Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 septembre 2005 1 05 /09 /septembre /2005 00:00
Voici un récit d’une personne qui était sincère avec Allah et Allah (exalté soit-Il ) a cru, dont Il a accepté le repentir et dont Il a pardonné tous les péchés.

D’après Abû Sa’îd Al-Khudrî le Prophète d’Allah (sws) a dit :
Parmi les peuples qui vivaient avant vous, il y avait un homme qui avait tué quatre-vingt dix-neuf personnes.
Il demanda après l’homme le plus savant sur terre. On lui désigna un moine.

Il alla le trouver et lui dit qu’il avait tué quatre-vingt dix-neuf personnes ;

Il lui demanda s’il lui restait une possibilité de se repentir.

Le moine dit aussitôt :
"Non".

Alors la personne le tua sur le coup et compléta ainsi le nombre des ses victimes à cent.
Puis, il demanda de nouveau après le plus grand savant de la terre. On lui désigna une personne.

Il alla la trouver et lui dit qu’il avait tué cent personnes ; il lui demanda s’il lui restait quelque possibilité de se repentir.

Il lui dit :
"Oui et qu’est ce qui fait obstacle entre toi et le repentir ? Va dans tel pays, là-bas vivent des gens qui ne font qu’adorer Allah exalté. Adore donc Allah avec eux et ne retourne jamais dans ton pays car c’est une terre de mal."

Il se mit en route, et arrivé à mi-chemin, il fut atteint par la mort.

Les anges de la miséricorde et les Anges des tourments se disputèrent à son sujet.

Les Anges de la miséricorde dirent :
"Il es venu se repentir désirant de tout son coeur retourner vers Allah".

Et les Anges des tourments dirent :
"Il n’a jamais fait de bien toute sa vie durant."

C’est alors qu’un Ange sous l’apparence humaine vint à eux. Ils le prirent pour juge.

Il leur dit :
"Mesurez la distance qui le sépare de chacune des deux terres. Destinez-le ensuite à celle dont il est le plus proche."

Ils mesurèrent et trouvèrent qu’il était près de la terre qu’il voulait rejoindre, alors ce furent les Anges de la miséricorde qui lui retirèrent son âme. (Bukhari, muslim)

Et dans une autre version, toujours dans les mêmes recueils d’Al-Bukhari et de Muslim :
"...il fut atteint par la mort, alors il mit sa poitrine en direction de la terre souhaitée. Les Anges de la miséricorde et ceux des tourments se disputèrent à son sujet. Allah ordonna à la terre de destination de se rapprocher et à la terre de départ de s’éloigner.
Et l’Ange qui était juge dit :
"Mesurez la distance entre les deux terres."

Ils trouvèrent qu’il était plus proche de la terre du bien d’un empan. Par conséquent, Allah lui pardonna ses méfaits

Rapporté par Al-Bukhârî n° 3470.

Repost 0
Published by Bouchra - dans hadiths
commenter cet article
3 septembre 2005 6 03 /09 /septembre /2005 00:00

Ibn al-Djawzî a dit :

« Par Allâh,

J’imagine l’arrivée au Paradis et l’éternité du séjour sans maladie, sans salivation [crachat], sans sommeil, sans calamité, mais au contraire, dans une santé permanente, avec des satisfactions ininterrompues et sans troubles, dans un bien-être toujours renouvelé et sans cesse augmentée.

J’imagine tout cela et je m’impatiente. Mon âme éprouverait presque des difficultés à l’admettre si la Loi ne l’avait attesté ! Car on ne sait que ces demeures ne seront gagnées que dans la mesure de l’effort déployé ici-bas [...] »

(Kitâb « Sayd ul-Khâtir » de Ibn al-Djawzî, p.345)

Repost 0
Published by Bouchra - dans Sagesses a Mediter
commenter cet article
3 septembre 2005 6 03 /09 /septembre /2005 00:00




Ingrédients

du riz cuits
du mais en boite
Des betrraves coupees en des
Des cornichons coupe en morceaux
des pomme de terre cuit a l' eau et couper en morceaux
1 a 2 tommates
des surimis(faites attention qu' ils ne contiennent pas de sake!)
de la mayonaise
du sel et du poivre
de la ciboulette hache
une boite de thon(ou plus)


Préparation

-Melanger le riz avec le mais, assaisone.(on peut ajouter une boite de thon, et de la mayonnaise)
-assaisoner les bettraves
-assaisoner les pommes de terre.
vous decorez votre salade comme vous le desirez.
Repost 0
2 septembre 2005 5 02 /09 /septembre /2005 00:00

Qu’en est-il de l’utilisation du « Kohol » et du « Siwâk » pendant le Ramadhân ?

