Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 avril 2006 6 22 /04 /avril /2006 00:00

Je vous souhaite a tous une tres bonne jomo3a

Allah a dit: "inna Allaha wa mala-ikatahou youssalouna 3ala Annaby ya ayouha ladina amanou salou 3alayhi wa salimou taslima" 

 A ecouter
 

Allahouma Sali wa salem 3alal-habibil-mostafa Mohammad ibni-3abdi-LLeh

 

 

 

صلوا على النبي

Le Prophète a dit :

« Le Jour de Vendredi est de grande importance, le meilleur des jours de la semaine sur terre : c’est le jour où fut créé Adam, le jour où il fut introduit au Paradis, le jour où il en sortit . C’est aussi le jour où finira le monde. » [ Rapporté par Mouslim ]

Un jour d’une telle importance, mérite d’être honoré, comme Allah l’a glorifié. Ce jour-là on doit multiplier les bonnes œuvres et s’abstenir de tout péché.

N'oubliez pas cher frere et soeurs de lire sorate la "Caverne" Al Kahf


 

 

 

Repost 0
Published by Bouchra - dans Rappels
commenter cet article
21 avril 2006 5 21 /04 /avril /2006 15:43
Repost 0
20 avril 2006 4 20 /04 /avril /2006 16:10

Les versets du Coran ont parfois nommé certaines personnalités féminines et se sont d'autres fois contentés de les désigner par leurs fils ,leurs époux ou leurs tribus comme le font d'habitude les Arabes.

1) Assya ,femme de Pharaon

 Dieu en a fait l'exemple de la foi et du jugement sain.Il a dit :

" Dieu fit un exemple de ceux qui ont cru de le femme de Pharaon quand elle dit : "Seigneur !Construis moi auprès de Toi une maison au Paradis .Sauve-moi de Pharaon et de ses agissements et sauve -moi de la gent injustice "(66 /11)

Cette femme était une fleur épanouie ,ayant vécu dans l'enfer de la mécréance et dans sa tyrannie.Mais ,malgré cela ,sa dévotion et sa foi en son Seigneur l'élevèrent à l'honneur d'être un exemple et un modèle pour les Croyants.Elle se plaignit à son Seigneur et lui demande de la sauver de le tyrannie despotique de son mari Pharaon et de l'errance de son peuple.

Dieu l'honora en lui envoyant le bel enfant Moîse qu'elle adopta aussitôt.

2) La femme de 'Imran ,la mère de Marie

Les nobles versets ont fait l'éloge du vœu prononcé par la femme de 'Imran .Elle se montre exclusivement dévouée à Dieu et lui réserve l'enfant qu'elle porte dans son sein pour servir Son temple .Dieu a effectivement exaucé sa prière et ce fut la naissance de sa fille Marie que Dieu avait élue au-dessus de toutes les autres femmes.

Dieu exalté a dit :

" Lorsque la femme de 'Imran dit : " Seigneur! Je Te voue ce qui est dans mon sein ,libéré de toute autre attache .Agrée mon offrande ,Tu es le parfait Audiant et le parfait Sachant " (3/35)

" Lorsqu'elle l'eut mise au monde ,elle dit :

" Seigneur !Je l'ai mise femelle "et Dieu est plus averti de ce qu'elle a mis et le mâle n'est pas comme la femelle.

" Je l'ai nommée Marie(Myriam)et je la mets sous Ta protection ainsi que sa progéniture contre le Démon lapidé " (3/36)

-Son Seigneur l'agréa d'une bonne manière et la fit pousser d'une belle façon .Il la fit prendre en charge par Zacharie .Chaque fois que Zacharie la surprenait chez elle ,dans le sanctuaire ,il trouvait à ses côtés une subsistance. Il lui dit: "D'où te vient cela ,Marie ? "Elle dit : " Cela vient de Dieu "Certes ,Dieu donne à qui Il veut sans compter.(3/37)

Elle adresse ses prières uniquement à Dieu ,voulant qu'Il agrée sa nouvelle - née d'une bonne manière et qu'Il la préserve des coups d'aiguillon du Démon lapidé .Dieu agréa l'offrande de cette mère et réserva à Marie une position noble et un haut rang .Elle est en effet la mère du Prophète Jésus (saw)

