Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 mars 2006 7 05 /03 /mars /2006 16:15

C'est trés émouvant pleure  MachaAllah!

===>a ecouter<===

 

Repost 0
Published by Bouchra - dans ~Témoignages ~
commenter cet article
6 novembre 2005 7 06 /11 /novembre /2005 00:00

Cette jolie mosquée fondée par Hakeem Olajuwon (un des plus grands joueurs NBA de tous les temps) se situe à Houston (USA). Il est reconverti depuis 1991 à l'Islam.




The Islamic Da'Wah Center, founded in 2002 by former Houston Rockets star Hakeem Olajuwon, is in a former 1928 bank building downtown. Women pray behind the screened area at the right, and men pray in the carpeted center facing left, the direction of Mecca.



The mezzanine of the Islamic Da'wah Center looks down on the central prayer area. The large ornate bowl on a stand is actually a light fixture.



The Islamic Da'Wah Center, nicknamed Olajuwon's Mosque, sits in the 200 block of Travis in downtown Houston.

Photos d'Hakeem Olajuwon



Hakeem Olajuwan speaks to Houston police officers in 2003 during an education program at the Islamic Da' wah Center, downtown. The program designed to make officers more sensitive to Islam and more aware of hate crimes.


Repost 0
Published by Bouchra - dans ~Témoignages ~
commenter cet article
6 novembre 2005 7 06 /11 /novembre /2005 00:00

 

Cette jeune sœur prénommée Fatima est capable de situer des versets, des thèmes, et nombreux autres détails d'une simplicité impressionnante.

je vous invitons à le découvrir via  cet extrait.

Macha'Allah

Repost 0
Published by Bouchra - dans ~Témoignages ~
commenter cet article
24 octobre 2005 1 24 /10 /octobre /2005 00:00

Dans sa guerre contre l'Islam, l'Amérique veut se donner l'image d'une puissance conquérante, invincible, dont la force et la croyance viennent en grande partie des valeurs de sa culture Judéo-Chrétienne.

Le frère Yusuf Estes, ancien prédicateur chrétien, élevé dans une famille très conservatrice de tradition chrétienne, au Texas est la preuve que malgré les désinformations, les mensonges et les insultes proférés à l'égard de l'Islam, de son Prophète Muhammed ( saws ), du livre révélé le Quran , la Foi fait force de raison. Contrairement à ce que l'on annonce et ce que l'on veut nous faire croire, l'Islam se répand beaucoup plus rapidement que ce que l'on nous prétend en Amérique du Nord. Voici comment le frère Yusuf Estes est entré dans l'Islam: "Lorsque nous étions jeunes, on nous apprenait dans les églises à hair l'Islam et détester les Musulmans"... "Pour être honnête, j'étais un chrétien entièrement dévoué, et un bon petit gars du Texas. Nous détestions tout et n'importe quoi! Surtout les" Mozlems ", tout comme vous les occidentaux etes supposés faire ici. On nous a enseigné que les " Mozlems " ne croyaient pas en Dieu, qu'ils adoraient une boite noir dans le désert, qu'ils embrassaient le sol cinq fois par jour. Les Mozlems ? Ce sont des Terroristes! oui des Terroristes! des Kidnappeurs! des Païens! Je les détestais TOUS!..."

Mon nom est Yusuf Estes, je suis l'Aumônier National Musulman pour les Américains Musulmans, je suis subventionné par un certain nombre d'organisation à Washington DC. Comme tel, je voyage à travers le monde entier faisant des conférences et en partageant le message du Christ dans le Saint Quran . Nous tenons des groupes de dialogues et de discussions avec toutes les fois et apprécions l'occasion de travailler à côté de rabbins, ministres, prédicateurs et prêtres de partout. La plupart de notre travail se fait dans le domaine institutionnel, militaire, les universités et les prisons. Notre but principal est d'instruire et de communiquer le message exact de l'Islam et qui sont vraiment les Musulmans. L' Islam est la religion qui se répand le plus, surpassant le Christianisme, l'Islam est maintenant la religion la plus pratiquée sur la terre, nous voyons beaucoup de Musulmans se revendiquant de l'Islam, sans comprendre correctement et convenablement le message de l'Islam: "la Paix, la Soumission et l'Obéissance à Dieu" (en arabe: Islam).

Je suis né dans une famille très fortement Chrétienne du Midwest. Notre famille et leurs ancêtres ont construit non seulement des églises et des écoles à travers cette terre, mais ils étaient en fait pareils aux premières familles d'immigrant européens venues ici en premier lieu. Pendant que j'étais un enfant calme, dans l'école élémentaire nous avons déménagé à Houston, au Texas en 1949 (je suis vieux maintenant). Nous avons assisté régulièrement aux messes le dimanche et j'ai été baptisé à l'âge de 12 à Pasadena, Texas. Etant un adolescent, j'ai voulu visiter d'autres églises pour apprendre plus de leurs enseignements et de croyances. Les Baptistes, Méthodistes, les Episcop ali ens, les mouvements Charismatiques, Nazaréens, l'Eglise du Christ, l'Eglise de Dieu, l'Eglise de Dieu dans le Christ, l'Evangile Plein, les Catholiques, les Presbytériens et beaucoup d'autres. J'ai développé une véritable soif pour "l'Evangile" ou comme nous le disons; "les Bonnes Nouvelles." Ma recherche dans la religion ne s'est pas arrêtée avec le Christianisme. Pas du tout. L'hindouisme, le Judaïsme, le Bouddhisme, la Métaphysique, les croyances Amérindiennes étaient toute une partie de mes études. A peu près la seule religion que je n'ai pas examinée sérieusement était "l'Islam". Pourquoi? Bonne question

Soit, je me suis très intéressé dans différents types de musique, surtout les chants religieux et le classique.

 

Parce que ma famille entière était religieuse et musicale, il s'en est décidé que je commencerais aussi mes études

 

dans ces deux domaines. J'ai commencé à enseigner les instruments de clavier en 1960, et en 1963 je possédais

 

mes propres studios "les Studios de Musique ESTES" à Laurier, Maryland.

Ces trente dernières années, j'ai beaucoup travaillé avec mon père dans beaucoup de projets d'affaires. Nous avions des programmes de divertissements, des spectacles et des attractions. J'ai fait des millions de dollars ces années, mais je ne pouvais pas trouver la paix de l'esprit qui peut venir seulement du fait de connaître la vérité et la conclusion du véritable projet de Salut. Je suis sûr que vous vous êtes posé la question; "Pourquoi Dieu m'a-t-il crée?" ou "qu'est ce que Dieu veut que je fasse?", "Qui est exactement Dieu?", "Pourquoi nous croyons au péché original?",
"Pourquoi les fils d'Adam sont forcés à accepter leurs péchés et par conséquent sont
Punis alors à jamais." Mais si vous vous demandé n'importe quels de ces questions, ils vous diraient probablement que vous devez croire sans demander, ou que c'est un mystère et vous ne devez pas demander.

Puis sont venues les contradictions de ma religion, dont le concept de 'la Trinité.' Si je demandais aux prédicateurs ou aux ministres de me donner une idée de comment 'Dieu' pourrait devenir 'Trois', ou comment Dieu le Tout Puissant, qui fait ce qu'Il veut, Il a le pouvoir de pardonner les péchés des gens, Se serait fait homme, Il serait descendu sur la terre, sous la forme d'un être humain, et Il aurait pris alors tous les péchés de l'humanité? N'oublions pas que Dieu est le Maître de l'univers, Il est le Début et Il est la Fin, Il fait ce qu'Il veut dans Son Royaume, comme nous le savons.