SHeikh Muhammad Ibn Sâlih al-’Uthaymîne

 

BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm

Question :

Qu’en est-il de l’utilisation du Kohol pendant le Ramadhân ?

Réponse :

[...] SHeikh al-iIslâm Ibn Taymiyyah (rahimahullâh) soutient que le Kohol ne remet pas le jeûne en cause, même si le goût arrive à la gorge [du jeûneur]. Il dit que le Kohol n’est pas nommé : « manger et boire », il ne leur est pas assimilable parce qu’il n’entraîne pas les mêmes conséquences. De plus, il n’a été rapporté aucun hadîth authentique et clair qui indique que l’usage du Kohol interrompt le jeûne. Or le fondement de base veut que rien ne soit rompu et que l’acte culturel reste valable jusqu’à ce qu’il soit prouvé qu’il ne l’est plus. Son avis (rahimahullâh) est juste, même si la personne en sentait le goût à la gorge. [...] (Kitâb « ach-Charh ul-Mumti’ ’ala Zâd il-Mustaqni’ » du SHeikh Muhammad Ibn Sâlih Al-’Uthaymîne, vol-3 p.49)

Question :

Le « Siwâk » pendant le Ramadhân, est-ce que cela annule le Jeûne ? Il y a t-il un moment meilleur pour utiliser le « Siwâk » pendant le Ramadhân ?

Réponse :

Se retenir d’utiliser le « Siwâk » pendant la journée de Ramadhân ou pendant un autre jour de jeûne, n’a pas de raison d’être, parce que le « Siwâk » est une Sounnah. Et, comme rapporté dans le Hadîth authentique : « Il purifie la bouche, et satisfait le Seigneur [Rabb]. » (Rapporté par al-Bukhârî)

De plus, il est d’une validité certaine lors de l’accomplissement des ablutions, de la prière, lors des réveils faits pendant la nuit ou lorsque l’on rentre chez soi. Qu’il soit utilisé pendant le mois de Ramadhân ou en dehors de celui-ci, son utilisation n’annule pas le jeûne, sauf s’il s’agissait d’un « Siwâk » ayant un goût qui laisse une saveur dans la salive, tu te dois dans ce cas de ne pas avaler sa saveur. De même, s’il y avait un saignement de gencive, dû au frottage du « Siwâk », tu dois ne pas l’avaler, et si tu te gardes de cela, ton jeûne ne sera effleuré par aucune atteinte.

Madjmu’ Fatâwa de Ibn ’Uthaymîne, vol-19 p.352-353

 

Repost 0
2 septembre 2005 5 02 /09 /septembre /2005 00:00




 


Ingrédients pour 8 personnes: 

1kg de farine
2 kg de miel liquide
300 g de graines de sésame
150g de beurre
1 oeuf
5 cl de vinaigre
15 g de levure boulangère
1 c. à s. d\'eau de fleurs d\'oranger
1 c. à café de cannelle
1 pincée de safran
1 pincée de sel
2 grains de gomme arabique
huile de friture


Préparation :

Dans un grand plat creux mettre la farine, creuser un puit et pétrir la moitié du sésame avec l'oeuf entier battu, le beurre fondu, le vinaigre, la cannelle, le safran, le sel et la levure dilué dans un verre d'eau tiède, pendant 20 minutes environ. Séparer la préparation en boules de la taille d'une orange, et réserver sous un linge, dans un endroit tiède. Étaler chaque boule de pâte et découper à la roulette des bandes de 10 cm de long, 2 cm de large et 2mm d'épaisseur. Réunir l'extrémité de 3 bandes en les pressant avec les doigts, et en faire une tresse dont on collera également l'autre bout (avec 2 bandes seulement, on pourra faire un noeud ou une torsade). Jeter les gâteaux dans un bain d'huile bouillante. Dans une casserole, porter 3 fois à ébullition le miel avec la gomme arabique et l'eau de fleurs d'oranger. Le réserver à feu très doux. Quand les gâteaux sont bien dorés, les égoutter avec une écumoire et les plonger quelques minutes dans le miel, sans les entasser. Les égoutter à nouveau, et les présenter sur un plat, saupoudrés de graines de sésame restant.
Repost 0
2 septembre 2005 5 02 /09 /septembre /2005 00:00
L'éclipse annulaire du soleil du lundi 3 octobre sera visible en France.