3) La femme d'Abraham (saw) que Dieu a citée plus d'une fois dans le Coran

" Il se retira discrètement parmi les siens pour rapporter un veau gras " (51/26)

" Sa femme s'avança alors en poussant un cri et en se frappant le visage Elle dit : " Une vieille femme stérile (comment peut-elle donner des enfants ?) "

" Elle dit : " Malheur à moi ! Est-ce que je donne naissance alors que je suis une vieille femme et que mon mari que voici est en pleine vieillesse ?C'est là vraiment une chose bien étonnante "(11/72)

" Ils dirent " Est-ce que tu t'étonnes de la décision de Dieu ?Que la miséricorde de Dieu et Ses bénédictions soient sur vous ,gens de le maison !Il est vraiment digne de louange et de glorification "(11/73)

" Sa femme était debout (en prière) et elle eut (brusquement) ses règles.Nous lui annonçâmes alors la bonne nouvelle (de la prochaine naissance) d'Isaac et ,derriere Isaac ,Jacob "(11/71)

La femme d' Abraham s'étonna de pouvoir produire un enfant malgré son âge avancé et sa stérilité.Quand les Anges lui annoncèrent la prochaine naissance de Isaac suivi de Jacob ,elle se frappa le visage dans un moment d'inattention de sa part puisqu'elle avait oublié qu'elle appartenait à une noble maison croyant en Dieu et vouant exclusivement son adoration au Créateur unique.

Or Dieu donne abondamment Ses bienfaits à qui Il veut de Ses esclaves car Sa sagesse et Sa science sont infinies.

4) La femme de Zacharie

Dieu exalté a dit :

" J'ai craint les gens de ma famille après moi et voilà que ma femme est stérile.Accorde moi donc de Ta part un successeur "(19/5)

Il dit : " Seigneur !Comment pourrais-je avoir un garçon alors que ma femme est stérile et que j'ai bel et bien atteint un âge avancé ? "(19/8)

Zacharie parla ainsi à son Seigneur et Le pria de lui accorder un garçon pour l'aider dans sa vieillesse et pour le déféndre des intrigues des ennemis et des injustes.

Sa femme était stérile

Comme il consacrait toute sa vie au culte et à l'adoration de Dieu ,Dieu exauça son vœu et lui annonça la prochaine naissance d'un garçon.

Une telle annonce était trop grande pour son esprit si bien qu'il s'en étonna en rappelant son âge avancé et la stérilité de sa femme

Comment une femme stérile pouvait-elle enfanter ?

Comment un vieillard de son âge pouvait-il être père ?

Mais il s'agit de Dieu ,nulle autre divinité que Lui ,qui agit dans Son royaume comme Il veut.

Zacharie eut donc un enfant de sa femme stérile.

5) Les filles de Loth

Dieu exalté a dit :

" Il dit : " Voici mes filles si vous voulez faire (quelque chose ) " (15/71)

" Son peuple arriva vers lui en courant.Or ,ils faisaient auparavant les mauvaises choses.Il dit :

" O mon peuple !Mes filles que voilà seraient plus pures pour vous.

" Craignez Dieu et ne me couvrez point d'opprobe à propos de mes hôtes.N'y a-t-il donc pas parmi vous un seul homme raisonnable ? " (11/78)

Ils dirent : " Tu sais très bien que nous n'avons aucun droit sur tes filles et tu sais très bien ce que nous voulons "(11/79)

Les filles de Loth sont citées ici d'une façon indirecte car le discours voulait fustiger le peuple de Loth et leur comportement immoral.Ils se détournaient en effet des femmes pour s'adresser aux garçons pour satisfaire leur instinct sexuel.Il y avait donc de leur part une injustice à l'encontre des femmes sur lesquelles ils prétendaient n'avoir aucun droit "

6) Balkis ,la reine de Saba

C'était la femme sage et réfléchie dont les versets exposèrent les phases de sa conversion et ont fait l'éloge de sa haute compétence dans l'administration de son peuple.

