Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 avril 2005 5 29 /04 /avril /2005 00:00

 

Il était une fois un homme très pauvre qui vivait avec son épouse. Un jour, son épouse, qui avait de longs cheveux, lui demanda de lui acheter un peigne pour parvenir à se coiffer. L’homme, très désolé, lui dit qu’il n’avait même pas assez d’argent pour réparer le bracelet de sa montre qu’il venait de casser. Emue elle aussi, elle n’insista pas pour sa demande.


L’homme alla à son travail en passant chez l’horloger. Il lui revendit sa montre abîmée à bas prix et s’en alla acheter un peigne pour son épouse.


Le soir, il revint à la maison, le peigne dans la main, prêt à l’offrir. Quelle fut sa surprise lorsqu’il vit que son épouse s’était coupée les cheveux très courts, les avait vendus et tenait en main un nouveau bracelet de montre.

Des larmes coulèrent simultanément de leurs yeux, non pas pour l’inutilité de leur acte, mais pour la réciprocité de leur amour.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

EYACOUBI 05/04/2011 20:32



mashallah



Téma 07/01/2011 13:39



j'ai lu cette histoire dans un livre de P.Coelho, elle m'a beaucoup émue... ca me rappelle cette phrase" wa ja3alna baynakoum mawaddatan wa rahma ". je pense sincerement que si nous ne parvenons
pas à comprendre cela, nous n'arriverons malheureusement jamais ni à etre heureux ni à rendre heureux. la réciprocité, et (en tous points de vue),  c'est là tout le secret.



yassine 25/11/2010 14:13



merci beaucoup pour votre anecdote



Charef 06/11/2010 20:09



Masha Allah Tré Tré Belle Histoir .....



adama 18/09/2010 18:36



                                  
LA POLITESSE : cette   histoire  s'est déroulée dans un car  dans un pays laic donc dans ces pays   il n'existe pas de voitures réservées
exclusivement  aux femmes ou de voitures exclusivement  pour hommes . la fille est assise et est certainemant de dos. Un vieux qui pourrait meme etre son grand père
lui dit: de la façon dont tu es assise certaines parties de ton corps qui devaient etre cachées sont nues pourrais-tu refaire ton habillement .La fille lui rétorque: si cela te fait mal
voici mon portable, téléphone DIEU et plaints-toi auprès de lui. Le vieux lui dit alors que DIEU l'entendait. Arrivée à destination la fillle descendit mais une voiture sortie on ne
sait d'ou la renversa. On peut en déduire qu'il y a des propos qu'il ne faut jamis tenir il faut etre poli, descent et respectueux en tout lieu. FI
AMANILLAH                                                                    



Présentation

  • : L'Islam n'est pas le chemin que l'on parcourt avec ses pieds mais avec son Coeur
  • L'Islam n'est pas le chemin que l'on parcourt avec ses pieds mais avec son Coeur
  • : Dans Anwaroul-Islam vous entez, sur l'ocean de l'Amour et la Fraternité vous navigurez,les rappels et la science d'Allah vous rencontrerez .......
  • Contact

Recherche