Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 juin 2006 6 10 /06 /juin /2006 18:39

Louange à Allah qui a définie le licite, l’illicite, et la nature de l’âme ainsi que son droit au divertissement . Je le loue, je le remercie pour tout bien et bienfait, et je lui demande la protection contre tout acte mauvais.

 Pendant ces jours-ci des périodes de vacance, beaucoup de gens parmi les parents et les instructeurs pensent à deux sujets : le divertissement et sa signification , le temps libre et ses soucies.

Lorsque vous lisez le hadith de Handhala Al-ousseydi , vous restez éblouis devant la grandeur de l’islam, le chemin élevé; Handhala est d’une génération qui a fait des efforts pour que leur journée entière, plus exactement, leur vie entière, reste aux degrés les plus élevés de foi et de perfection. Il pensait que l’amusement avec sa femme, son divertissement avec son fils, son sourire, ses plaisanteries, étaient contraire à l’adoration d’Allah, et à la soumission totale à Allah (qu’il soit exalté).

 

Abou Bakr lui dit : “Comment vas-tu Handhala?”

 Il dit : “Handhala est devenu hypocrite”.

Il dit : “Gloire à Allah , que dis-tu?”

Il dit : “Lorsque nous sommes avec le prophète et qu’il nous parle de l’enfer et du paradis , c’est comme si nous les voyons , puis lorsque nous quittons le messager d’Allah , nous restons avec les femmes, les enfants, les amusements, et nous oublions beaucoup”.

Abou Bakr dit alors : “Par Allah , il nous arrive la même chose”.

Nous sommes allés voir le messager d’Allah moi et Abou Bakr , et je dis : “Handhala est devenu hypocrite, O messager d’Allah”.

Le prophète dit : "Et comment cela ?"

Je dis : “O messager d’Allah , lorsque nous sommes avec toi , tu nous parles de l’enfer et du paradis , c’est comme si nous les voyons , puis lorsque nous te quittons , nous restons avec les femmes , les enfants , les amusements , et nous oublions beaucoup”.

Le messager d’Allah dit alors : "Par celui qui détient mon âme dans ses mains , si vous restiez comme vous êtes lorsque vous êtes avec moi , et toujours dans l’adoration , les anges vous serreraient la main sur vos lits et sur vos chemins , mais O Handhala , une heure pour telle chose et une heure pour telle chose , il le répéta trois fois".

[ Rapporté par mouslim]

 

Le divertissement entre les choses, enlève la fatigue et le surmenage, il renouvelle l’énergie, renforce pour le travaille,  augmente la résistance et la production. Et la parole du prophète :  "Une heure pour telle chose et une heure pour telle chose" ne veut pas dire que le musulman doit passer toute la journée dans les distractions et les jeux, ou il passe son temps à ne rien faire et dans le dévergondage, ou  regarde des films et des journaux, qui lui donne de mauvaises envies et salie le coeur.

Omar ibn Abdel-aziz a dit : "Il n’y a aucun mal à ce que le musulman se distrait, soit joyeux, plaisante, à condition qu’il n’en fasse pas une habitude, et que cela ne devienne pas son comportement, ce qui l’amènerai à plaisanter lorsqu’il faut être sérieux et à s’amuser lorsqu’il faut travailler".

Abdoullah ibn Massaoud disait : "Je ne vous fais pas de sermon tous les jours, c’est ainsi que faisait le prophète de peur que nous nous ennuyions".

Mais ceux qui comprennent incorrectement s’appuient sur ces paroles pour rétrécir l’heure du rappel d’Allah, du travail et de la constance, et agrandir l’heure du divertissement; donc ils ne vont pas souvent aux assemblées de science et de rappel. Certains pensent peut-être à propos du hadith sur le divertissement, que c’est un comportement sans règles à suivre, un acte sans programme déterminé , et qui est contraire aux lois de la religion, donc ils se divertissent de la façon qu’ils veulent sans penser au licite, à l’interdit, ou à ce qui est bien.

 Nous devons alors lire ce qui concerne le divertissement de nos pieux prédécesseurs 
pour comprendre le chemin qu’ils ont suivi.

 Ibn Massaoud montre l’importance du divertissement en disant : "Faites reposer les coeurs, car le coeur lorsqu’on le force à faire quelque chose, il devient aveugle".