Dieu exalté dit :

" J'ai trouvé qu'ils avaient pour roi une femme ,qu'elle avait été dotée de toutes sortes d'avantages et qu'elle avait un trône superbe. "(27/23)

Mais elle associait à Dieu d'autres divinités et se prosternait au soleil :

" Je l'ai trouvée ,elle et son peuple ,se prosternant devant le soleil plutôt qu'à Dieu.Le Diable leur a embelli leurs actes et ,les ayant repoussés loin de la voie ,ils ne trouvent plus la bonne direction. "(27/24)

" Elle dit : " O éminents seigneurs !On vient de me jeter une noble lettre "(27/29)

" Elle dit : " O dignitaires de la cour !Donnez-moi votre avis dans cette affaire qui me touche et je ne prends jamais de décision qu'en votre présence "(27/32)

" Ils dirent : "Nous disposons d'une grande force et nous sommes durs au combat et la décision revient à toi.Réfléchis à ce que tu vas ordonner " (27/33)

" Elle dit : " Quand les rois entrent dans une cité ils la corrompent ,humilient ses personnalités les plus hautes et c'est ainsi qu'ils agissent " (27/34)

" Je vais leur envoyer un cadeau et voir quelle réponse vont rapporter les messagers " (27/35)

" Il dit : " Rendez-lui son trône méconnaissable afin que nous voyions si elle va ou non le reconnaître "(27/41)

Quand elle arriva on dit : "Est-ce que ton trône est ainsi ? "

Elle dit :On dirait que c'est lui.Nous avons su avant cela (que tu étais un vrai messager)et nous étions déjà musulmans(soumis à Dieu) " (27/42)

" C'est ce qu'elle adorait auparavant en dehors de Dieu qui l'avait repoussée(du droit chemin)car elle appartenait à un peuple de mécréants " (27/43)

" On lui dit : " Entre dans le palais "

Quand elle le vit ,elle le prit pour une grande pièce d'eau et retroussa ses vêtements sur ses jambes.Il dit : "C'est une grande construction toute recouverte de cristal poli "

Elle dit alors : "Seigneur !Je me suis fait du tort à moi-même et je me soumets avec Salomon à Dieu ,le Seigneur et Maitre des univers "(27/44)

Elle était donc cette femme sage ,préoccupée de l'objet de sa foi et sa puissance et son immense pouvoir ne la trompèrent point.

Elle régna sur son peuple qui adorait le soleil et ils étaient très forts

Quand Salomon l'invita à la vraie religion ,lui rendit son trône méconnaissable ,lui montra la réalité de la bonne direction et lui fit paraître la signification du monotheîsme ,elle répondit à son invitation et se soumit à Dieu ,Seigneur et Maitre des univers.

Conclusion

Quiconque étudie soigneusement ces versets et connaît à travers eux les qualités des femmes vertueuses citées par le Coran ,y trouve des qualités morales supérieures et un comportement des plus sages ,dignes d'être la plus haute orientation ,le modèle le plus élevé et la plus parfaite éducation pour la femme musulmane de tous les siècles

Ismet -Ouddine Karkar

"La femme à travers les versets coraniques"

Repost 0
Published by Bouchra - dans Femina-famille
commenter cet article
20 avril 2006 4 20 /04 /avril /2006 15:24
Son nom

Abou l-Qâsim Soulayman Ibn Ahmad At-Tabarâni

Sa naissance

Né en 260

Ses professeurs

Près de 1000 professeurs

Parmi ses livres

Al-Mou'jam Al-Kabir

Al-Awsat

Al-Mou'jam As-Saghir

Sa mort

Mort en 360

Repost 0
19 avril 2006 3 19 /04 /avril /2006 17:39

La confiance est comme un château de sable: difficile à construire, mais facile à détruire!

Repost 0
19 avril 2006 3 19 /04 /avril /2006 14:26

D’après Zaynab bint Jahch (qu'Allah soit satisfait d'elle),
Un jour, le Prophète (pbAsl) se réveilla effrayé et dit alors: "Il n'y a d'autre divinité qu'Allah; malheur aux Arabes qui sont sous le coup d'un danger imminent. Aujourd'hui, une brèche est faite dans le mur de Gog et de Magog de cette grandeur". Sufyân fit alors signe pour indiquer le nombre dix (pour donner idée de la grandeur de la fissure). - "O Envoyé d'Allah, m'écriai-je, allons-nous donc périr, alors qu'il y a parmi nous des gens vertueux?". - "Oui, répondit-il, si les turpitudes deviennent nombreuses".

