Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 octobre 2007 7 21 /10 /octobre /2007 19:39

Shawwal est le nom du dixième mois du calendrier lunaire. Le premier jour du mois est célébré Eidul Fitr. Ces festivités passées, il est recommandé d’observer six jours de jeûne. Ce jeûne peut être accompli de façon continue ou non. Si on retient la première solution, on peut commencer le quatrième jour du mois pour finir au neuvième, sinon on choisira d’autres dates ne se suivant pas, l’essentiel étant de parvenir au nombre de six avant la fin de Shawwal, par exemple les troisième, cinquième, septième, neuvième, quatorzième et quinzième jours du mois.

 

Abu Ayyub Al Ansari (que Dieu soit satisfait de lui) rapporte les propos suivants, tenus par le Prophète Paix et bénédiction d'Allâh sur lui  : "Quiconque observe le jeûne du mois de Ramadan et le fait suivre de six jours de jeûne au mois de Shawwal, c’est comme s’il avait jeûné toute l’année (Dahr)." (Boukhari) Dahr signifie "l’année entière" mais il peut également signifier "pour toujours" ou "pour toute la vie".
Analysant ce hadith, nos juristes (Oulémas) ont expliqué comment, d’après ce hadith, un Musulman qui jeûne tous les ans le mois de Ramadan et le fait suivre de six jours de jeûne au mois de Shawwal, pourra se retrouver crédité de la récompense d’un jeûne observé à vie. Les juristes ont dit avec raison : la récompense d’une bonne action (hassanah) équivaut au minimum au décuple de sa valeur. Il s’ensuit que le seul mois de Ramadan équivaut à dix mois de jeûne et que six jours, équivalent à deux mois. On arrive ainsi incontestablement à compléter les douze mois de l’année. Nous voyons ainsi la sagesse du Prophète Paix et bénédiction d'Allâh sur lui et comprenons pourquoi il a mentionné six jours après le Ramadan et non, cinq ou sept.

Repost 0
Published by Bouchra - dans Rappels
commenter cet article
14 octobre 2007 7 14 /10 /octobre /2007 18:15

 
L'équipe Anwaroul-islam vous souhaite une très bonne fête de l'aïd ainsi qu'à tout vos proches !!
 
Nous nous excusons de ce retard d'un jour mais nous étions absent hier
 
Qu'Allah Ta'ala accepte notre jeûne, nous bénissent, fasse de nous de bon musulmans et nous accorde le paradis Amine
Repost 0
27 septembre 2007 4 27 /09 /septembre /2007 15:17

Son nom et sa généalogie

Addâs s'exécuta. Il posa la grappe. Le Messager de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) qui, tendant alors la main dit : "Au nom de Dieu» avant de manger.
Le garçon dit : "Les gens de ce pays ne prononcent pas une telle parole».
Le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) dit : "Et toi, de quel pays viens tu?».
Addâs : "Je suis chrétien, originaire de "Ninawâ»».
Le Messager Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) reprit : "Tu es originaire du village d'un homme vertueux,
Yoûnous Ibn Mattâ».
Le garçon dit : "Comment as tu connu Younous Ibn Mattâ".
Le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) répondit : "Celui-là est mon frère. C'était un Prophète et moi aussi je suis Prophète».
Cela dit Addâs se pencha, baisa les mains et les pieds du Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui).
Les deux enfants de Rabîa se dirent alors l'un à l'autre : "Voilà, il a corrompu ton gosse».
Au retour de Addâs ils lui dirent : "Malheur à toi! qu'est ce que c'est, ce que tu viens de faire?".
Le garçon répondit : "Maître! il n'existe pas sur terre meilleur que cet homme. Il m'a informé d'une chose que seul un Prophète peut savoir».
Ils lui dirent : "Malheur à toi! qu'il ne te détourne pas de ta religion car ta religion est meilleure que la sienne».