Ali a dit : "Reposez ces coeurs et donnez leur la sagesse, car ils s’ennuient comme s’ennuient les corps"

Abou Addarda a dit : "Je fais reposer mon coeur avec la distraction licite, pour qu’il soit plus fort sur la vérité"

Si nous sommes d’accord que le divertissement était un comportement qui se trouvait dans la vie de la première génération de l’islam, nous pouvons nous demander pourquoi ils se distrayaient ?  Est-ce qu’ils avaient du temps libre , ou s’ennuyaient-ils ? Non ,pas du tout, ils se distrayaient pour se préparer à travailler ensuite , pour être en bonne forme et avoir une résolution plus élevée d’accomplir le but pour lequel l’homme à été créé , c’est-à-dire l’adoration d’Allah . Pour eux , le divertissement n’était pas un but à atteindre ou un but pour lequel ils passaient leur temps et dépensaient leur argent .

 Le divertissement de nos jours provoque la dissolution de la personnalité, la perte des lois de la religion, et des comportements que la religion n’accepte pas comme les futilités et la dépravation des moeurs; ceci est le résultat de la compréhension moderne du divertissement. Ils ont fait du divertissement un but , tandis que le divertissement , comme l’a compris la première génération de l’islam, est un moyen pour arriver à de grands buts, qui permettent de construire les caractères de la personnalité, renforcent les corps, corrigent les comportement , entraînent à devenir un homme et à faire des effort, ouvrent des horizons de science et de travail, poussent à la concurrence dans le bien et à s’occuper de l’entraînement du corps.

Omar ibn Abdel-Azziz a dit : "Parlez avec le livre d’Allah , et faites des assemblées pour en parler  , lorsque vous vous ennuyez , parlez des récits bons et beaux des hommes".

Le divertissement de la première génération n’était pas en vain, mais un divertissement qui avait des avantages et qui était utile; dans ce divertissement, ils ne se moquaient pas, ils ne parlaient pas sur les autres en mal , ils ne mentaient pas et n’exagéraient pas; car le divertissement dans lequel il n’y a pas d’avantages dans ce monde ni dans l’autre , fait perdre à l’homme sa vie dans des choses qui ne servent à rien.

Chercher à connaître la vie des gens, et s’asseoir dans les cafés et sur le bord des rues, ne fait pas parti du divertissement licite. Le divertissement dans l’islam n’est pas comme n’importe quel divertissement, mais au contraire, il doit être exempt de toute trivialité et de manque aux comportements islamiques, il ne doit pas y avoir de mélange entre les hommes et les femmes , ni de regards interdits ou de moyens qui conduisent aux grands péchés. Les prédécesseurs de la communauté disent que l’âme a des empressements et des reculs, Ibn Massaoud a dit : "Les coeurs ont des envies, des empressements, des langueurs, et des reculs, donc prenez-les pendant leurs envies et leurs empressements, et laissez-les pendant leurs langueurs et leurs reculs". 

Mais ils ne permettent pas à l’âme de désobéir à Allah pendant leur divertissement , ils ne se divertissent pas pendant les heures de prières, car c’est une transgression aux droits d’Allah , et ils ne se divertissent pas non plus pendant les heures de travail , car c’est un transgression aux droits des hommes. Le divertissement dans la vie de la communauté islamique n’est pas tout , au point que les musulmans se lèvent et se couchent dans le divertissement, mais c’est un divertissement avec des limites, pour ne pas qu’ils manquent d’accomplir les actes importants, et les autres droits; la vie de l’homme est plus chère, plus élevée, que de passer ses jours dans des distractions sans valeurs et des choses inutiles; c’est pourquoi, les compagnons du prophète s’amusaient, mais lorsqu’il s’agissait d’être sérieux, ils étaient les vrais hommes.

Salamah ibn Abdarrahman [qu'Allah soit satisfait d'elle] a dit : "Les compagnons du messager d’Allah n’étaient pas pervers, et ne traînaient pas dans leur travail, ils récitaient les poèmes dans leurs assemblées, se souvenaient de leur vie avant l’islam , mais si l’on s’en prenait à quelque chose de la religion d’un parmi eux, ses yeux se retournaient" .