 Hadith dans le Sahîh de Muslim

‏حدثنا ‏ ‏عمرو الناقد ‏ ‏حدثنا ‏ ‏سفيان بن عيينة ‏ ‏عن ‏ ‏الزهري ‏ ‏عن ‏ ‏عروة ‏ ‏عن ‏ ‏زينب بنت أم سلمة ‏ ‏عن ‏ ‏أم حبيبة ‏ ‏عن ‏ ‏زينب بنت جحش ‏
‏أن النبي ‏ ‏صلى الله عليه وسلم ‏ ‏استيقظ من نومه وهو يقول ‏ ‏لا إله إلا الله ويل ‏ ‏للعرب ‏ ‏من شر قد اقترب فتح اليوم من ‏ ‏ردم ‏ ‏يأجوج ‏ ‏ومأجوج ‏ ‏مثل هذه وعقد ‏ ‏سفيان ‏ ‏بيده عشرة قلت يا رسول الله أنهلك وفينا الصالحون قال نعم إذا كثر ‏ ‏الخبث ‏
‏حدثنا ‏ ‏أبو بكر بن أبي شيبة ‏ ‏وسعيد بن عمرو الأشعثي ‏ ‏وزهير بن حرب ‏ ‏وابن أبي عمر ‏ ‏قالوا حدثنا ‏ ‏سفيان ‏ ‏عن ‏ ‏الزهري ‏ ‏بهذا الإسناد وزادوا في الإسناد عن ‏ ‏سفيان ‏ ‏فقالوا عن ‏ ‏زينب بنت أبي سلمة ‏ ‏عن ‏ ‏حبيبة ‏ ‏عن ‏ ‏أم حبيبة ‏ ‏عن ‏ ‏زينب بنت جحش ‏

صحيح مسلم

Repost 0
Published by Bouchra - dans hadiths
commenter cet article
19 avril 2006 3 19 /04 /avril /2006 13:21

لَمْ يَكُنِ الَّذِينَ كَفَرُوا مِنْ أَهْلِ الْكِتَابِ وَالْمُشْرِكِينَ مُنفَكِّينَ حَتَّى تَأْتِيَهُمُ الْبَيِّنَةُ
.

 Lam yakuni allatheena kafaroo min ahli alkitabi waalmushrikeena munfakkeena hatta ta/tiyahumu albayyinatu

. Les infidèles parmi les gens du Livre, ainsi que les Associateurs, ne cesseront pas de mécroire jusqu'à ce que leur vienne la Preuve évidente :


رَسُولٌ مِّنَ اللَّهِ يَتْلُو صُحُفاً مُّطَهَّرَةً 

 Rasoolun mina Allahi yatloo suhufan mutahharatan

 un Messager, de la part d'Allah, qui leur récite des feuilles purifiées,

فِيهَا كُتُبٌ قَيِّمَةٌ 

Feeha kutubun qayyimatun

 dans lesquelles se trouvent des prescriptions d'une rectitude parfaite.

وَمَا تَفَرَّقَ الَّذِينَ أُوتُوا الْكِتَابَ إِلَّا مِن بَعْدِ مَا جَاءتْهُمُ الْبَيِّنَةُ 

 Wama tafarraqa allatheena ootoo alkitaba illa min baAAdi ma jaat-humu albayyinatu

Et ceux à qui le Livre a été donné ne se sont divisés qu'après que la preuve leur fut venue.

وَمَا أُمِرُوا إِلَّا لِيَعْبُدُوا اللَّهَ مُخْلِصِينَ لَهُ الدِّينَ حُنَفَاء وَيُقِيمُوا الصَّلَاةَ وَيُؤْتُوا الزَّكَاةَ وَذَلِكَ دِينُ الْقَيِّمَةِ 
Wama omiroo illa liyaAAbudoo Allaha mukhliseena lahu alddeena hunafaa wayuqeemoo alssalata wayu/too alzzakata wathalika deenu alqayyimati

 Il ne leur a été commandé, cependant, que d'adorer Allah, Lui vouant un culte exclusif, d'accomplir la Salat et d'acquitter la Zakat. Et voilà la religion de droiture.