En 1991, j'ai appris que les Musulmans croyaient en la Bible! J'étais choqué. Comment cela pourrait-t-il être? Mais ce n'est pas tout, j'ai appris que les Musulmans croyaient en Jésus comme : Un vrai messager de Dieu; un prophète de Dieu; sa naissance miraculeuse, sans l'intervention humaine; il était le 'Christ' ou le Messie comme prédit dans la Bible; que Jésus est avec Dieu maintenant et le plus important; il reviendra dans les Derniers Jours pour mener les croyants contre le 'l'Antéchrist'.

C'était trop, beaucoup trop pour moi. Car les évangélisateurs avec lesquels nous avions l'habitude de voyager détestaient beaucoup les Musulmans et l'Islam et nous aussi. Ils affirmaient que tout ce que nous entendions sur l'Islam était faux, et ils rendaient les gens craintifs envers cette religion. Aussi pourquoi devrais-je fréquenter les Musulmans?

Mon père était très actif dans le travail de soutien de l'église, surtout dans les programmes scolaires de l'église. Il est devenu un ministre ordonné dans les années 70. Lui et ma mère connaissaient beaucoup les télé évangélisateurs et les prédicateurs tels que Oral Roberts qu'ils ont même visités et aidé dans la construction du bâtiment "la Tour de Prière" à Tulsa, Oklahoma. Ils étaient de fervents supporters de Jimmy Swaggart , Jim et Tammy Fae Bakker , Jerry Fallwell , John Haggi et le plus grand ennemi de l'Islam en Amérique, Pat Robertson.

Mes parents ont beaucoup travaillé ensembles et ils étaient très actifs dans la diffusion d'enregistrements de "Louanges", de prédicateurs qu'ils distribuaient gratuitement aux gens des maisons de retraite, dans les hôpitaux. En 1991, mon père a commencé à faire des affaires avec un égyptien et mon père m'a dit qu'il voulait que me rencontrer. Cette idée m'a plu, j'avais dans l'idée de sentir le parfum international. Vous savez, les pyramides, le sphinx, la rivière du Nil et tout cela. Alors mon père m'a mentionné que cet homme était Musulman. Je ne pouvais pas en croire mes oreilles. Un Musulman? Sans façons!

J'ai rappelé à mon père diverses choses dont nous avions entendu parler à propos de ces gens, comme: ce sont des Terroristes; des kidnappeurs, des poseurs de bombes et je ne sais quoi encore. Non seulement, ils ne croient pas en Dieu, ils embrassent le sol cinq fois un jour et ils adorent une boîte noire dans le désert.

Non! Je n'ai pas voulu rencontrer ce 'Musulman'. En aucune manière je ne le voulais!

Mon père a insisté pour que je le rencontre et il m'a rassuré qu'il était une personne très agréable. J'ai fini par donner mon accord pour le rencontrer. Mais selon mes propres conditions, J'ai consenti à le rencontrer un dimanche après l'église. Je portais ma Bible sous mon bras comme d'habitude. J'avais mon grand pendentif, une croix brillante et j'avais d'écris sur ma casquette : "Jésus est le Seigneur". Ma femme et mes deux jeunes filles sont venues et nous étions prêts pour notre première rencontre avec le 'Musulman'.

Quand je suis venu dans la boutique de mon père, j'ai demandé où était le 'Musulman', il pointa du doigt un homme et me dit: "Il est juste là-bas." J'ai été confondu. Cela ne pourrait pas être le Musulman. Aucune façon. Je cherchais alors un homme, grand avec une espèce de grande robe blanche et un grand turban sur sa tête, une barbe jusqu'en bas de sa chemise et des sourcils qui vont complètement à travers son front.
Pas du tout. Cet homme n'avait pas de barbe. En fait, il n'a pas même pas de cheveux sur sa tête du tout. Il était très proche de la calvitie. Et il était très agréable avec un accueil et une poignée de main chaleureuse. Ceci n'avait pas fait de sens. Je pensais que c'étaient des terroristes et des poseurs de bombes? Qu'est-ce que cela voulait dire?

Pas grave. Je commençais mon travail de prédication auprès de ce gars. Il devait 'être sauvé' et moi et le Seigneur allions le faire. Aussi, après une introduction rapide, je lui demandais:

"Vous croyez en Dieu?" Il dit: "Oui."

(Bien) Alors j'ai dit: "vous croyez en Adam et Eve?" Il dit: "Oui."

J'ai dit: "et Abraham? Vous croyez en lui et comment il a essayé de sacrifier son fils pour Dieu?" Il dit: "Oui."

Alors j'ai demandé: "et Moïse?" "Dix Commandements?" "La séparation la Mer Rouge?" et il répondit encore: "Oui."

Alors: "et les autres prophètes, David, Salomon et Jean Baptiste?" Il dit: "Oui."

J'ai demandé: "vous croyez en la Bible?" Encore, il dit: "Oui."

Ensuite, c'était le temps de la question véridique: "vous croyez en Jésus? Qu'il était le Messie (Christ) de Dieu?"
Et encore il dit: "Oui."

"Cela allait être plus facile que j'avais pensé". Il était déjà prêt pour être baptisé, et il ne le savait pas, j'étais sûrement celui qui l'aurait baptisé. Je gagnais les âmes de gens jour après jour pour le Seigneur, ce serait un grand accomplissement pour moi, que d'attraper un Musulman et 'le convertir' au Christianisme. Je lui demandais s'il aimait le thé et il répondit positivement. Nous sommes donc allés dans un petit café de la galerie marchande pour s'asseoir et parler de mon sujet préféré: les Croyances.

Pendant que nous nous sommes assis dans ce petit café, pendant des heures pour discuter (j'ai fait la plupart de la conversation), je me suis rendu compte qu'il était très agréable, calme et même timide. Il a écouté attentivement chaque mot que je disais et il ne m'a pas interrompu un seul instant. J'ai aimé ces manières et j'ai pensé qu'il avait définitivement le potentiel pour devenir un bon chrétien.

Puis, je me suis d'accord avec mon père pour que nous fassions des affaires avec cet homme et nous avons même décidé de l'emmener avec moi dans mes voyages d'affaires au Texas. Pendant nos voyages, on discutait de diverses questions se rapportant aux croyances différentes des gens. Je pouvais bien sûr introduire une partie de mes programmes radio préférés pour aider à apporter le message à ce pauvre individu. Nous avons parlé du concept de Dieu; le sens de la vie; le but de la création; les prophètes et leurs missions et comment Dieu se révéla à l'humanité.

Nous avons partagé aussi beaucoup d'expériences et beaucoup d'idées personnelles. Un jour, j'ai appris que mon ami Mohamed allait sortir de la maison qu'il partageait avec un de ses amis et qu'il allait habiter un temps dans une mosquée. Je suis allé voir mon père pour lui demander si nous pouvions inviter Mohamed dans notre grande maison de campagne pour qu'il séjourne là-bas avec nous. Après tout, il pouvait partager une partie du travail et quelques dépenses et il serait là quand nous devrions voyager dans les environs. Mon père a consenti et Mohamed s'est installé chez nous. Bien sûr, je trouvais toujours le temps pour visiter mes camarades prédicateurs et les évangélisateurs de l'état du Texas.
L'un d'eux habitait le Texas près de la frontière du Mexique, un autre habitait près de la frontière de l'Oklahoma. Un prédicateur aimait porter une croix en bois énorme qui était plus grande qu'une voiture. Il l'a portait par-dessus son épaule et l'a traîné sur le sol, il descendait sur la route ou l'autoroute. Les gens s'arrêtaient et venaient à lui en lui demandant ce qu'il faisait, il leur donnait des brochures et des livrets sur le Christianisme.