Il prêcha son peuple, mais personne ne repondit à son appel, il décida donc de partir pour prêcher un autre peuple, tout en pensant que c'était une bonne chose

Dieu (le Très-Haut) a dit : {Et Zun-Nun (Jonas) quand il partit, irrité. Il pensa que Nous N'allions pas l'éprouver.} (21/87)

Il fit son voyage dans un bateau en compagnie de marins

Dieu (le Très-Haut) a dit : {Quand il s'enfuit vers le bateau comble} (37/140)

La mer agité, les marins décident de jeter quelqu'un part dessus bord pour la calmer, et c'est Yoûnous qui est tiré au sort

Dieu (le Très-Haut) a dit : {Il prit part au tirage au sort qui le désigna pour être jeté [à la mer].} (37/141)

Il se fit avaler par un énorme poisson

Dieu (le Très-Haut) a dit : {Le poisson l'avala alors qu'il était blâmable.} (37/142)

Dans le ventre de celui-ci, il se repenti de l'abandon de son peuple, et Dieu le délivre

Dieu (le Très-Haut) a dit : {Puis il fit, dans les ténèbres, l'appel que voici : "Pas de divinité à part Toi ! Pureté a Toi ! J'ai été vraiment du nombre des injustes". Nous l'exauçâmes et le sauvâmes de son angoisse. Et c'est ainsi que Nous sauvons les croyants.} (21/87-88)

Dieu (le Très-Haut) a dit : {Endure avec patience la sentence de ton Seigneur, et ne soit pas comme l'homme au Poisson (Jonas) qui appela (Allah) dans sa grande angoisse.} (68/48)

Si il ne se serait pas repenti, il serait resté dans le ventre du poisson jusqu'au Jour du Jugement

Dieu (le Très-Haut) a dit : {S'il n'avait pas été parmi ceux qui glorifient Dieu, il serait demeuré dans son ventre jusqu'au jour où l'on sera ressuscité.} (37/-143-144)

Il retrouve la terre ferme, et Dieu le guerri des lésions qu'il avait avec des courges

Dieu (le Très-Haut) a dit : {Nous le jetâmes sur la terre nue, indisposé qu'il était. Et Nous fîmes pousser au-dessus de lui un plant de courge} (37/145-146)

C'est par une grâce de Dieu qu'il retrouva la santé après son séjour dans le ventre du poisson

Dieu (le Très-Haut) a dit : {Si un bienfait de son Seigneur ne l'avait pas atteint, il aurait été rejeté honni sur une terre déserte} (68/49)

A son retour, tout son peuple, soit 120.000 hommes crurent en lui

Dieu (le Très-Haut) a dit : {Si seulement il y avait, à part le peuple de Younus (Jonas), une cité qui ait cru et à qui sa croyance eut ensuite profité ! Lorsqu'ils eurent cru, Nous leur enlevâmes le châtiment d'ignominie dans la vie présente et leur donnâmes jouissance pour un certain temps.} (10/98)

Dieu (le Très-Haut) a dit : {et l'envoyâmes ensuite (comme Prophète) vers cent mille hommes ou plus. Ils crurent, et Nous leur donnâmes jouissance de la vie pour un temps.} (37/147-148)

Ibn 'Abbas (que Dieu l'agrée) a dit au sujet de {ou plus}, qu'il s'agit de 20.000 hommes supplementaires.

Ses mérites

Dieu (le Très-Haut) a dit : {De même, Ismaël, Elisée, Jonas et Lot. Chacun d'eux Nous l'avons favorisé par dessus le reste du monde.} (6/86)

Dieu (le Très-Haut) a dit : {Jonas était certes, du nombre des Messagers.} (37/139)

Dieu (le Très-Haut) a dit : {son Seigneur l'élut et le désigna au nombre des gens de bien.} (37/50)

Repost 0
Published by Bouchra - dans les Prophetes
commenter cet article
25 septembre 2007 2 25 /09 /septembre /2007 16:57

Tres beau chant a ecouter


***Rouhmaka Rabi***

Repost 0
22 septembre 2007 6 22 /09 /septembre /2007 12:57

1-seul-chemain.jpg
Rappel pour chacun de nous et message d'espoir pour nos frères et soeurs
qui ont embrassé l'islam - Que Dieu guide nos coeurs vers sa Lumière - amine

 

A voir

Repost 0
Published by Bouchra & Samir - dans ~Témoignages ~
commenter cet article
15 septembre 2007 6 15 /09 /septembre /2007 23:08

Ramadan Mubarak




C’est comme un invité, que tu reçois soit avec les civilités apparentes,
soit avec le plaisir de la visite soit enfin avec la joie profonde de
l’accueil et des retrouvailles.