نَّ الَّذِينَ كَفَرُوا مِنْ أَهْلِ الْكِتَابِ وَالْمُشْرِكِينَ فِي نَارِ جَهَنَّمَ خَالِدِينَ فِيهَا أُوْلَئِكَ هُمْ شَرُّ الْبَرِيَّةِ
Inna allatheena kafaroo min ahli alkitabi waalmushrikeena fee nari jahannama khalideena feeha ola-ika hum sharru albariyyati

 Les infidèles parmi les gens du Livre, ainsi que les Associateurs iront au feu de l'Enfer, pour y demeurer éternellement. De toute la création, ce sont eux les pires.

إِنَّ الَّذِينَ آمَنُوا وَعَمِلُوا الصَّالِحَاتِ أُوْلَئِكَ هُمْ خَيْرُ الْبَرِيَّةِ 
Inna allatheena amanoo waAAamiloo alssalihati ola-ika hum khayru albariyyati

 Quant à ceux qui croient et accomplissent les bonnes oeuvres, ce sont les meilleurs de toute la création.

جَزَاؤُهُمْ عِندَ رَبِّهِمْ جَنَّاتُ عَدْنٍ تَجْرِي مِن تَحْتِهَا الْأَنْهَارُ خَالِدِينَ فِيهَا أَبَداً رَّضِيَ اللَّهُ عَنْهُمْ وَرَضُوا عَنْهُ ذَلِكَ لِمَنْ خَشِيَ رَبَّهُ 
Jazaohum AAinda rabbihim jannatu AAadnin tajree min tahtiha al-anharu khalideena feeha abadan radiya Allahu AAanhum waradoo AAanhu thalika liman khashiya rabbahu

 Leur récompense auprès d'Allah sera les Jardins de séjour, sous lesquels coulent les ruisseaux, pour y demeurer éternellement. Allah les agrée et ils L'agréent. Telle sera [la récompense] de celui qui craint son Seigneur.

A ECOUTER:

Bissmi-LLehi Rahmani-Rahim


Repost 0
Published by Bouchra - dans Coran
commenter cet article
19 avril 2006 3 19 /04 /avril /2006 13:15

Philippe Troussier a confirmé à Afrik qu’il s’est bien converti à l’islam. Calme et « un peu gêné » de cette révélation dans la presse, il a accepté de nous dire pourquoi il a embrassé la religion du Prophète Mahommed

Philippe Troussier a reçu plusieurs coups de fils depuis que la presse a dévoilé qu’il s’est converti, de même que sa femme, à l’islam. Une affaire qui le met quelque peu mal à l’aise, puisqu’il n’a pas choisi de divulguer ce qu’il estime être un pan personnel de sa vie. L’ancien entraîneur de l’équipe nationale marocaine de football, qui vit à Rabat, a tout de même accepté d’expliquer à Afrik pourquoi il a embrassé l’islam.

Afrik.com : Nous avons lu dans la presse que vous vous étiez converti à l’islam. Pourquoi ce choix ?
Philippe Troussier :
Ce n’est pas facile de commenter quelque chose qui touche à un aspect personnel... Je suis un homme de foi, qui vient d’une religion monothéiste. Me convertir était une démarche personnelle, spirituelle, qui a fait son chemin. Ce n’est pas arrivé du jour au lendemain. Je suis au contact de diverses sensibilités et cultures, je fais un métier qui m’amène à rencontrer des hommes au cours de mes voyages professionnels. C’est pour ça que j’ai embrassé cette religion. C’est une mise en concordance entre ma foi et mon pays d’accueil, que j’aime et qui m’aime, le Maroc, où je vis depuis dix ans. C’est un acte d’amour et de respect.

Afrik.com : L’information est parue dans la presse sans que vous n’ayez été apparemment consulté...
Philippe Troussier :
Une information est parue dans la presse un peu à mon insu. Je pense que c’est quelqu’un de proche qui l’a donnée. Je réponds à vos questions parce que vous faites votre boulot, mais je ne recherche pas la médiatisation. Ma démarche est personnelle et ne regarde que ma liberté de conscience.