De son vivant, le Prophète, paix et salut sur lui, avait vécu
des éclipses notamment lors du décès de son fils Abdellah.
Plusieurs compagnons dont notre Mère Aïcha rapporte selon al-Boukhari
que le Prophète avait accompli la prière de l’éclipse (Salat-ul-Kasuf) en
groupe.
Celle-ci comporte deux Rakaats avec deux inclinaisons « Roukou’ » dans
chacune.
Chaque inclinaison est précédée d’une lecture de coran.

Pour les frères et sœurs qui peuvent accomplir cette prière,
voici le calendrier pour quelques villes. Cette prière peut être accomplie
en congrégation ou seul(e) pendant une partie de cette période
en incluant l'heure centrale.


Par symétrie, l'éclipse de la lune sera 14 jours après (le 17 octobre).

Ville
Grandeur
Début
Maximum
Fin

Ajaccio
72 %
9 h 49 min 31 s
11 h 10 min 49 s
12 h 38 min 30 s

Amiens
59 %
9 h 48 min 58 s
11 h 2 min 50 s
12 h 21 min 59 s

Bayonne
80 %
9 h 42 min 1 s
10 h 59 min 29 s
12 h 24 min 3 s

Besançon
61 %
9 h 49 min 45 s
11 h 6 min 18 s
12 h 28 min 25 s

Bordeaux
77 %
9 h 43 min 14 s
11 h 0 min 14 s
12 h 23 min 59 s

Clermont-Ferrand
69 %
9 h 46 min 17 s
11 h 3 min 34 s
12 h 27 min 3 s

Dijon
62 %
9 h 48 min 57 s
11 h 5 min 18 s
12 h 27 min 18 s

Grenoble
67 %
9 h 48 min 6 s
11 h 6 min 19 s
12 h 30 min 37 s

Lille
56 %
9 h 50 min 21 s
11 h 3 min 37 s
12 h 21 min 53 s

Limoges
72 %
9 h 44 min 57 s
11 h 1 min 48 s
12 h 25 min 1 s

Lyon
67 %
9 h 47 min 42 s
11 h 5 min 18 s
12 h 28 min 57 s

Marseille
73 %
9 h 46 min 54 s
11 h 6 min 28 s
12 h 32 min 33 s

Montpellier
74 %
9 h 45 min 48 s
11 h 4 mi 48 s
12 h 30 min 25 s

Nancy
57 %
9 h 51 min 6 s
11 h 6 min 22 s
12 h 26 min 47 s

Nantes
71 %
9 h 44 min 0 s
10 h 59 min 15 s
12 h 20 min 45 s

Nice
69 %
9 h 48 min 45 s
11 h 8 min 25 s
12 h 34 min 16 s

Orléans
65 %
9 h 46 min 53 s
11 h 2 min 21 s
12 h 23 min 37 s

Paris
61 %
9 h 48 min 2 s
11 h 2 min 46 s
12 h 23 min 3 s

Perpignan
79 %
9 h 44 min 43 s
11 h 4 min 1 s
12 h 30 min 15 s

Rennes
69 %
9 h 44 min 37 s
10 h 59 min 16 s
12 h 19 min 57 s

Strasbourg
55 %
9 h 52 min 28 s
11 h 7 min 53 s
12 h 28 min 20 s

Toulouse
78 %
9 h 43 min 58 s
11 h 2 min 17 s
12 h 27 min 29 s

http://www.psm-enligne.org/index.php?option=content&task=view&id=341&Itemid=2
Repost 0
2 septembre 2005 5 02 /09 /septembre /2005 00:00