Un jour mon ami à la grande croix a eut une crise cardiaque et je devais aller à l'Hôpital des Vétérans où il est resté assez longtemps. Je suis allé, pour le visiter, à l'hôpital à plusieurs reprises pendant la semaine et j'emmenais avec moi Mohamed avec l'espoir que nous pourrions ensemble, au sujet de croyances et des religions, le convaincre. Mon ami n'était pas très impressionné, c'était évident qu'il ne voulait rien savoir de l'Islam. Alors, un jour un homme qui partageait la chambre avec mon ami est tombé de son fauteuil roulant. Je suis allé à lui en lui demandant son nom et il me
dit que cela importait peu. Quand je lui ai demandé d'où il était, il disait qu'il était de Jupiter. Je pensais à ce qu'il m'avait dit et je commençais alors à me demander si j'étais dans la section cardiaque ou la section mentale.

J'ai su que l'homme était solitaire et déprimé et qu'il avait besoin de quelqu'un dans sa vie. J'ai commencé à lui parler du Seigneur. Je lui ai lu le livre de Jonah dans l'Ancien Testament. J'ai partagé l'histoire du prophète Jonah qui avait été envoyé par le Seigneur pour appeler ses gens à la religion. Jonah a été pourchassé et s'était échappé en bateau de sa ville. Suite à une tempête, le bateau a chaviré et les gens sont tombés à la mer. Une baleine est monté à la surface et a avalé Jonah , puis elle est redescendue au fond de la mer. Jonah est resté 3 jours et 3 nuits. Pourtant grâce à la miséricorde de son Seigneur, la baleine s'est élevée à la surface et a alors recrachait Jonah , qui a pu retourner dans sa ville de Nineveh . L'idée était que nous ne pouvons pas nous sauver de nos problèmes parce que nous savons ce que nous avons fait. Dieu sait toujours
ce que nous avons fait.

Après avoir partagé cette histoire avec l'homme dans la chaise roulante, il a cherché à demander pardon. Il m'a dit qu'il s'excusait de son comportement grossier et qu'il avait éprouvé quelques problèmes sérieux récemment. Il me confia qu'il était catholique.
Je répondis que je n'étais pas un prêtre catholique, que je ne faisais pas les confessions. Il savait cela. En fait, il me dit: "je suis un prêtre catholique." J'étais atterré. Je venais de prêcher le Christianisme à un prêtre. Dans quel monde vivons nous?

Le prêtre a commencé à raconter son histoire. Il était un missionnaire pour l'église pendant 12 années en Amérique du Sud et au Mexique et même à New York. Lorsqu'il est sorti de l'hôpital, il a eut besoin d'un endroit pour sa convalescence, un lieu qui lui permettrait de rester avec une famille catholique, j'ai dit à mon père que nous devions l'inviter à habiter avec nous dans le pays, avec nos familles et avec Mohamed. Mon père a accepté tout de suite.

Pendant le voyage, j'ai parlé avec le prêtre d'une partie des concepts de croyances dans l'Islam et à ma surprise, il a admis beaucoup de choses sur l'Islam, et il m'a même raconté plus de chose sur l'Islam, il en savait beaucoup plus que moi. J'étais étonné quand il m'a dit que les prêtres catholiques étudiaient en fait l'Islam et quelques-uns avaient même des doctorats en théologie musulmane. Cela m'a illuminé. Mais il y avait beaucoup plus à venir.

Après s'être installé, nous avions pris l'habitude de nous réunir autour de la table de la cuisine après le dîner, chaque soir pour discuter de religion. Mon père apportait sa Version du Roi James de la Bible, je ressortais ma Version Standard Révisée de la Bible, ma femme avait une autre version de la Bible (peut-être quelque chose comme Jimmy Swaggart 'les Bonnes Nouvelles Pour l'Homme Moderne'. Le prêtre, avait bien sûr la Bible catholique, il y a plus de 7 livres dans la Bible Protestante. Nous avons passé plus de temps à chercher à savoir quelle Bible était la bonne ou celle la plus proche de la vérité, nous avons essayé de convaincre Mohamed de devenir un chrétien.

A un point, je me rappelle lui avoir demander combien il y avait de versions du Quran , depuis le premier apparu il y a 1400 ans. Il me dit qu'il y avait seulement UN QURAN . Et qu'il n'avait jamais été changé. Il ajouta que le Quran avait été appris par coeur par des centaines de milliers de musulmans, dans sa version originale et en entier, le Quran a été ainsi répandu sur la terre dans beaucoup de pays différents. Depuis des siècles que le Quran a été révélé, des millions de musulmans l'ont appris par coeur et l'ont enseigné en entier, dans sa version originale aux autres générations, qui l'ont appris par coeur complètement, parfaitement et sans erreurs.


Cela m'a paru impossible. Après tout, les langues originales de la Bible ont toutes été des langues mortes pendant des siècles et les documents originaux se sont perdus au fil des siècles. Comment quelque chose comme ceci pourrait être si facile à conserver et à réciter de la première page à la dernière.

Un jour le prêtre a demandé à Mohamed s'il pouvait l'accompagner à la mosquée pour voir comme c'était là-bas. Lorsqu'ils sont revenus en parlant de leur expérience là-bas, nous ne pouvions attendre pour demander au prêtre comment c'était et quelles types de cérémonies ils avaient fait. Il dit qu'ils n'ont pas vraiment fait quelque chose. Nous sommes allés prier et puis nous sommes revenus. J'ai alors dit vous êtes revenus? Sans discours, ni chants? Oui, voila c'est ça, il confirma.
Quelques jours plus tard, le prêtre catholique a demandé à Mohamed s'il pouvait le joindre encore pour aller à la mosquée. Cette fois-ci, c'était différent. Ils ne sont pas revenus tout de suite. Il a commencé à faire nuit et nous nous sommes inquiétés. Quelque chose pouvait leur être arrivé. Finalement ils sont arrivés et quand ils sont entrés la porte j'ai reconnu immédiatement Mohamed, mais à côté de lui se tenait quelqu'un portant une robe blanche et une "casquette" blanche. C'était le prêtre. J'ai dit: "Peter? -Vous êtes devenu un 'Musulman?' Il m'a répondu qu'il était entré dans l'Islam ce jour. LE PRETRE EST DEVENU MUSULMAN!!!

Je suis allé en haut réfléchir sur toutes ses choses un moment, j'ai commencé à parler à ma femme à ce sujet. Elle m'affirma qu'elle voulait aussi entrer dans l'Islam, parce qu'elle savait que c'était la vérité. Vraiment, j'étais choqué. J'ai suis allé en bas de la maison pour réveiller Mohamed et le questionner. Je lui ai demandé de venir avec moi dehors pour une discussion. Nous avons marché et nous avons parlé pendant toute la nuit. Quand le temps de la prière du Fajr (la prière de matin des Musulmans) est arrivé, je savais que l'heure de vérité était enfin venue pour moi, c'était maintenant à moi de faire ma part. Je suis sorti derrière la maison de mon père et j'ai trouvé un vieux morceau de contre-plaqué, j'ai mis ma tête sur le sol, j'ai fait face à la direction que les Musulmans prient cinq fois un jour.