Afrik.com : Vous sentez-vous trahi ?
Philippe Troussier :
Trahi, c’est un bien grand mot, parce que j’ai de l’estime pour cette personne. Mais je me sens un peu gêné. Ces choses-là sont sensibles, encore plus dans le monde dans lequel on vit.

Afrik.com : La presse a rapporté que vous avez adopté deux fillettes. Est-ce vrai ?
Philippe Troussier :
Il n’y a pas d’adoption ici, mais j’ai deux enfants sous mon toit que je protège et que j’éduque pour être en accord avec elles et leur faire du bien. Elles ont toujours un contact avec leur famille. Il y a par ailleurs d’autres Marocains qui vivent sous mon toit.

Afrik.com : Comment s’est déroulée la cérémonie ?
Philippe Troussier :
C’était une cérémonie simple, où il y avait deux adouls. J’ai passé un entretien et à partir de là on m’a fait réciter la chahadia. Mais ce n’est pas ça le plus important pour moi. C’est l’état d’esprit qui m’habite. C’est un peu comme un mariage : quand on se marie, ce n’est pas tant le bout de papier qui importe que le cheminement qui y a conduit.

Afrik.com : Alors, maintenant, vous vous appelez Omar et votre femme Amina ?
Philippe Troussier :
Oui. Ce qui est marrant, c’est que quand j’étais petit on m’appelait homard. J’aime ce prénom parce que c’est celui du compagnon du Prophète, qu’il est vertueux et plein de courage.

mardi 28 mars 2006, par Habibou Bangré

Repost 0
Published by Bouchra - dans ~Témoignages ~
commenter cet article
14 mars 2006 2 14 /03 /mars /2006 18:22

En commençant le repas

1_"Ô Seigneur ! Place pour nous Ta bénédiction dans (ce mets) et accorde-nous une nourriture meilleure encore.
[En ce qui concerne le lait :] Ô Seigneur, bénis-le nous et donne-nous en davantage."

اللّهُـمَّ بارِكْ لَنا فيهِ وَأَطْـعِمْنا خَـيْراً مِنْـه/ اللّهُـمَّ بارِكْ لَنا فيهِ وَزِدْنا مِنْه


Allâhumma bârik lanâ fîhi, wa atcimnâ khayran minhu.
Allâhumma bârik lanâ fîhi wa zidnâ minhu.

 

2_"[Dire :] Au nom d’Allah. [ou, si on oublie de le faire en commençant, dire :] Au nom d’Allah, au début et à la fin."

بِسْمِ الله/ بِسْمِ اللهِ في أَوَّلِهِ وَآخِـرِه



Au début du repas : Bismi l-lâhi.
En cas d'oubli : Bismi l-lâhi fî awwalihi wa âkhirihi.

 

A la fin du repas

1_"Louange à Allah Qui m’a accordé cette nourriture et me l’a octroyé sans pouvoir ni force de ma part."

الْحَمْـدُ للهِ الَّذي أَطْعَمَنـي هـذا وَرَزَقَنـيهِ مِنْ غَـيْرِ حَوْلٍ مِنِّي وَلا قُوَّة

Al hamdu li-l-lâhi ladhî atcamanî hâdhâ wa razaqanîhi min ghayrin hawlin minnî wa lâ quwwatin.

2_"A Allah revient la Louange abondante, pure et bénie. Nul ne peut Te louer et reconnaître Tes grâces comme Tu le mérites, ni ne peut se dispenser de Toi, ô mon Seigneur."

الْحَمْـدُ للهِ حَمْـداً كَثـيراً طَيِّـباً مُبـارَكاً فيه، غَيْرَ مَكْفِيٍّ وَلا مُوَدَّعٍ وَلا مُسْتَغْـنىً عَنْـهُ رَبُّـنا


Al hamdu li-l-lâhi hamdan kathîran, tayyiban, mubârakan fîhi, ghayra makfiyyin wa lâ muwaddacin, wa lâ mustaghnan canhu rabbanâ.

Repost 0
14 mars 2006 2 14 /03 /mars /2006 17:51

 Le Coran a honoré certaines femmes en les faisant devenir les mères de Prophètes.

La mère de Moîse(saw).