Le prophète plaisantait : une vieille femme est venue , et dit : "O messager d’Allah, demande à Allah de me faire entrer au paradis" , il lui dit : "O mère d’untel , les vieilles ne rentreront pas au paradis", la femme fut génée et pleura , en pensant qu’elle ne rentrera pas au paradis, lorsqu’il vit son état, il lui expliqua que les vieilles ne rentreront pas au paradis en étant vieilles , mais Allah les ressuscitera sous une autre forme , ainsi elles rentreront au paradis en étant jeunes et vierges , puis il récita la parole d’Allah :

"C'est Nous qui les avons créées à la perfection, et Nous les avons faites vierges, gracieuses,
toutes de même âge, pour les gens de la droite [...]"  
[ Sourate 56 - versets 36 / 39 ]

Anas ibn Malik a dit que le messager d’Allah   lui a dit : "O celui qui a deux oreilles" [Rapporté par Abou Dawoud]. Cette personne qui plaisante et s’amuse , est la même personne qui passe sa nuit en prière et qui jeûne pendant la journée , qui combat dans le chemin d’Allah, qui dépense de sa personne et de son argent, qui est généreuse.

Lorsque nous mettons la lumière sur certaines parties de sa personnalité en ce qui concerne la joie , la plaisanterie, et l’amusement, nous devons bien faire attention, et lire pendant longtemps d’autres pages concernant sa personnalité, la guidée est une seule et la personnalité forme un tout qui ne se divise pas.  Donc bien qu’il plaisante et s’amuse, il faisait les adorations pendant longtemps avec beaucoup de dévotion, il pleurait beaucoup, avait une grande soumission, sa langue n’arrêtait pas de faire le rappel d’Allah, il ne cessait d’être en contemplation et en réflexion.

Il a dit : "Ton Seigneur a un droit sur toi, ta personne a un droit sur toi, et ta famille a un droit sur toi, donc accorde leur droit à tous ceux qui ont un droit sur toi". [rapporté par Al-Boukhari].

Pendant les vacances, le problème que rencontre les pères, les mères, et les éducateurs , est le temps libre que les garçons et les filles ont; et souvent, la dépravation des jeunes provient de ce problème. La personne qui ne passe pas son temps dans le travail utile, finit par être face au danger du temps libre, qui ne reste jamais libre.

Il doit sans aucun doute être rempli par le bien ou par le mal, celui que son âme ne l’occupe pas dans la vérité, elle l’occupe dans le faux; si le temps libre augmente, et n’est pas rempli convenablement, il devient un problème.

Les spécialistes de ce problème disent que le taux des crimes et des problèmes de moeurs arrivent à leur sommet avec le chômage et le temps libre; de plus, le danger augmente avec les moyens modernes de notre époque, ces moyens qui attaquent les jeunes, qui ouvrent des horizons de mal et de gaspillage de temps, donc pour éviter que le temps libre abîme les âmes, il faut remplir le temps avec des choses utiles, car se sont des moyens de protection.

Accomplir les adorations et les sounnahs, la lecture de livres utiles concernant la religion, la vie du prophète , la vie des pieux , et les comportements islamiques; certains ont dit à propos de la lecture :

Il n’y a rien de plus honorable pour l’âme, de plus épanouissant pour la poitrine, de plus purifiant pour le coeur, de plus simple pour la langue, de plus fort pour le corps, avec lequel nous sommes d’accord, qui a le moins de divergence, de plus significatif, de plus expressif qu’un livre duquel nous tirons beaucoup de profits, qui n’est pas difficile, dans lequel il n’y a pas de mal, duquel il est dit du bien, qui n’est pas ennuyant, qui est un ami inséparable, un compagnon qui ne fait des réserves, un traducteur des anciennes pensées, des anciens jugements, des anciennes communautés, qui fait revivre ce que la mémoire a fait mourir, qui renouvelle ce que le temps a laissé".

Abdoullah ibn Moubarak restait chez lui après son cours de science et son commerce, et il lisait la vie des pieux prédécesseurs; si on lui demandait : tu ne t’ennuies pas ? , il répondait : comment pourrais-je m’ennuyer alors que je suis avec le prophète et ses compagnons.

 

La communauté qui remplie son temps en lisant ce qui est utile, en apprenant ce qui est bénéfique, s’élève dans l’échelle du modernisme, et elle sera capable de comprendre la vie, de résoudre ses problèmes, et d’atteindre ses buts. Tandis que la communauté dont  les connaissances ne dépassent pas la distraction, le jeu, et suivre la mode, restera  basse en suivant toujours les autres, en retard, n’ayant aucune valeur.

Et parmi les actions utiles pendant les vacances : assister aux conférences, aux cours de science , rendre visite aux parents et aux amis, et se divertir en respectant les règles citées auparavant .

Omar ibn Al-Khattab a dit : "Ces mains doivent être utilisées dans l’obéissance d’Allah, avant qu’elle ne te fasse lui désobéir".