C’est un mois où tu pourras te priver de manger et de boire à la surface des
besoins de ton corps. Tu pourras aussi partager avec tes sœurs et tes frères
l’ambiance fraternelle du mois... ou tu pourras, plus profondément, inviter
ton comportement, ta conscience et ton cœur à également jeûner durant ce
mois.


Proche de la lumière du Coran, de ses mots et de ses inspirations, il faut
vivre la rupture. Servir les hommes, les pauvres... Eveiller ta conscience à
proximité des blessures et des injustices que vivent les hommes... Eloigner
de ton cœur les mauvaises pensées, t’éloigner des dimensions les plus
sombres de ton être, tes violences, tes jalousies, tes superficialités.


Invite ce mois, comme tu invites ton plus précieux ami, fais lui l’accueil
des amants qui changent en présence de l’aimé, qui se font beaux, qui se
font aimables, qui donnent et se donnent sans compter. Dont les gestes sont
sourires et les paroles prières.


Ce mois est ton invité béni... et les invités très vite sentent et savent la
place qu’ils occupent dans le cœur de leur hôte. Le mois du Ramadan, c’est
la Lumière, la Bonté et l’Amour à ta porte... et cela n’a pas de prix.


Fais entrer ton invité dans la plus précieuse demeure de ton cœur et
honore-le chaque jour en faisant cadeau de ta mémoire, de ta générosité, de
ta fraternité et de ton amour. C’est le plus beau cadeau que tu puisses
faire à ton hôte, c’est ainsi que tu inviteras à tes côtés l’Infiniment Bon,
le Très Rapproché.


Ramadan béni. Ton invité est ton hôte. Puisses-tu répondre à son invitation
par la méditation qui lui sied.


Que l’Unique agrée ton jeûne, ton amour, ta générosité.
Avec tendresse, et amour.
Repost 0
Published by Bouchra & Samir - dans * Special Ramadan*
commenter cet article
12 septembre 2007 3 12 /09 /septembre /2007 16:13

Début de Ramadan jeudi en Arabie saoudite et dans la majorité des pays 

La Mecque, 30 Chaaban/12 sept (IINA)-

Le mois saint de Ramadan consacré au jeune, commence demain, jeudi, en Arabie Saoudite, berceau de l'islam, ainsi que dans la grande majorité des pays à travers le monde dont la plupart des Etats arabes du Golfe.
"Comme personne n'a aperçu le croissant de lune ce soir mardi soir, demain (mercredi) soyez le 30ème jour de Shaaban et jeudi sera le premier jour de Ramadan," a indiqué hier le conseil suprême judiciaire saoudien.
Le président du Conseil français du culte musulman (CFCM), Dalil Boubakeur, a annoncé mardi que le Ramadan débutera jeudi 13 septembre en France. D’autres pays où le Ramadan commence demain jeudi incluent les Emirats Arabes Unis, le Koweït, le Bahreïn, le Qatar, la Syrie, le Liban, la Jordanie, le Yémen, la Mauritanie, la Palestine, l’Iran, la Tunisie, la Belgique, le Bénin, l’Indonésie, l’Algérie, l’Egypte, le Bénin, le Togo, le Niger, le Soudan, la Gambie , la Chine, le Kazakhstan, l’Ouzbékistan, le Bangladesh, l’Afghanistan, la Turquie, l’Irak, la Malaisie, le Burkina Faso et des parties du Pakistan et de l’Inde.
Parmi les pays où le Ramadan a commencé aujourd’hui, mercredi, il y a la Libye, le Nigeria, le Kirghizstan et le Cameroun. Dans certains autres pays arabes et musulmans, le mois saint ne commencera que vendredi 14 septembre.
Comme le veut la tradition, le 29ème jour du mois précédent Ramadan, appelé nuit d’observation ou nuit de doute, le ciel est observé avec minutie après le coucher du soleil. Il s’agit d’observer l’apparition du croissant de lune.
Le Ramadan ; 9ème mois du calendrier lunaire islamique, est précédé du mois de Chaabân et suivi du mois de Chawwâl. Les mois musulmans comportent, d’après les dires du Prophète, soit 29 jours soit 30 jours. Le Prophète (sur lui la paix) a en effet dit : “Commencez le (mois de) jeûne en le voyant [= le croissant], et cessez le (mois de) jeûne en le voyant. Si (le croissant) demeure invisible, complétez trente jours dans le mois de Chaabân” (rapporté par al-Bukhârî, n° 1810, par Muslim, n° 1081, etc.). Ce Hadîth montre qu’il s’agit, après le 29ème jour de Chaabân, de scruter le ciel pour apercevoir le croissant lunaire. Si le croissant est visible, le mois de Chaabân prend fin avec vingt-neuf jours et le mois de Ramadan débute immédiatement (en islam, les nuits précèdent les journées). Si par contre le croissant n’est pas visible, le mois de Chaabân se poursuit avec 30ème jour, puis, après ce trentième jour, le mois de Ramadan commence systématiquement