Dans cette position, avec mon corps étendu sur le contre-plaqué et ma tête sur le sol, j'ai demandé: "O Dieu. Si vous êtes là, dirigez-moi, dirigez-moi." Un peu plus tard je soulevais ma tête et j'ai remarqué quelque chose. Non, je n'ai pas vu des oiseaux ou des anges sortant du ciel, je n'ai pas non plus entendu des voix ou de la musique, ni des lumières ou des éclats. J'ai ressenti un changement à l'intérieur de moi. J'étais conscient maintenant plus que jamais auparavant que c'était le temps pour moi arrêter de mentir et de tricher en faisant des affaires sournoises. C'était le temps ou je devais vraiment travailler à être un homme honnête et droit. Je savais alors, ce que je devais faire. Je suis allé en haut et j'ai pris une douche avec l'idée claire et distincte que je me lavais
Des pêchés de mon ancienne personne. Et je venais maintenant dans une nouvelle personne, avec une nouvelle vie. Une vie basée sur la vérité et la preuve.

Vers 11H00 du matin, je me suis tenu avec deux témoins, l'ex-prêtre, anciennement connu comme le Père Peter Jacob, et l'autre Mohamed Abel Rahman et j'ai prononçais la ' shahadah ' (le témoignage qu'il n'y a de dieux qu'Allah, et que le prophète Muhammad est son messager, paix et bénédictions sur lui).

Quelques minutes plus tard, ma femme me suivit et fit son témoignage. Mais le sien était devant 3 témoins (moi avec). Mon père était un peu plus réservé sur le sujet et on a attendu un peu plus d'un mois avant qu'il ne fasse sa shahadah (le témoignage public). Mais il a finalement embrassé l'Islam et il a commencé à ses prières correctement avec moi et les autres Musulmans dans le masjid local (la mosquée). Les enfants ont été pris de l'école Chrétienne et placé dans des écoles Musulmanes. Et maintenant dix années plus tard, ils savent par coeur une bonne partie du Quran et les enseignements d'Islam. La femme de mon père était la dernière à reconnaître que Jésus ne pouvait pas être le fils de Dieu et qu'il devait avoir été un prophète de Dieu, mais pas Dieu.


Maintenant arrêtez et pensez un instant. Des groupes de gens, de divers horizons, et de différents groupes ethniques venant ensemble pour apprendre dans la vérité comment adorer le Créateur et le Pourvoyeur de l'Univers. Réfléchissez. Un prêtre catholique. Un ministre de la musique et prédicateur (moi). Un ministre ordonné, bâtisseur d'écoles Chrétiennes. Ils sont tous entrés dans l'Islam! Seulement par Sa Pitié, nous étions tous dirigés pour voir la vraie vérité de l'Islam sans oeillères sur les yeux .

Si je devais arrêter juste ici, je suis sûr que vous devriez reconnaître qu'au moins, ceci est une histoire stupéfiante? Après tout, trois dirigeants religieux de trois appellations séparées tous entrant dans une croyance contraire à la leur en entraînant du même coup le reste de la famille. Mais ce n'est pas tout. Il y a plus! La même année, pendant que j'étais dans la Grande Prairie, Texas (près de Dallas) j'ai rencontré un étudiant de séminaire Baptiste du Tennessee nommé Joe , qui est venu aussi à l'Islam après avoir lu le Saint Quran pendant qu'il était au COLLEGE DE SEMINAIRE BAPTISTE!

Il y a d'autres personnes aussi. Je me rappelle le cas d'un prêtre catholique dans une ville, qui a parlé dans un collège des bonnes choses dans l'Islam, il en tellement bien parlé que j'ai été forcé de lui demander pourquoi il n'était pas entré dans l'Islam. Il a répondu: "Quoi? Et perdre mon travail ?" Son nom est Père John et il y a encore de l'espoir lui.

L'année dernière, j'ai rencontré un ancien prêtre catholique qui avait été missionnaire pendant 8 ans en Afrique. Il a appris l'Islam pendant qu'il était là-bas et il est entré dans l'Islam. Il a changé alors son nom en Omar, il a déménagé à Dallas, Texas. Plus Encore? Oui. Il y a deux ans, lorsque j'étais à San Antonio, Texas, on m'a présenté un ancien archevêque de l'Eglise Orthodoxe Russe qui a étudié l'Islam et a renoncé à sa position pour entrer dans l'Islam. Depuis mon entrée dans l'Islam et depuis que je suis devenu Aumônier Musulman à travers le pays et dans le monde, j'ai rencontré beaucoup plus d'individus qui étaient des dirigeants, des enseignants et des gens lettrés, d'autres religions qui ont étudié l'Islam et sont y entrés. Ils étaient Hindous, Juifs, Catholiques, Protestants, Témoins de Jéhovah, Grecs et Russes Orthodoxes, Chrétiens Coptes d'Egypte, des églises non dénominatives et même des scientifiques qui avaient été athées.

Pourquoi? Bonne question. Je suggère à ceux qui cherchent la vérité de suivre les neufs étapes de la purification de l'esprit:

1.) Libérer leur esprit, leur coeur et leur âme de bonne façon.
2.) Se Libérer de tous les préjugés et jugement de valeurs.
3.) Lire une bonne traduction du sens du Saint Quran dans une langue qu'ils peuvent comprendre.
4.) Prendre un peu le temps
5.) Lire et réfléchir.
6.) Penser et prier.
7.) Demander à Celui qui vous a créé en premier lieu, de vous diriger vers la vérité.
8.) Garder cette attitude pendant quelques mois. Rester régulier dans cette pratique.
9.) Et surtout, ne pas laisser d'autres personnes qui sont empoisonnées dans leur pensée vous influencer pendant que vous êtes dans l'état de "renaissance de l'âme."

Le reste est entre vous et le Seigneur, Tout-puissant de l'Univers. Si vous L'aimez véritablement, alors Il le Sait déjà et Il traitera chacun de nous selon nos coeurs.

Si, maintenant vous avez lu mon l'histoire de mon entrée dans l'Islam et comment je suis devenu Musulman. Il y a plus à voir sur mon site Internet (
www.islamtomorrow.com ) et il y a plus d'images aussi! S'il vous plait prenez le temps de le visiter pour bien comprendre comment tous ces prêtres et prédicateurs chrétiens viennent à l'Islam.

Qu'Allah vous dirige pendant votre voyage dans toute la vérité. Ameen . Et Puisse Allah ouvrir vos coeurs et vos esprits à la ré ali té de ce monde et le but de cette vie, Ameen .

Paix sur vous, qu'Allah, le Dieu Unique, Tout-puissant, Créateur et Pourvoyeur de tout ce qui existe, vous guide.