 

Cheikh Abdel-Bari At-thoubeythi

Repost 0
Published by Bouchra - dans Rappels
commenter cet article
24 mai 2006 3 24 /05 /mai /2006 20:07

 

أَوَلَمْ يَرَوْا إِلَى الطَّيْرِ فَوْقَهُمْ صَافَّاتٍ وَيَقْبِضْنَ مَا يُمْسِكُهُنَّ إِلَّا الرَّحْمَنُ إِنَّهُ بِكُلِّ شَيْءٍ بَصِيرٌ 
*  Awa lam yaraw ila alttayri fawqahum saffatin wayaqbidna ma yumsikuhunna illa alrrahmanu innahu bikulli shay-in baseerun
*  N'ont-ils pas vu les oiseaux au-dessus d'eux, déployant et repliant leurs ailes tour à tour ? Seul le Tout Miséricordieux les soutient. Car Il est sur toute chose, Clairvoyant.
 * Have they not seen the birds above them spreading out their wings and closing them? Naught upholdeth them save the Beneficent . Lo! He is Seer of all things .

Sorate Al Mulk. V, 19


Repost 0
Published by Bouchra - dans Rappels
commenter cet article
18 mai 2006 4 18 /05 /mai /2006 19:57

Petite soeur, petit frère ! Lorsque que quelqu’un te veux du mal, qu’il fait tout pour te rendre la vie impossible, comment réagis-tu ?
Essaies-tu, malgré tout, de lui pardonner et de devenir son ami ou alors tu te comportes comme lui, en étant méchant(e) ?

 

Ecoute-moi bien : la meilleure solution est de suivre l’exemple du prophète Mohammed saws. Il pardonnait à tous ses ennemis, même les plus acharnés !

Quand, tous les matins, son voisin juif déversait des ordures devant la porte de sa maison, que faisait-il ? Il nettoyait le sol et ne cherchait surtout pas à se battre avec lui. Et puis un jour, il n’y avait plus d’ordures devant sa porte, il se posait la question de savoir pourquoi et se rendit chez ce juif le visiter car il était tombé malade.
Vois-tu le degré de bonté du prophète Mohammed saws ???

Un jour, lorsque le prophète saws se rendit à Taïf pour propager l’islam, les habitants refusèrent son invitation et lui firent subirent de terribles souffrances ; les chefs de la ville avaient même envoyé les mauvais garçons lancer des pierres sur lui ; il était blessé jusqu’au sang et très déçu après avoir traversé pieds nus monts et vallées en espérant être écouté.
Malgré tout, il n’avait pas l’intention de se venger, il fit même cette invocation à l’égard de ce peuple :

"Oh ! ALLAH, donne la guidée à mon peuple. Sans aucun doute, ces gens ne me connaissent pas bien."

(GIF)

Lors d’une bataille, son oncle bien aimé Hamza a été tué et mutilé de manière atroce... Et bien il a pardonné cet acte horrible.

Tu peux voir à travers ces exemples combien le prophète Mohammed saws avait un caractère exceptionnel et des qualités humaines très importantes : ni rancune ni haine ; d’ailleurs, les batailles qu’il avait menées étaient dans le but de se défendre.

Serais-tu capable de suivre l’exemple de notre prophète Mohammed saws, modèle de paix et d’amour ?

Aslim-taslam

Repost 0
Published by Bouchra - dans Rappels
commenter cet article
22 avril 2006 6 22 /04 /avril /2006 00:00

Je vous souhaite a tous une tres bonne jomo3a

Allah a dit: "inna Allaha wa mala-ikatahou youssalouna 3ala Annaby ya ayouha ladina amanou salou 3alayhi wa salimou taslima" 

 A ecouter
 

Allahouma Sali wa salem 3alal-habibil-mostafa Mohammad ibni-3abdi-LLeh

 

 

 

صلوا على النبي

Le Prophète a dit :

« Le Jour de Vendredi est de grande importance, le meilleur des jours de la semaine sur terre : c’est le jour où fut créé Adam, le jour où il fut introduit au Paradis, le jour où il en sortit . C’est aussi le jour où finira le monde. » [ Rapporté par Mouslim ]

Un jour d’une telle importance, mérite d’être honoré, comme Allah l’a glorifié. Ce jour-là on doit multiplier les bonnes œuvres et s’abstenir de tout péché.

N'oubliez pas cher frere et soeurs de lire sorate la "Caverne" Al Kahf


 

 

 

Repost 0
Published by Bouchra - dans Rappels
commenter cet article
1 mars 2006 3 01 /03 /mars /2006 12:48

Cher freres  et Soeur  lisez, regardez et meditez !