source: islamicnews.org.sa

Repost 0
Published by Bouchra & Samir - dans Actualités des Musulmans
commenter cet article
11 septembre 2007 2 11 /09 /septembre /2007 22:29
question:

Qu’est-ce qui est préférable pendant les jours du Ramadan : la lecture du Coran ou les prières surérogatoires ?

Reponse:

Louange à Allah
La pratique prophétique consistait à multiplier les actions cultuelles pendant le mois de Ramadan. Gabriel y aidait le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) à se remémorer le Coran dans la nuit et quand Gabriel le rencontrait, il devenait aussi généreux qu’un vent déchaîné. En fait, il était l’homme le plus généreux, et sa générosité s’intensifiait pendant le Ramadan. Il y multipliait les aumônes, les actes de charité, la lecture du Coran, la prière, le dhikr et les retraites spirituelles. Voilà ce qui caractérisait la pratique cultuelle du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) pendant ce mois béni.
Quant à savoir si la lecture du Coran est préférable ou la prière surérogatoire, cela dépend des situations individuelles et ne peut être appréciée que par Allah le Puissant, le Majestueux dont la science embrasse tout.
Extrait du livre intitulé : al-djawab as-sahih min akkami salât al-layli wa tarawih par Cheikh Abd al-Aziz Ibn Baz, p. 45.
Une action déterminée peut être la meilleure par rapport à une personne alors qu’une autre est la meilleure pour une autre personne, en ce sens que chacune des deux s’avère la plus apte à rapprocher son auteur d’Allah, le Puissant, le Majestueux. C’est ainsi que certaines personnes se trouvent très sensibles aux prières surérogatoires car elles leur inspirent révérence et se révèlent plus à même de les rapprocher à Allah que les autres actions. Dans ce cas, elles sont les meilleures pour eux. Allah le sait mieux.

Sheikh Muhammed Salih Al-Munajjid

source:  www.islam-qa.

Repost 0
Published by Bouchra & Samir - dans * Special Ramadan*
commenter cet article
11 septembre 2007 2 11 /09 /septembre /2007 21:57

Chers frères, chères soeurs, suite à l'annonce du CFCM,
Le jeûne du
mois de Ramadan est fixé au 

**jeudi 13 Septembre 2007
,**

La prière
de tarawih
débutera donc le mercredi soir : 12 septembre 2007
Toute l'Equipe Anwaroul-islam vous souhaite un mois emplit de paix et de piété.

Repost 0
Published by Bouchra & Samir - dans * Special Ramadan*
commenter cet article
6 septembre 2007 4 06 /09 /septembre /2007 20:00

 

 

Allah le Très Haut dit :

« (Ces jours sont) le mois de Ramadân au cours duquel le Coran a été descendu comme guide pour les gens, et preuves claires de la bonne direction et du discernement. Donc, quiconque d’entre vous est présent en ce mois, qu’il jeûne! Et quiconque est malade ou en voyage, alors qu’il jeûne un nombre égal d’autres jours. - Allah veut pour vous la facilité, Il ne veut pas la difficulté pour vous, afin que vous en complétiez le nombre et que vous proclamiez la grandeur d' Allah pour vous avoir guidés, et afin que vous soyez reconnaissants! » (Coran, 2 : 185).

