Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 novembre 2006 5 17 /11 /novembre /2006 20:23

 

 

 
 
Au nom de Dieu, le Tout Miséricordieux, Le Très Miséricordieux
Je me suis fait refaire le nez
Je ne peux plus éternuer
 
Je suis ornée de lèvres pulpeuses
A force de piqûres douloureuses
 
Mon visage, à la peau tirée
Va bien finir par éclater
 
Et ma poitrine en silicone sursaturée
Me donne des allures de poupée trop gonflée
 
Mon ventre, lui, a été dépecé
Comme de la viande, sur l’étal du boucher
 
Mes jambes, aussi, ont été aspirées
Car, aujourd’hui, la graisse est prohibée
 
Je me sens comme une voiture en réparation
Au garage de “la course à la séduction”
 
Esclave de mon beau miroir
Reflétant mon désespoir
 
Je ne sais plus qui je suis
Cherchant de faux paradis
 
Mais j’engraisse bien le marché
De la beauté plastifiée
 
La chirurgie n’a plus rien d’esthétique
Quand elle va à l’encontre de toute éthique
 
La déontologie médicale a bien trahi
Le serment d’Hippocrate, à coups de bistouri
 
La nouvelle dictature qu’est celle de la beauté
A meurtri, au scalpel, le domaine de santé
 
Et la médecine qui devait, on le pense, soigner
De nouvelles maladies sont en train de développer
 
Le traitement de la beauté artificielle
N’est pas, il ne faut pas nous leurrer, sans séquelles
 
Mais tous ses effets secondaires résultés
Se son vus, quant à eux, très bien maquiller
 
Pourtant la chirurgie esthétique obligatoire
Peut être une aide merveilleuse pour redonner l’espoir
 
Par contre, celle qui est un commerce incontrôlé
Est une déviation nuisible à la santé
 
“Sois belle et tais-toi” nouvelle formule fait son apparition
Plus perfide que jamais, avec son lot d’opérations
 
La libération de la femme est sacrifiée
Sur le billard de cette belle médecine de marché
 
L’adoration du corps, et l’esprit oublié
Dictature du “paraître” sauvagement imposée
 
Préférer le “paraître” à “l’être” est insensé
Cela est la preuve d’un vide déshumanisé
 
Celle qui doit compter, est la beauté intérieure
Qui rayonne dans les actes et soulage le malheur
 
L’Islam nous demande de purifier nos cœurs
De fournir l’effort du jihad intérieur
 
La beauté ineffable, de même qu’éternelle
Existe seulement dans les jardins de l’Eden
 
Soyons donc les esclaves du Parfait Créateur
Plutôt que les esclaves de l’image extérieure...

Louange à Dieu, Seigneur des Mondes

 

 


Auteur: Imane T.  ( Aslim-Taslam)

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Bouchra - dans Poemes
commenter cet article

commentaires

lumiere 03/07/2007 11:17

LA BEAUTE D'UNE FEMME N'EST PAS L'EXTERIEUR MAIS SE QUI COMPTE S'EST L'INTERIEURLa beauté (se faire des chirurgie.........) ne sert a rien s'il n'y a pas l'islam dans le coeur En plus se qui "se déforme leur visage pour cause qu'elles ne le trouve pas aussi beau " se verront a l'enfer que dieu nous l'épargne    sur ses mots qu'allah met a toute les femmes et hommes l'islam dans leur coeur                                     amine ya raba3alamine

zineb 20/11/2006 18:09

macha Allah, c'est un poème bénéfique !  l'apparence ne compte pas seuleument, mais ce qui compte le plus, c\\\'est l\\\'intérieur de la personne , je pense qu'Allah nous a créé tous en bonne apparence quand il a dit " Wa khalaqakoum Fa Ahsana sowarakoum"
Baraka Allaho fiki

Présentation

  • : L'Islam n'est pas le chemin que l'on parcourt avec ses pieds mais avec son Coeur
  • L'Islam n'est pas le chemin que l'on parcourt avec ses pieds mais avec son Coeur
  • : Dans Anwaroul-Islam vous entez, sur l'ocean de l'Amour et la Fraternité vous navigurez,les rappels et la science d'Allah vous rencontrerez .......
  • Contact

Recherche