Allah a dit: 

كُلُّ نَفْسٍ ذَآئِقَةُ الْمَوْتِ وَإِنَّمَا تُوَفَّوْنَ أُجُورَكُمْ يَوْمَ الْقِيَامَةِ فَمَن زُحْزِحَ عَنِ النَّارِ وَأُدْخِلَ الْجَنَّةَ فَقَدْ فَازَ وَما الْحَيَاةُ الدُّنْيَا إِلاَّ مَتَاعُ الْغُرُورِ

"Toute âme goûtera la mort. Mais c'est seulement au Jour de la Résurrection que vous recevrez votre entière rétribution. Quiconque donc est écarté du Feu et introduit au Paradis, a certes réussi. Et la vie présente n'est qu'un objet de jouissance trompeuse. ( Sorate Al Imran, verset 185)

.......أَيْنَمَا تَكُونُواْ يُدْرِككُّمُ الْمَوْتُ وَلَوْ كُنتُمْ فِي بُرُوجٍ مُّشَيَّدَةٍ

Où que vous soyez, la mort vous atteindra...... ( sorate An-Nissa verset78)

Je vous laisse regarder cette video inch'allah

===> La mort ne previent pas ! <===

Inna li-Llehi wa inna ilayhi rajiroune

A Allah nous appartenons et à Lui nous retournerons

Repost 0
Published by Bouchra - dans Rappels
commenter cet article
19 février 2006 7 19 /02 /février /2006 17:18

 

L’histoire de la Palestine est l’une des plus anciennes. Cette information est conçue comme une vérité par les peuples, qui en font le berceau civilisationnel. Cependant, cela n’a de poids que si on le démontre d’une manière scientifique. Il est apparent aujourd’hui que c’est de l’intérêt de certains de s’approprier cette histoire. Mais la justice et la vérité finissent toujours par l’emporter. C’est qu’une question de temps, une autre histoire...
C’est ce que Roger Garaudy essaie de démontrer et c’est ce qui lui a causé des peines. On se rappelle encore de ce jugement au tribunal. La psychose de la shoa, que les juifs ont réellement subi certes, dépasse parfois ses limites pour tomber dans une seconde injustice, une impartialité.. comme s’il fallait se rattraper en causant des torts à notre tour... Ceci en guise d’introduction, nous ferons sûrement à l’avenir un article critique allant dans ce sens.
Mais dans le cadre de ce hors-série, il ne m’a été demandé que de traiter la partie purement historique. Je m’excuse si je passe en revue trop rapidement certaines périodes, justement pour rester dans le cadre de notre étude.

Le commencement

Les fouilles archéologiques les plus récentes permettent d’établir la naissance de la cité à environ 7000-6000 avant JC.
Pendant des milliers d’années des vagues d’immigration se succédèrent. Les habitants étaient essentiellement des nomades - arabes - qui fuyaient les terres hostiles et torrides d’Arabie pour se réfugier dans cette vallée riche et accueillante. Au départ, les habitants de ces terres s’appelaient les cananéens. Les fouilles sérieuses de Ras Shamra, effectuées en 1929, ont pu établir, au regard d’avancées archéologiques notables, cette histoire authentique des cananéens. Une vision plus objective que celle donnée par les écrivains du Deutéronome, qui les haîssaient.
On a retrouvé la main sur des tablettes d’Armana, lettres des vassaux cananéens aux pharaons d’Egypte, datant du 14ème siècle av. JC, ainsi que des textes d’exécration gravés sur des vases portant les noms de princes cananéens du 20ème siècle av JC. Comme le décrit justement Roger Garaudy, ce peuple était monothéiste et cette dimension transcendante sera reprise par les prêtres hébreux qui réécrirent alors l’histoire à leur avantage, comme s’ils étaient les seuls à s’être élevés au rang du monothéisme pur.

