de Gaza sous son contrôle. Peu après, des dizaines de roquettes ont été tirées de la bande de Gaza en direction du territoire israélien. L’un des projectiles s’est abattu sur une maison à Netivot, une femme a été tuée.

L’aviation israélienne avait procédé un peu plus tôt à une attaque massive contre des installations du Hamas à Gaza à la suite d’une recrudescence des tirs de roquettes contre le sud d’Israël. Les avions ont lancé des dizaines de raids simultanés dans toute la bande de Gaza. Plus d’une trentaine de sites ont été visées simultanément, les objectifs étaient des infrastructures du Hamas, camps d’entrainement militaire, bureaux gouvernementaux, arsenaux et centres de commandement.

27/12/2008 par Toufik Benaichouche

Au moins 200 Palestiniens, selon des sources médicales, ont été tués dans ces raids. Les autorités israéliennes avaient prévenu qu’elles riposteraient aux attaques de roquettes lancées ces derniers jours par le mouvement islamiste contre le territoire israélien. Plusieurs centaines de personnes ont également été blessées dans les opérations qui ont été lancées vers 11H30 (09H30 TU).

Le chef de la police du Hamas tué

Le président palestinien Mahmoud Abbas a immédiatement condamné les attaques, a indiqué le porte-parole de la présidence palestinienne.

L’armée israélienne a de son côté confirmé avoir lancé des attaques aériennes massives contre la bande de Gaza, selon un porte-parole militaire israélien.

« Notre aviation est intervenue massivement samedi contre les infrastructures du Hamas dans la bande de Gaza pour stopper les attaques terroristes de ces dernières semaines contre les agglomérations civiles israéliennes », a affirmé ce porte-parole.

« Nous avons prévenu la population civile de la bande de Gaza de nos attaques, et le Hamas qui s’abrite au sein de cette population est le seul responsable de la situationcontinueront et seront étendues s’il le faut ».

Une offensive de longue haleine, selon Israël

Avec notre correspondant à Jérusalem, Michel Paul

En Israël, on souligne qu’il ne s’agit pas d’une opération ponctuelle, mais d’une offensive de longue haleine, et les Israéliens rejettent sur le Hamas toute la responsabilité de la situation. Selon le porte-parole de l’armée israélienne, pas moins de quarante objectifs ont été visés. Ils avaient été soigneusement sélectionnés par les services de renseignements.

Et on indique aussi que la majorité des victimes, côté palestinien, portent des uniformes, mais que des civils risquent d’être touchés pendant l’opération.

Période difficile

La Défense passive israélienne a décrété l’état d’urgence dans un diamètre de vingt kilomètres à partir de Gaza. Les habitants de ces agglomérations doivent rester dans des zones abritées. On fait état de tirs de roquettes palestiniennes sur Sdérot, sur Netivot où une Israélienne a été tuée, également sur les villes d’Ashkelon, et pour la première fois de Kiryat Gat.

Pour le ministre israélien de la Défense Ehud Barack, Israël est au seuil d’une période difficile. A la présidence du Conseil, on souligne que c’est le Hamas qui a violé la trêve. Shimon Peres, le président israélien, indique quant à lui que si Israël a quitté Gaza, ce n’est pas pour y retourner. « Il y a d’autres moyens qu’une opération terrestre pour mettre fin aux tirs de roquette », affirme Shimon Peres.

RFI

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Bouchra & Samir - dans Actualités des Musulmans
commenter cet article

commentaires

zouzou 12/01/2009 11:34

salamohalaycoum qu'elle triste épreuve

musulmane et fière de l'être 28/12/2008 18:26

salamwahalicoum mes frères et soeurs en islam la patience et bcp d'invocation pour les palestiniens k'ALLAH azawajal leur accorde le PARADIS car la vie n'est qu'éphémère et l'au delà éternelle et pour les crasseux de juif un terible châtiment les attend!!!LA VERITE est dans l'ISLAM

Présentation

  • : L'Islam n'est pas le chemin que l'on parcourt avec ses pieds mais avec son Coeur
  • L'Islam n'est pas le chemin que l'on parcourt avec ses pieds mais avec son Coeur
  • : Dans Anwaroul-Islam vous entez, sur l'ocean de l'Amour et la Fraternité vous navigurez,les rappels et la science d'Allah vous rencontrerez .......
  • Contact

Recherche