 

Ce mois béni est une grande occasion pour le bien, la pratique cultuelle, la dévotion et l’obéissance à Allah.

C’est un mois important, une belle occasion , un mois au cours duquel les bonnes oeuvres sont décuplées, les mauvaises aggravées, les portes du paradis ouvertes et les portes de l’enfer fermées. Allah y agrée le repentir des auteurs de péchés et de mauvaises actions. C’est un mois dont le début est miséricorde, le milieu pardon  et la fin affranchissement de l’enfer.

Remerciez Le pour les occasions de bien et de bénédiction qu’Il vous a données. Remerciez-Le de vous avoir réservé des causes de grâce et des catégories de bienfaits abondants. Profitez du passage de ces moments sacrés et de ces occasions privilégiées en les meublant par des actes de piété et par l’abandon des interdits. C’est ainsi que vous mènerez une bonne vie et accéderez au bonheur après votre mort.

Pour le vrai croyant, tous les mois sont des occasions pour la dévotion, toute sa vie étant une occasion pour l'obéissance. Mais son désir pour le bien se renforce considérablement en Ramadan, et son coeur se livre avec plus d'énergie à la dévotion. Il s’oriente vers son Maître Transcendant et Très Haut. Pour Sa grande générosité, notre Maître octroie Sa grâce aux croyants jeûneurs et leur accorde une récompense multipliée pendant ce temps particulier. Il les rétribue abondamment pour leurs bonnes œuvres.

Combien aujourd’hui ressemble à la veille ! …Les jours passent rapidement comme des instants. A peine avons-nous accueilli le Ramadan que nous lui disons au revoir. Et, peu de temps après, nous accueillerons le Ramadan une nouvelle fois.  
C’est à nous de nous dépêcher d’accomplir de bonnes œuvres dans ce mois important et de veiller à tout ce qui peut plaire à Allah et nous procurer le bonheur le jour où nous Le rencontrerons.

Comment nous préparer pour le Ramadan ?

La préparation du Ramadan commence par un examen de conscience pour constater sa propre négligence dans la réalisation des exigences des deux attestations et dans l’accomplissement des obligations et l’abandon des sources de plaisir inutile ou suspect.

Le fidèle doit évaluer sa conduite afin que le Ramadan marque une accélération de sa progression dans la foi. Car celle-ci peut augmenter ou diminuer ; l’obéissance l’augmente et la désobéissance l’affaiblit. L’obéissance commence par la réalisation de la vraie servitude envers Allah seul. Cela est marqué par la croyance ferme qu’Allah est le seul qui mérite vraiment d’être adoré. Et puis on Lui consacre toute forme d’adoration sans Lui associer personne en cela. L’on doit aussi être convaincu que ce qui nous arrive ne pourrait pas ne pas nous arriver et ce qui nous a raté ne pourrait pas nous frapper puisque tout est prédéterminé.

Nous nous abstenons de tout ce qui s’oppose à la réalisation des deux attestations et nous évitons d’introduire des innovations dans la religion et réaffirmons notre alliance et notre désaveu (...). Nous aimons la Sunna et ceux qui l'appliquent et nous la défendons partout et toujours.

Ensuite nous faisons notre propre examen de conscience pour la négligence que nous manifestons dans les pratiques rituelles comme l’accomplissement des prières en groupe, le rappel d’Allah, le Puissant et Majestueux, le respect des droits du voisin des proches et des autres musulmans. Il en est de même de notre laxisme relatif à la recommandation du bien, à l’interdiction du mal, à la recommandation mutuelle de la vérité, à la persévérance en cela, à la persistance dans l'abandon des mauvais actes et dans l’accomplissement des actes cultuels et l’endurance des décrets d’Allah le Puissant et Majestueux.