Votre ami ,


Yusuf Estes

 

Repost 0
Published by Bouchra - dans ~Témoignages ~
commenter cet article
21 octobre 2005 5 21 /10 /octobre /2005 00:00
Youssef



Itinéraire sur le chemin qui mène à Dieu .
Je suis né il y a bientôt 42 ans, dans une famille dont le père est Italien et une mère Franco/Belge  (bonjour l'Europe).
Elevé dans la tradition Chrétienne j'ai tout d'abord été baptisé, puis vint le
temps du Catéchisme et des communions (privée, solennelle, confirmation).Tout ceci était censé faire de moi un Chrétien accompli, tant dans ma vie matérielle que spirituelle. Il était temps pour moi de me lancer dans la vie je me suis marié avec une belle et charmante jeune fille, une de ces beautés siciliennes, nous eûmes un garçon, j'avais un travail la journée et le soir je répétais avec des amis musiciens, une vie cool en somme !
Je profitais à fond ! A 200 km/h ! J'étais le maître de mon destin ! (que je
croyais !)
Mais pourtant il manquait quelque chose .......
Un jour nous avons décidé d'avoir un enfant, quand je veux et comme je
veux pensais-je, mais j'allais vite déchanter, après avoir essayé plusieurs fois, rien ! Comment ? Moi ? Mais c'est impossible je suis maître de mon destin souvenez-vous ! Les mois passèrent et toujours rien .....
Un jour eurêka mon épouse attendait un bébé, 3 mois plus tard lors d'une
visite de routine nous apprenions que le bébé était atteint d'une trisomie 13 et que l'enfant ne survivrait pas (ne pas confondre avec une trisomie
21).
Il s'agit là d'un désordre à chaque conception d'organe et ses chances de
survie était d'environ 1/2 heure après la naissance, comment porter un
enfant 9 mois pour le voir vivre 1/2 heure ! Impensable ! Il faudra attendre 1 mois de plus pour procéder à l'avortement . J'ai cherché refuge et conseil partout autour de moi, mais rien, aucune réponse, aucun soutien, pas même ma religion ne m'a soulagé ! Mais un homme m'a réconforté, un ami, un musulman... Il m'a dit que c'était une épreuve de mon ... Seigneur ! Et que l'avortement dans ces cas-là n'était pas un péché, car nous avions le coeur brisé à l'idée même de cette acte. Lorsque tout fut  fini je vis mon épouse s'enfoncer dans la déprime, elle pleurait tout le temps. Un soir vers 23h00 alors que je rentrais en voiture à la maison, las de tout ça, je tournais mon visage vers le ciel comme on le fait quand on regarde son "père" les larmes roulant sur mes joues, je lui demandais pardon pour tout ce que j'avais fait dans ma vie, mon orgueil, mes fantaisies, je lui parlais à haute voix , "oui ! Je suis à genoux ! Oui ! tu m'a brisé comme pour me faire comprendre, qui est le maître ! Mais elle, elle est ne t'a rien fait, alors je t'en supplie donne lui un enfant ! Et montre-moi un signe qui fera de moi un bon serviteur ! Peu importe je l'accepterai !"
En parallèle, je cherchais avec mon meilleur ami d'enfance les fondements
de ma religion, qui je dois le dire m'avait quelque peu laissé tomber, me
laissant dans mon désarroi. Mais très vite je découvris des choses étonnantes (l'évangile de Barnabé) les Apocryphes de Pierre et Jean, le
jugement dernier de Pierre etc...
Les incohérences de la Bible, me disaient chaque jour que ma religion
était infondée, ou si peu crédible pour un esprit un tant soit peu éclairé, et
qu'il était temps pour moi de lire avec les yeux du coeur ! Non pas avec des idées toutes faites sur telle ou telle religion. Qu' importe, j'allais chercher la vérité où qu'elle fûsse !!!
Mon ami le "musulman" vint m'apporter quelques autres réflexions, peu
importe la religion, du moment qu'elle me mènerait sur le chemin de Dieu
(j'avais promis). Plus j'avançais dans ma quête, plus l'Islam se dévoilait à
mes yeux et mon coeur, certes je me souvins de mon passage à la grande
mosquée de Paris, alors que j'avais 12 ans, certes j'avais été circoncis à
l'âge de 17 ans. J'étais en train de découvrir que j'étais musulman bien
avant ma naissance, et que tout ceci  faisait partie de mon parcours, mais
où était le miracle ? Patience il arrive !
Puis un jour mon épouse m'annonce la bonne nouvelle, elle est enceinte ! 1 mois et demi après avoir subi un avortement qui dura près de plusieurs
heures, où ils finiront par l'endormir tant elle était épuisée, elle était de nouveau enceinte ! Il aura suffi d'un seul rapport, dans lequel je demandais à mon Seigneur de me pardonner de tout mon être !  Le voilà
mon miracle ! Mais c'est pas tout .....

Peu de temps après je fis ce rêve dans lequel je vis un grand aigle se
poser dans une assistance et il tenait dans ses serres un parchemin où il
était inscrit en lettres gothiques rouges "paix".
Puis je vis un endroit terrifiant, un endroit où il n'y a pas de pardon, où l'on torturait les hommes et je dis aux monstres qui éventraient : "Mais vous n'avez donc pas pitié ?" Et ils me répondirent qu'ils n'étaient pas là pour avoir pitié !
Je me souvins de ce rêve dans la journée, il me semblait bien étrange, je
décidai d'aller voir un ami, imam de son état, qui m'expliqua que les Anges s'annoncent toujours avec le mot "salam", paix" et que l'aigle est aussi un Ange annonciateur et il me dit dans un Français approximatif que ma femme allait avoir un bébé ! Comment peux-tu le savoir ? Il me dit qu'il ne faisait qu'interpréter mon rêve à travers l'islam et il m'expliqua
qu'un garçon serait un cadeau de mon Seigneur et une fille une miséricorde de Sa part .....
Allah Le Très Haut a écouté Sa créature... Il a donné dans Sa très grande miséricorde à moi, mon épouse, et notre fils (n'est-Il pas Rahman et Rahim )... 2 petites jumelles qui ont maintenant presque 7 ans  !!!
Nadia et Rosa et qui remplissent notre vie.
J'ai embrassé l'Islam, je ne suis plus orgueilleux, je lis et j'écris beaucoup , je suis heureux, je n'ai plus peur du vide ............
Voilà l'itinéraire d'un homme qui cherchait son Créateur et qui l'a trouvé.

J'espère que mon récit aidera les malheureux de l'existence.
Salam alaikoum, Paix et salut.
Qu'Allah vous protège inch' Allah.
Votre frère Patrick ou Youssef, comme vous voudrez.

A mon frère Djafar ...................

Repost 0
Published by Bouchra - dans ~Témoignages ~
commenter cet article
3 octobre 2005 1 03 /10 /octobre /2005 00:00



Au nom de Dieu Le Clément Le Miséricordieux

Salam aleikoum wa rahmtoulah wa barrakatouh - Que La Paix d’ALLAH azwj inonde votre vie...

Mes pensées, mes actions avant...

En volant je vais me faire beaucoup d’argent… En ayant une arme, je serais plus fort Moins de chance de me faire attraper… J’aurais plus de facilité à gagner de l’argent… Que ALLAH par Sa Miséricorde me pardonne… amin.


Ma conversion

Mes pensées, un an et demi plus tard…

Aujourd’hui ce que j’aimerais, c’est qu' ALLAH soit satisfait de ma mère, de ma tendre épouse et de tout ce à ce quoi je dois la préférence dans ce bas monde, Amine.