Date

Ramadan

Imsak

Fajr

Choroq

Duhr

Asr

Maghrib

Isha

Mardi 4 Octobre 2005

1

5:56

6:11

7:54

1:40

4:45

7:24

9:02

  Mercredi 5 Octobre 2005

2

5:58

6:13

7:56

1:40

4:44

7:22

9:00

Jeudi 6 Octobre 2005

3

5:59

6:14

7:57

1:39

 4:42

7:20

8:58

  Vendredi 7 Octobre 2005

4

6:01

6:16

7:59

1:39

 4:41

7:18

8:56

  Samedi 8 Octobre 2005

5

6:02

6:17

8:00

1:39

 4:39

7:16

8:54

  Dimanche 9 Octobre 2005

6

6:04

6:19

8:01

1:38

 4:38

7:14

8:52

  Lundi 10 Octobre 2005

7

6:05

6:20

8:03

1:38

 4:36

7:12

8:50

Mardi 11 Octobre 2005

8

6:07

6:22

8:04

1:38

 4:34

7:09

8:48

  Mercredi 12 Octobre 2005

9

6:08

6:23

8:06

1:38

 4:33

7:07

8:46

  Jeudi 13 Octobre 2005

10

6:10

6:25

8:08

1:37

 4:31

7:05

8:44

  Vendredi 14 Octobre 2005

11

6:11

6:26

8:09

1:37

 4:30

7:04

8:42

  Samedi 15 Octobre 2005

12

6:13

6:28

8:11

1:37

 4:28

7:02

8:40

  Dimanche 16 Octobre 2005

13

6:14

6:29

8:12

1:37

 4:27

7:00

8:38

  Lundi 17 Octobre 2005

14

6:16

6:31

8:14

1:37

 4:25

6:58

8:36

  Mardi 18 Octobre 2005

15

6:17

6:32

8:15

1:36

 4:24

6:56

8:35

  Mercredi 19 Octobre 2005

16

6:18

6:33

8:17

1:36

 4:22

6:54

8:33

  Jeudi 20 Octobre 2005

17

6:20

6:35

8:18

1:36

 4:21

6:52

8:31

  Vendredi 21 Octobre 2005

18

6:21

6:36

8:20

1:36

 4:19

6:50

8:29

  Samedi 22 Octobre 2005

19

6:23

6:38

8:21

1:36

 4:18

6:48

8:27

  Dimanche 23 Octobre 2005

20

6:24

6:39

8:23

1:35

 4:16

6:46

8:26

  Lundi 24 Octobre 2005

21

6:26

6:41

8:24

1:35

 4:15

6:45

8:24

  Mardi 25 Octobre 2005

22

6:27

6:42

8:26

1:35

 4:13

6:43

8:22

  Mercredi 26 Octobre 2005

23

6:29

6:44

8:28

1:35

 4:12

6:41

8:21

  Jeudi 27 Octobre 2005

24

6:30

6:45

8:29

1:35

 4:11

6:39

8:19

  Vendredi 28 Octobre 2005

25

6:31

6:46

8:31

1:35

 4:09

6:37

8:17

  Samedi 29 Octobre 2005

26

6:33

6:48

8:32

1:35

 4:08

6:36

8:16

Attention passage aux horaires d'hivers

  Dimanche 30 Octobre 2005

27

5:34

5:49

7:34

12:35

 3:07

5:34

7:14

  Lundi 31 Octobre 2005

28

5:36

5:51

7:36

12:35

 3:05

5:32

7:13

  Mardi 1 Novembre 2005

29

5:37

5:52

7:37

12:35

 3:04

5:31

7:11

  Mercredi 2 Novembre 2005

30

5:38

5:53

7:39

12:35

 3:03

5:29

7:10

 

http://www.fmpi.fr

Repost 0
Published by Bouchra - dans Rappels
commenter cet article
1 septembre 2005 4 01 /09 /septembre /2005 00:00





Ingrédients :
- 350g de noix de coco râpée.
- 4 blancs d’oeufs.
- 275g de sucre en poudre.
- 3 sachets de sucre vanillé.
- 1 cuillère à soupe de compote de fruits.


préparation :

En premier lieu, préchauffer le four à 180°C. Recouvrir la plaque à pâtisserie de papier sulfurisé que l’on trouve dans toutes les grandes surfaces et laisser en attente.

Placer dans un bain-marie et à feu doux, un saladier contenant les blancs d’oeufs, le sucre en poudre et le sucre vanillé. Fouetter le mélange énergiquement jusqu’à ce qu’il soit très chaud. Hors du feu, incorporer la noix de coco râpée et la compote. Fouetter de nouveau de façon énergique durant 03 minutes.

Ensuite, à l’aide de deux cuillères à soupe, former des boulettes de pâte de la grosseur d’une grosse noix. Déposer-les sur la plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé en évitant de les serrer, car elles vont gonfler en cuisant. Pincer l’extrémité des boulettes entre vos doigts mouillés pour former la pointe du rocher.

Faire cuire durant 15 minutes à 180 °C. Laisser-les refroidir avant de les savourer.


Ces rochers peuvent se préparer 3 ou 4 jours à l’avance à condition de les conserver dans une boîte hermétique

Repost 0
30 août 2005 2 30 /08 /août /2005 00:00
On voit souvent chez certains de nos frères et soeurs un non respect du "non-croyant" dans les engagements, les relations, etc. sous prétexte que ce sont des "mécréants", des "kouffârs".