L’examen de conscience doit encore concerner les actes de désobéissance et l’acharnement aux plaisirs. Il s’agit alors de cesser tout acte de désobéissance majeur ou véniel ; qu’il soit accompli à l’aide de l’oeil comme un regard porté sur un objet interdit ou par l’oreille comme l’écoute de la musique ou par le pied comme la marche vers ce qu'Allah le Puissant et Majestueux n’agrée pas ou par les mains comme leur usage contraire à l’agrément d’Allah ou la bouche comme la consommation de ce qu’Allah a rendu illicite comme le fruit de l'usure ou de la corruption ou d'autres revenus qui entrent dans la rubrique : spoliation des biens d’autrui.

Nous devrions avoir présent à l’esprit qu’Allah tend la main le jour pour permettre au pécheur de la nuit de se repentir et tend la main la nuit pour permettre au pécheur du jour de se repentir. A ce propos, Allah a dit :

« Et concourez au pardon de votre Seigneur, et à un Jardin (paradis) large comme les cieux et la terre, préparé pour les pieux, - qui dépensent dans l' aisance et dans l' adversité, qui dominent leur rage et pardonnent à autrui - car Allah aime les bienfaisants -- et pour ceux qui, s' ils ont commis quelque turpitude ou causé quelque préjudice à leurs propres âmes (en désobéissant à Allah), se souviennent d' Allah et demandent pardon pour leurs péchés - et qui est - ce qui pardonne les péchés sinon Allah ? - et qui ne persistent pas sciemment dans le mal qu’ils ont fait. - Ceux-là ont pour récompense le pardon de leur Seigneur, ainsi que les Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux, pour y demeurer éternellement. Comme est beau le salaire de ceux qui font le bien! » (Coran, sourate 3 : verset 133-136 )

et :

« Dis: "Ô Mes serviteurs qui avez commis des excès à votre propre détriment, ne désespérez pas de la miséricorde d' Allah. Car Allah pardonne tous les péchés. Oui, c’est Lui le Pardonneur, le Très Miséricordieux.» (Coran, sourate 39 : verset 53 )

et :

« Quiconque agit mal ou fait du tort à lui-même, puis aussitôt implore d' Allah le pardon, trouvera Allah Pardonneur et Miséricordieux. » (Coran, sourate 4 : verset 110 ).

C’est avec cet examen de conscience, avec ce repentir et cette imploration du pardon que nous devrions accueillir le Ramadan : « Le vrai intelligent est celui qui se maîtrise et oeuvre pour préparer la mort. L’incapable est celui qui s’adonne à la passion et souhaite tout obtenir d’Allah ».

Le mois de Ramadan est certes un mois de profits et de gains. Le commerçant averti saisit les opportunités pour augmenter ses bienfaits. Profitez de ce mois grâce à la dévotion par la multiplication des prières, la lecture du Coran, le pardon aux autres, la bienfaisance à leur égard et la distribution d’aumônes aux pauvres.
En Ramadan, on ouvre les portes du paradis, ferme les portes de l'enfer, enchaîne les démons et lance chaque nuit cet appel : ô celui qui cherche le bien ! Avance. Ô celui qui cherche le mal ! Recule.

Soyez de bons serviteurs d'Allah fidèles à la tradition des ancêtres pieux et guidés par la Sunna de votre Prophète de sorte à obtenir au sortir du Ramadan le pardon de vos péchés et l’exaucement de vos bonnes oeuvres.

Sachez que le Ramadan est le meilleur des mois. Ibn al-Qayyim dit : « La comparaison des choses créées par Allah amène à préférer le Ramadan à tous les autres mois et ses dix dernières nuits à toutes les autres ». Voir Zad al-m'aad, 1/56.

 

Ce mois est préféré aux autres pour quatre raisons :

Premièrement, il comprend la meilleure nuit de l'année, la nuit du Destin à propos de laquelle Allah le Très Haut a dit : « Nous l' avons certes, fait descendre (le Coran) pendant la nuit d' Al-Qadr. - Et qui te dira ce qu’est la nuit d' Al-Qadr? - La nuit d' Al-Qadr est meilleure que mille mois. - Durant celle-ci descendent les Anges ainsi que l’Esprit, par permission de leur Seigneur pour tout ordre. - Elle est paix et salut jusqu'à l’apparition de l’aube. » (Coran, 97 :1-5).