Le fait de croire à la réalité des choses et à la révélation du ciel ,le sacrifice de tout ce qui est cher au service de la vérité et de la justice ,le fait de se soumettre au Décret et à la détermination et de tenir bon dans le combat contre l'errance ,voilà les plus hautes positions adoptées par la mère de Moîse ,salut de Dieu sur elle.

C'est pour cela que Dieu lui ramena la sérénité et le bonheur de son cœur en lui rendant son enfant et lui prédestina l'immortalité.

Dieu exalté a dit :

" Nous inspirâmes à la mère de Moîse : " Allaite - le " (28/7)

" Le chagrin remplit alors le cœur de la mère de Moîse et elle l'aurait bien crié si Nous ne lui avions pas renforcé son âme pour qu'elle fasse partie des Croyants " (28/10)

" Quand nous inspirâmes à ta Mère ce qui s'inspire " (20/38)

Telles furent les caractéristiques de la mère du prophète Moîse (saw) et telle fut son affection maternelle qui lui fit hériter de l'immortalité.

Sa patience et sa foi lui permirent d'affronter les difficultés et de prendre part aux combats les plus durs.Elle lutta avec sa vie pour faire prévaloir la vérité et la justice et pour imposer les principes élevés capables d'anéantir l'injustice et la tyrannie.

La mère de Jésus(saw).

Marie était la mère de Jésus(saw).Elle combattait au service de Dieu et Dieu lui prédestina la victoire ,la prédominance et l'immortalité grâce à ses prosternations ,à son humble dévotion ,à sa sincérité et à sa chasteté .Elle croyait aux Messagers de Dieu (saw).C'est pour cela qu'elle fut un guide et une mère pour Son Prophète Jésus (saw).Elle était de même un signe pour les humains .Dieu exalté a dit :

" Et lorsque les Anges dirent : " O Marie !Dieu t'a élue ,t'a purifié et t'a élue au-dessus des femmes des Humains "(42)(famille de Imran-3)

O Marie !sois pleine de dévotion à ton Seigneur ,prosterne-toi et courbe-toi avec ceux qui se courbent (43) (famille de Imran-3)

" Nous fîmes du fils de Marie et de sa mère un signe et Nous leur donnâmes asile sur une colline " (23/50)

C'était la femme aux nobles origines et à la chasteté irréprochable .Certains de son peuple firent d'elle un portrait confirmant sa noblesse selon ces paroles de Dieu :

" O sœur de Aaron !Ton père n'a jamais été un homme licencieux et Ta mère n'a jamais été une femme aux mœurs légères " (19/28)

Marie avait les caractéristiques des humains élus de Dieu et parfaitement véridiques.

La mère de Mohammed (saw).

Abdullah ,père du Prophète (saw) avait épousé Amina à l'âge de 18 ans.

Amina était la plus noble et la plus vertueuse des femmes qoraychites.De la première nuit nuptiale ,elle conçut le messager d'Allah (saw)

Après la période de grossesse ,elle l'engendra à la Sainte Mecque ,le 12 du mois de Rabi' Al-awwal ,pendant l'année de l'éléphant ('âm al-fil) qui, correspond à l'an 571.

Son accoucheuse fut Ach-chifa'Ommo'Abd Ar-rahmân ibn'awf.

Elle allaita son enfant quelques jours ,puis selon la coutume le confia à Halima ,fille de Abou Dhou-ayb as-sa'diyya.

Quand Halima l'emmena chez sa mère ,il avait 4 ans et resta à son domicile maternel

Amina voyagea avec son fils à Médine pour visiter sa famille

Elle mourut dans le chemin de retour de Médine à la Mecque ,dans la région de Al-abwa non loin de Médine ,et fut enterrée là-bas.

Repost 0
Published by Bouchra - dans Femina-famille
commenter cet article

Présentation

  • : L'Islam n'est pas le chemin que l'on parcourt avec ses pieds mais avec son Coeur
  • L'Islam n'est pas le chemin que l'on parcourt avec ses pieds mais avec son Coeur
  • : Dans Anwaroul-Islam vous entez, sur l'ocean de l'Amour et la Fraternité vous navigurez,les rappels et la science d'Allah vous rencontrerez .......
  • Contact

Recherche