Par exemple : certains musulmans, après avoir commis un acte vandale ou après avoir semé le désordre dans ce pays non musulman, se justifient par l'idée que ce n'est qu'un sale pays de mécréants qui iront en Enfer, etc.
non-respect
Idem dans beaucoup d'autres cas, tels les promesses non respectées, les iinsultes, etc. Outre le fait que le non-respect d'un engagement est en soi un péché, ici le problème est que cet engagement aurait sans doute été respecté s'il avait été fait avec un musulman.

Un autre exemple : un musulman sort avec des non-musulmanes sous prétexte que ce sont de toute façon de femmes qui sortent avec des mecs. Encore une fois, outre le fait que sortir avec une fille est inaccessible, ici, c'est le problème de savoir pourquoi avec une non-musulmane, il sortirait, mais pas avec une musulmane de son genre. Est-ce par respect pour cette dernière ? Les filles non-musulmanes ne méritent-elles pas le respect ?

En quoi le respect du non-musulman est-il diffèrent du respect du musulman ?

A cette question, j'ai trouvé une réponse très belle qu'on trouve dans une situation avec le compagnon Abû Bakr as-Siddîq, qu'Allah l'agrée.


Nous savons tous que le prophète Muhammad, paix et salut sur lui, a épousé `Â'ichah, la fille de Abû Bakr. Une femme s'est chargée d'aller demander sa main pour le prophète. Elle est rentrée dans la maison d'Abû Bakr et a annonceé à la mère d'`Â'ichah qu'aujourd'hui était un jour magnifique pour elle, car le messager d'Allah allait demander sa fille en mariage. Elle lui dit, alors la mère demande à ce qu'on interroge le père, Abû Bakr. Ce dernier arrive et on lui annonce la raison de la visite. Quelle fut sa réponse ? Il dit :
"Je ne peux pas accepter avant d'aller prévenir Mus`ab ibn `Alî (un mécréant) car il est venu demander la main d'`Â'ichah pour son fils". (à ce moment, il n'était pas interdit à une musulmane d'épouser un non-musulman). Il y va et demande à Mus'ab s'il veut toujours `Â'ichah pour son fils. Mus'ab ne voulait plus d'elle pour son fils (parce qu'elle était musulmane et qu'il ne voulait pas que son fils soit influencé).


Admirez l'honnêteté et la précaution d'Abû Bakr dans ses engagements avec les non-musulmans. Qu'est-ce qui l'aurait empêché de sauter sur l'occasion d'offrir sa fille au prophète et renier son engagement antérieur avec un "sale kafir" ? (pour reprendre l'expression de certains).

Une autre situation : Houdhayfa ibnu l-Yamân et son père n'ont pas combattu à la bataille de Badr. Pourquoi ? Parce qu'en sortant de la Mecque pour aller à Médine, ils ont rencontré Abû Jahl, qui était à la tête des mécréants. Ce dernier leur a demandé où ils allaient et ils ont répondu qu'ils allaient à Médine. Alors Abû Jahl leur a demandé de jurer qu'ils ne combatteraient pas auprès de Muhammad. Ils l'ont fait et sont partis pour combattre en oubliant le serment qu'ils venaient de prêter. Le prophète leur a demandé où ils étaient et ils lui ont raconté ce qui s'est passé. Alors le prophète les a empêché d'aller combattre.

C'est le message que j'avais aimé faire passer.
Repost 0
Published by Bouchra - dans Rappels
commenter cet article
28 août 2005 7 28 /08 /août /2005 00:00

L'innovation condamnable :

"L'innovation blâmable (al-bid'ah) est plus agréée par Satan que la désobéissance (al-ma'siyah), car on peut toujours se repentir d'une désobéissance, mais jamais d'une innovation blâmable".

L'importance des hadiths :

"Multipliez l'étude et l'enseignement des hadiths (dires du Prophète Muhammad - sur lui les grâces divines et la paix salvifique), car ceux-ci constituent une arme (efficace)".

Le mensonge :

"Qui ment, voit ses paroles perdues (c'est-à-dire quoiqu'il dise, on ne le croit plus)".

Repost 0
Published by Bouchra - dans Sagesses a Mediter
commenter cet article

Présentation

  • : L'Islam n'est pas le chemin que l'on parcourt avec ses pieds mais avec son Coeur
  • L'Islam n'est pas le chemin que l'on parcourt avec ses pieds mais avec son Coeur
  • : Dans Anwaroul-Islam vous entez, sur l'ocean de l'Amour et la Fraternité vous navigurez,les rappels et la science d'Allah vous rencontrerez .......
  • Contact

Recherche