La pratique cultuelle faite dans cette nuit est meilleure que les pratiques cultuelles faites dans mille autres mois.
 

Deuxièmement, c’est au cours de ce mois que le meilleur livre fut révélé au meilleur des prophètes . A ce propos le Très Haut a dit : « (Ces jours sont) le mois de Ramadân au cours duquel le Coran a été descendu comme guide pour les gens, et preuves claires de la bonne direction et du discernement.» (Coran, 2 : 185) et : « Nous l’avons fait descendre en une nuit bénie, Nous sommes en vérité Celui qui avertit, - durant laquelle est décidé tout ordre sage, - c''est là un commandement venant de Nous. C’est Nous qui envoyons (les Messagers),» (Coran, 44 : 3-5).

Dans al-Mu’djam al-Kabir, at-Tabarani a rapporté à la suite d’Ahmad d’après Wailah ibn al-Asqu’a que le Messager d’Allah a dit : « Les feuilles d'Ibrahim furent révélées durant la première nuit du Ramadan, et la Thora à la sixième nuit du mois et le Coran à la vingt quatrième » (hadith déclaré bon dans as-Silsila as-Sahihi, 1575).
 

Troisièmement, les portes du paradis sont ouvertes pendant ce mois et les portes de l’enfer fermées et les démons enchaînés.  D’après Abou Hourayra le Messager d’Allah a dit : « A l’arrivée du Ramadan, les portes du paradis sont ouvertes, celles de l’enfer fermées et les démons enchaînés » (cité par al-Boukhari et Mouslim).

An-Nassaï a rapporté d’après Abou Hourayra que le Messager d’Allah a dit : « A l’arrivée du Ramadan, les portes du paradis sont ouvertes, celles de l’enfer fermées et les démons enchaînés » (déclaré authentique par al-Albani dans Sahih al-Djami, 471). At-Tirmidhi , Ibn Madja et Ibn Khouzayma (selon une version) ont rapporté  : « Dès la première nuit du Ramadan, les démons et les plus méchants des djinns sont enchaînés et les portes de l’enfer sont toutes fermées et celles du paradis toutes ouvertes. L’on appellera ainsi : ô chercheur du bien ! Avance. Ô chercheur du mal ! Recule. Et, à chaque nuit, Allah affranchit des gens de l’enfer » (déclaré bon par Al-Albani dans Sahih al-Djami (759).

Si on dit : si les démons sont enchaînés pourquoi tant de maux et de péchés arrivent en Ramadan ?

La réponse est que ceux qui respectent les règles et conditions du Ramadan ne sont concernés que faiblement. On peut aussi dire que seule une partie des démons est enchaînée : les plus méchants. On peut encore dire qu'il s'agit d'une diminution des maux. Ce qui est constaté. Car les maux et péchés sont moins fréquents dans ce mois. En outre, l'enchaînement de tous les démons n’impliquent pas nécessairement l’absence total de maux et péchés, ceux-ci ayant d'autres causes que les démons, comme les mauvaises âmes, les habitudes odieuses et les démons à visage humain. Voir al-fateh, 4/145.
 

Quatrièmement, le mois comprend beaucoup d’actions cultuelles. Certains de celles-ci ne se retrouvent qu'en Ramadan. C’est le cas du jeûne, des prières nocturnes, de la distribution des nourritures, de la retraite pieuse, de l'aumône et de la lecture du Coran.

Je demande à Allah, l'Auguste, l'immense de nous assister tous à bien jeûner, à bien célébrer les prières nocturnes, à faire les actes d'obéissance et à nous abstenir des interdits. Louanges à Allah, le Maître des Univers.

 

Cheikh Saleh el Mounajeed

Repost 0
Published by Bouchra & Samir - dans * Special Ramadan*
commenter cet article

Présentation

  • : L'Islam n'est pas le chemin que l'on parcourt avec ses pieds mais avec son Coeur
  • L'Islam n'est pas le chemin que l'on parcourt avec ses pieds mais avec son Coeur
  • : Dans Anwaroul-Islam vous entez, sur l'ocean de l'Amour et la Fraternité vous navigurez,les rappels et la science d'Allah vous rencontrerez .......
  • Contact

Recherche