Mon cœur, ma vie, sont voués à AL-QAHAR (L’IRRESISTIBLE) car IL (Exalté soit IL) m’a tout donné : la vie, la vue, l’oxygène, l’odorat, l’ouïe, Sobhan ALLAH ! Des milliards de pages et d’encre ne suffiraient pas à énumérer tous les bienfaits dont Notre CREATEUR nous pourvoit, Louanges à ALLAH en toutes circonstances.

Ma vie est dédiée à la religion d’ALLAH, AL-WALI ( LE PROTECTEUR)

Je ne peux plus concevoir ma vie sans DIEU, sans religion, sans invocations, sans prières, sans adorations… c’est impossible !!

L’Islam est la religion qui m’a séduit il y a un an et demi… il y a un an et demi, AL-HADI (LE GUIDE pour tous) m’a ouvert les yeux, m’a sorti des ténèbres, m’a rempli le cœur d’un liquide brûlant, dont les ingrédients sont la foi, l’amour en Lui ainsi que la crainte. Ya Rabbi, je Te remercierai toute ma vie; Fais de moi un de Tes humbles serviteurs.
Je Te demande un cœur doué d’un saint respect pour Toi, de la modestie et d’une science utile. Ya Rabbi, je Te demande aussi un repentir agréé, une place élevée ainsi qu’une femme vertueuse et pieuse, Amin.


C’était le 22 janvier 2000, à l’âge de 18 ans…

Ce 22 janvier…est pour moi une renaissance…une nouvelle vie… c’est une date qui restera à jamais gravée dans mon coeur, c’est à cette date que le bonheur a débuté. Ma mère (Alhamdoullilah, je me suis rapproché d’elle, je veux qu’elle soit fière de moi, et je demande à ALLAH Al-Nur de la guider dans le droit chemin, mes frères et sœurs vous pouvez aussi faire des invocations...) ma mère comme mon père sont français, mon père a aussi des origines polonaises.



Moi je suis avant tout musulman !

Je n’ai jamais été baptisé à l’église, car ma mère voulait que je choisisse par moi mêm, macha ALLAH, j’ai choisi !

Ayant vécu dans une famille athée, je n’ai jamais entendu une seule parole concernant Dieu, moi c’est pas que je ne croyais pas, mais je ne connaissais pas, je ne m’y était jamais intéressé, jamais je ne me suis posé de questions.

Depuis tout petit, tous mes amis, à l’exception d’un, étaient tous d’origine algérienne ou marocaine, mais malheureusement ils étaient loin de l’islam. Mais par la Grâce d’ALLAH j’étais toujours avec eux, je me souviens pendant le ramadan, je grossissais !! Je mangeais chez eux puis chez moi, et cela jusqu'en classe de 4ème. Puis en 3ème, 2nde, 1ère, à chaque ramadan, à l’heure du déjeuner, je me retrouvais tout seul…

A 15 ans et demi, j’ai demandé à un frère de me prêter le Coran, je le lisais comme un simple livre sans comprendre grand chose, mais malgré tout j’avais toujours ce désir de l’avoir près de moi le désir de le lire. Je le prenais partout où j’allais, même au lycée et même si je ne l’ouvrais pas, il restait dans mon sac et aussi à Antibes et à Paris où je travaillais pour mon stage de formation.

A Antibes je travaillais avec deux marocains, Rachid et Hind. Hind me disait que c’était grâce à la religion, qu’elle ne s’était pas suicidée. Avec Rachid, on parlait souvent, et je me suis rendu compte il y a 2-3 mois, que beaucoup de mes questions concernaient la religion.

A Paris, comme à Antibes, mon livre de chevet était le Coran, mais la poussière y était présente … peut être 1 a 2 fois par semaine je lisais une page ou deux, mais il était là, à mes cotés et pour moi c’était important, précieux, j’en avais besoin, si je ne l’avais pas à mes cotés, je me sentais mal à l’aise, il me manquait quelque chose, Soubhan Allah.



Paris, à 18 ans, au 3/4 de mon stage, j’ai fait une rencontre, une rencontre qui ne dura pas plus de 10 minutes et qui a changé ma vie…

J’étais à Clignancourt, et je voulais m’acheter une arme (je pensais, peut être, être ainsi le plus fort) et le jeune qui travaillait dans le magasin nous a amené à part, on était 3 ce jour là, 1 marocain et 2 français. Le vendeur parlait à Hakim devant nous sans faire attention à nous. Ensuite il me dit : « Pourquoi tu veux une arme ? » « pour me défendre » (alors qu’en fait, astaghfiroullah… c’était pour attaquer, d’où le titre : Des ténèbres à la Lumière )

« Si tu vas vers ALLAH , Il te protégera, nous les arabes, on a le bienfait d'Allah on n’a pas besoin d’armes, on n’a pas d’embrouilles, on a le bienfait d'Allah d’être musulman, c’est Dieu qui nous donne la force et nous protège » Puis il s’est adressé à nous... « désolé les gars, mais c’est vrai, vous, vous avez besoin d’une arme, mais nous,on n’a pas de problèmes, on est protégé par Dieu»

Et Hakim, en mettant la main sur mon épaule, dit en rigolant, (car il voyait le Coran sur ma table de nuit) : « lui il va se convertir » Mais moi, ça ne m’a pas fait rire, au contraire ça m’a fait quelque chose, un pincement au cœur, je sentais quelque chose.

Le vendeur me regardait sans un mot, pendant 15 LONGUES secondes avec un sourire, un sourire… aujourd’hui je sais qu’il a senti au fond de son cœur la Puissance d’ALLAH… on aurait dit que DIEUlui avait illuminé son cœur et il m’a dit : « C’est encore mieux !! [...] tous tes péchés antérieurs seront effacés ... » tous ses mots, toutes ses phrases, aujourd’hui encore qui pour certains peuvent paraître insignifiante, me procurent des frissons, à l’instant où ma plume glisse sur le papier, mes yeux sont gorgés de larmes, car c’est ce jour là, grâce à ces quelques minutes, et ces quelques mots échangés, que je suis heureux maintenant, c’est pour ça que j’ai mal au cœur quand je vois des personnes qui ne sont pas dans le din ( religion ), j’ai connu les deux … je ne pourrais jamais… Insha ALLAH retomber de l’autre coté. Puis on est reparti sans arme, sans rien acheter.

Hakim en riant me disait « on reviendra Greg ? ». Je lui ai dit sérieusement « je ne sais pas ! ». Moi qui voulait tant une arme, c’était mon rêve !! et ben je lui ai dis je ne sais pas !!!

Dans le métro, je ne disais plus un mot, j’étais… interpellé, troublé de ce qui venait de se passer. Il m’a parlé de DIEU, alors que je n’étais pas croyant. Il m’a parlé d’Islam alors que je n’étais pas musulman et pourtant, j’ai apprécié. Aujourd’hui, je peux dire que c’était un "terroriste" !!! Il m’a placé une bombe dans le cœur… ! et ALLAHme l’a fait exploser… les secousses retentissent encore dans les moindres recoins de mon cœur… dans les moindres parties de mon corps, jusqu’à l’extrémité de mon doigt quand je prononce la Shahada… et j’espère que je les ressentirai jusqu’à ma mort, jusqu'au dernier souffle, qu’ ALLAHm’accordera par Sa Grâce….



Je l’ai refusé…comme ça !