Les Hébreux

La grande migration araméenne d’un nouveau peuple refoulé de toute part et inconnu auparavant dans la région : Le peuple des haribou avait fuit l’Egypte et les gigantesques projets de construction de Ramsès II. Ils n’arrivèrent pas à s’infiltrer dans les grandes métropoles mais seulement dans les régions avoisinantes. A partir de là, nous avons deux versions des faits. L’une où le massacre des cananéens eut lieu et l’autre étant la thèse contraire.
La vérité est que d’autres éléments permettent de prouver que les cananéens subsistèrent jusqu’au règne des Assyriens et donc que le "mythe de l’exception hébraique" qui tirait avantage de cette interprétation, est encore une ruse pour réserver la terre aux hébreux. Une monarchie fut par la suite proclamée car le danger provoqué par la présence des Philistins dans les zones côtières constituait un véritable péril. Lorsque David vainquit les Philistins, il choisit Jérusalem comme centre de son royaume. Cette ville fut donc conquise pour la première fois par les israélites. Comme David créa une société pluraliste, les cananéens, les Mohabites et les Philistins subsistèrent.
C’est pendant le règne de son fils Salomon (970-930 Av. JC) que le royaume vécut ses meilleurs jours. Juste après la mort de Salomon (926-5 Av JC), la disloquation du royaume commença. Il n’avait duré que 73 ans.
De nombreux schismes apparurent, mais d’un point vu territorial : le pays fut divisé en deux parties celui de Juda au Sud et celui d’Israël au Nord. De nombreuses batailles se succédèrent, que ce soit entre ces deux pays où par leurs voisins tels que le Pharaon d’Egypte. En 722, le roi assyrien Téglath-Phalasar III occupa Israël et l’annexa. Juda survécut mais prit la place de vassal. En 612, l’Assyrie s’effondra et fut remplacée par Babylone. Jérusalem fut assiégée par Nabuchodonosor en 587. Ce fut la fin du royaume de Juda. Le passage de la domination perse à la domination grecque n’apporta pas de changement profond. Les rivalités des successeurs d’Alexandre sont telles que cette province fut tantôt syrienne, tantôt égyptienne.


 

Synthèse résumée du Livre Palestine, Terre des messages divins de Roger Garaudy.
Docteur ès-lettres - Croix de guerre - Médaille de la déportation - Ancien député et sénateur - Directeur de l’institut pour le dialogue des cultures.

source: Aslim-Taslam  Abdelhak O.


 

Abdelhak O

Repost 0
Published by Bouchra - dans Rappels
commenter cet article
17 février 2006 5 17 /02 /février /2006 17:27

 Ecouter mes freres et soeurs cette lecture du Coran sorate " Al Fatiha"  de la part  du Sheikh S'oud Shuraim

 ==== > Mach'ALLAH <=====

Repost 0
Published by Bouchra - dans Rappels
commenter cet article
6 février 2006 1 06 /02 /février /2006 12:44

On essaye inch'Allah de faire ce qu'on peut concernant l'affaire des caricatures de notre bien aimé Muhammad (sws), voilà une pétition qui sera envoyée au gouvernement Danois et je vous invite a la signer inch'Allah

http://new.PetitionOnline.com/Antislam/petition.html

**a vos claviers**

Repost 0
Published by Bouchra - dans Rappels
commenter cet article
1 février 2006 3 01 /02 /février /2006 16:23

Appel a tout mes freres et soeurs !!!!!!!!!!!!

 Evitez tout produit dont le code barre debute par le chiffre "57" car ce chiffre correspond aux produits danois !

voila les produit en questions

 








C'est Notre Bien aimé MOHAMMED(sallahou 3alayhi wa salam) qui a etait toucher!! Reveillé vous baraka-ALLAH fikom et participer a la boycotte, Jazakom-ALLAH kola khair

Repost 0
Published by Bouchra - dans Rappels
commenter cet article
30 janvier 2006 1 30 /01 /janvier /2006 18:50

      C'est alors qu'une délégation de la ville de Yathrib, située à environ 400 Km de la Mecque proposa l'hospitalité à Mohammad et à sa communauté.

Mohammad accepta après treize années d'appel à l'Islam, à la Mecque. Il immigra, lui et les "convertis" à l'Islam, vers Médine, lieu où la religion a pu s'épanouir et où Mohammad devint le chef de ce nouvel Etat.

C'est ce que l'on a appelé l'Hégire, et qui marque le commencement du calendrier islamique.

Repost 0
Published by Bouchra - dans Rappels
commenter cet article

Présentation

  • : L&amp;#39;Islam n&amp;#39;est pas le chemin que l&amp;#39;on parcourt avec ses pieds mais avec son Coeur
  • L&amp;#39;Islam n&amp;#39;est pas le chemin que l&amp;#39;on parcourt avec ses pieds mais avec son Coeur
  • : Dans Anwaroul-Islam vous entez, sur l'ocean de l'Amour et la Fraternité vous navigurez,les rappels et la science d'Allah vous rencontrerez .......
  • Contact

Recherche