Le jour d’après, à l’heure du repas, le cuisinier de mon travail m’a servi une pizza jambon fromage… j’ai regardé la pizza et je ne sais pas pourquoi… je l’ai refusé…comme ça ! Sans raisons !! je lui ai rendu et je lui ai demandé une sans porc… Ce cuisinier, qui était tunisien, avait le même sourire que le vendeur…

Le lendemain, dans la soirée, on est parti sur Bastille pour aller "boire un verre" on s’assoit, on était cinq. Quatre prennent une bière comme d’habitude, et la serveuse attendait ma réponse… « alors !!? vous prenez quoi ? » J’ai regardé autour de moi, que des jeunes avec des bières, il y’en avait qui était presque saoûl, puis je regarde Hakim ( Que Dieu Le guide dans le Droit Chemin Amin ) et j’ai commandé un cocktail…. Un cocktail sans alcool !! Comme ça !! Comme pour le porc ! Sans raison !! ça se passait à l’intérieur de moi même… dans mon morceau de chair… qui commençait à se remplir… d’un ingrédient encore inconnu à cette époque de ma vie… je devais dire « non », en 2 jours j’ai changé ces 2 « petites » choses qui en réalité sont énormes, car 2, 3 jours après, de dire non à l’alcool proposé… à faire attention à ne pas manger de porc… ça m’a « bouleversé le cœur »… je me sentais propre, purifié, lavé, c’est 2 « petites » choses qui pour beaucoup paraissent banales, m’ont complètement transformé, métamorphosé, changé dans l’attitude, dans la façon de voir les choses…



ALLAHOU AKBAR !!!

Puis je suis rentré chez moi, sur la côte d’azur, tout seul, mais avec quelque chose en plus. J’ai repris le lycée en étant nouveau… plus de porc, plus d’alcool… Et Macha ALLAH, quelque temps plus tard, c’était le ramadan. Sans croire en Dieu, je ne mangeais plus de porc, ne buvais plus d’alcool et je me suis demandé : pourquoi pas faire le ramadan ? …. Puis j’ai jeûné, 1 jour, puis 2, puis 3 … jusqu’à la fin !

Elhamdoullilah, et pendant ce mois, la fraternité, l’union, l’entraide, la gentillesse étaient pour moi quelque chose de fort, de vraiment fort, le soir tout le monde voulait m’inviter à manger chez lui, mais je refusais pour rentrer chez moi afin de ne pas inquiéter ma mère qui n’était pas au courant. J’attendais alors 20h00 pour manger, je coupais le jeûne avec un quartier de pomme, un bonbon… seul… mais au moins ma mère ne s’inquiétais pas... Je voyais tous mes amis même les plus grands voleurs, observer le ramadan et ils se sentaient bien, ça se voyait, j’ai compris que ça ne se résumait pas seulement à l’abstinence de manger et de boire… mais c’était vraiment autre chose….

A Paris , le cuisinier, le vendeur, imaginez leur sourire, et bien tous avaient ce sourire.

Pendant ce jeûne j’ai profité de l heure du repas (le midi) pour lire, lire, et lire… tous mes temps libres je lisais… le Coran, comment faire la prière… et je parlais aussi avec des frères et sœurs et je me suis posé beaucoup de questions… d’où je venais ? Comment ? Pourquoi ? Dieu existe-t-Il ou pas ? Depuis ce jeûne et Insh’ALLAH jusqu’à ma mort, je ne cesse de lire, de m’intéresser à l’islam, car tout savoir me rapproche de L’OMNISCIENT.

Après le mois ramadan, j’ai demandé à un frère de m’appeler dès qu’il allait à la mosquée, juste pour la visiter… pour voir à quoi cela ressemblait… et ce jour là, c’était le 22 janvier 2000…



Ce jour là j’ai embrassé l’islam…

Ce jour là, j’ai prononcé la Shahada, : ash-hadou an la ilaha ill Allah wa ashadou ana mohameden rassouloullah

ALLAHOU AKBAR ! Me voici musulman. Je suis devenu musulman mais il faut le rester, je n’ai pas commencé la prière tout de suite, mais quelques temps après..

Ma mère était très inquiète, c’est normal avec l’image médiatique de l’islam ( qui pourtant est la religion du juste milieu), mais Alhamdoullilah, maintenant elle fait la différence entre musulman et islam, entre musulman et arabe, maintenant elle n’a plus peur.

Une de mes phrases préférées, « tu sais l’affaire Khaled Kelkal ( le poseur de bombe dans le RER en 95), on pense que c’est un excès d’islam hors c’est un manque d’islam, s’il connaissait vraiment l’islam, il n’aurait jamais fait ça ! Alhamdoullilah, maintenant ma mère n’a plus peur et même parfois m’encourage, comme mes sœurs !!

Elles qui ne m’écoutaient même pas et me disaient à longueur de journée « tu es dans une secte ! » ça me faisait mal. Mais les épreuves sont nécessaires car ce sont des preuves d'amour de Notre SEIGNEUR et maintenant, au moment où j’écris une de mes sœurs organise un repas chez elle, m’a appelé et m’a dit : « si tu veux faire la prière tu peux aller dans ma chambre » Macha ALLAH ! pour certains c’est rien c’est normal… mais pour moi, j’étais tellement ému que je n’ai même pas répondu… puis elle est partie… partie en souriant…

Mon autre sœur, il y a 2-3 jours, on a discuté sur Dieu … sur Sa Création… Alhamdoullilah, il n’y a de Force et Puissance qu’en DIEU. Et maintenant chez moi, chez ma mère, je ne me cache plus pour prier, je n’attends plus qu’elle parte ou qu’elle soit au téléphone : maintenant j attend l'heure de la prière et avant d’aller prier, ou d’aller à la mosquée, je lui demande si elle n'a pas besoin de moi, puis je vais prier. Alhamdoullilah, fini le temps où je priais dans la salle de bain en faisant couler l’eau, pour ne pas qu’elle entende le son de ma voix récitant des versets du Saint Coran. C’est un grand soulagement pour moi, maintenant, je rêve d’avoir une famille musulmane !

Un autre exemple, durant le mois de ramadan, je n’avais pas dis à ma mère, au début, que je jeûnais, pour ne pas l’inquiéter, puis je me suis dis, elle a accepté le porc, l’alcool … je vais lui dire pour le ramadan. Au début elle ne voulait pas, elle disait que c’était n’importe quoi … mais elle a vu à quel point ça me tenait à cœur, à quel point j’étais déterminé et à quel point je me sentais bien ! Finalement ça c'est passé, 5 jours plus tard, dès que je rentrais du lycée, mon assiette était sur la table, le repas prêt et ma mère me le servait !! Elle qui au début ne voulait pas, m’encourageait par la suite… Macha ALLAH

Souvent dans mes invocations, des larmes tombent au creux de mes mains. Je demande à ALLAHde guider ma mère. Si ALLAH le veut, je ne quitterais pas l’islam, c’est un trésor, et ma foi grandit de jour en jour !



Fin ...

Pour tous ceux qui ont réussi à lire mon texte jusqu’au bout, je vous en remercie, car c’est ma vie… et la partager me fait le plus grand bien, pour les musulmans, n’oubliez pas que vous possédez un trésor. Pour ceux qui se cherchent, je peux vous assurer que je suis maintenant heureux et je suis satisfait de mon choix, n’hésitez pas à sauter le pas ! Voyez par vous-même, mais dans tous les cas soyez patient et juste, vous n'en serez récompensé que par DIEU, la prière est la source de l’aide et la clef du paradis.



Fais toujours confiance à DIEU , suis Son dernier messager et tu seras gagnant, car ALLAHne manque jamais à Ses Promesses et ne déçoit jamais celui qui a la sagesse de se confier à Lui. Sache bien qu'ALLAH Glorifié soit-Il, t’aime. Sois conscient de l’immensité du bienfait d'Allah d’être croyant et n’oublie pas d’en être pleinement reconnaissant !



Un denier message, pour ma maman...

« Si DIEUl'a voulu, tu as pu lire cette lettre, sache que je suis fier d’avoir une maman comme toi, et je souhaite à tout le monde d’en avoir une comme toi, et d’élever leur enfant comme tu nous as élevé maman… ! Maman, je t’aime… et merci pour tout le bonheur que tu me procures, je ne pourrais jamais assez te remercier….

Excuse-moi si je te fais des soucis… mais n’oublies jamais, moi qui ne te le disais pas avant, aujourd’hui, je le dis, devant tout le monde, JE T AIME…. »
Assalam aleikoum wa rahmatoullahi wa barakatuh ... Que La Paix soit sur vous
Greg / Ali : un frère depuis peu soumis à ALLAH … Exalté soit-Il…
qui aime sa femme… pour ALLAH… Grâce à ALLAH… en ALLAH… … incha ALLAH…

Repost 0
Published by Bouchra - dans ~Témoignages ~
commenter cet article
1 juillet 2005 5 01 /07 /juillet /2005 00:00
Bilal/Grégory

 

As salaam alaykoum chers frères et soeurs,
Qu'allah (soubhanna wa ta'ala) répande sa plénitude et ses bienfaits sur chacun de vous qu'il vous préserve de l'illicite et du blamâble et qu'il nous fasse aimer la foi et qu'il l'embellisse à nos coeurs...amin.

Je m'appelle Bilal je suis belge converti depuis bientôt 7 ans inch allah...et je souhaitais vous faire part des circonstances de ma conversion. A cette époque nous formions avec des amis du quartier un groupe de rap, les choses s'annonçaient plutôt bien pour nous ; contacts avec des producteurs ; des soirées et des nuits passées en studio pour enregistrer bref ! Tout cela semblait se dérouler à merveille. J'étais à cette époque pris d'une soudaine envie de me rapprocher de dieu d'une façon ou d'une autre c'était une expérience que je souhaitais faire et j'étais un peu désemparé du fait de mon attrait pour la musique et d'autre part ce manque de spiritualité qui se faisait cruellement ressentir.

J'étais donc "pris entre deux feux" et j'ai même songé à certains moments rejoindre des prêtres afin de partager leur mode de vie sans vraiment chercher à faire la différence entre les religions si je devais me tourner vers une religion cela aurait été le christianisme....mais.... Allah (exalté soit-il) en a décidé autrement c'est depuis ce moment que j'ai constaté un changement au sein du groupe, mes amis étaient soudainement vidés de toute motivation, n'avaient plus les pensées sur notre musique et lorsque je m'en suis aperçu je leur ai fait part de mon étonnement et je me suis donc mis à leur poser des questions. Et voilà ils m'ont répondu qu'ils avaient réfléchi à notre situation et qu'en fait nous étions en train de perdre notre temps dans l'illusion, et comme j'avoue avoir été surpris de cette réponse j'ai commencé à leur posé des questions sur ce qu'ils envisagaient de faire et pourquoi ils avaient perdu toute motivation... c'est alors qu'ils m'ont parlé de la religion et de cet appel intérieur qu'ils ont ressenti...l'appel de dieu tout-puissant...le temps a passé quelques jours, quelques semaines et c'est comme s'il n'y avait jamais eu de groupe...je les redécouvrais et comme cela coïncidait avec la période où je souhaitais goûter quelque chose de nouveau j'étais vraiment ébahi par leurs propos.

J'ai donc commencé à m'intéresser à l'islam...essayé de comprendre les différences par rapport aux autres religions et c'est là que j'ai découvert la vérité...il n'y avait plus aucun doute, Dieu (exalté soit-il) m'avait montré le chemin de la rectitude, le chemin droit sans ambigüité, la voie dans laquelle j'ai pu trouver les réponses aux questions que je me posais concernant la vie, l'au-delà, les rapports avec mes semblables, la soumission au Très Haut, ainsi que de nombreuses preuves qui n'ont fait que renforcer ma foi en Lui.

Depuis toutes ces années j'ai pris beaucoup de recul par rapport à cette vie et aux plaisirs éphémères qu'elle nous offre. J'ai grâce à dieu augmenté mes connaissances par rapport à la religion et je me dis aujourd'hui que c'est la plus belle chose qui me soit arrivée dans la vie...Je pense que chacun d'entre nous croyant ou non se doit de faire ses propres recherches avant d'émettre une opinion sur l'existence ou non d'un Dieu transcendant.

Sachez que cette vie n'est pour nous que comme une oasis qu'un pélerin rencontre durant sa traversée du désert, il s'y arrête, reprend ses forces, ne prend que ce qui lui est nécessaire et repart aussitôt vers le but de son voyage...Personne ne peut dire quand il quittera ce monde, personne ne connaît les secrets de l'invisible, par contre chacun est capable d'ouvrir un livre et d'y trouver les arguments qui le feront peut-être réfléchir... C'est à cela que je vous invite chers frères et soeurs.

Cherchez, découvrez, méditez, et ensuite jugez...mais sachez que si vous souhaitez vraiment trouver la vérité Dieu tout-puissant ne saurait vous abandonner car Il aime ses créatures. Qui d'entre nous n'a jamais songé au moins une fois à son existence, qui n'a jamais songé au moins une fois à la mort et ce qu'il y aurait au delà... ?? Je ne puis qu'attirer votre attention sur le livre de dieu le saint CORAN et du nombre de vérités qu'il renferme. Il n'est qu'un livre en apparence mais son contenu est bien plus vaste que les limites de ses pages et c'est également à la lecture du livre de dieu que j'ai fondu en larmes devant tant d'éloquence, de verités, de mises en garde, sur le respect que nous devons à nos parents et à notre famille, sur des faits scientifiques qui n'ont pu être prouvés que très récemment...et tout cela sans aucune contradicton à aucun moment...

Je souhaite chers frères et soeurs qu'Allah (exalté soit-il) vous guide tous et toutes dans le chemin de la vérité, qu'il vous fasse découvrir ce qu'il m'a fait découvrir et qu'il vous accorde autant de bonheur qu'il y a d'étoiles dans l'univers..inch allah.

Que la paix d'allah soit sur vous tous et toutes...
Assalaam alaykoum wa rahmatoullah wa barakatouh

Bilal/Grégory

Repost 0
Published by Bouchra - dans ~Témoignages ~
commenter cet article
6 juin 2005 1 06 /06 /juin /2005 00:00
 
Image


Tout ce j'ai à dire est tout ce que vous savez déjà, confirmer ce que vous savez concernant le message du prophète( ) donné par Dieu, la religion de la vérité.

En tant qu'êtres humains, nous avons une conscience et un devoir qui nous ont placés au-dessus de la création. L'homme a été créé pour être « le vicaire » de Dieu sur terre et il est important de mettre en pratique les obligations religieuses afin de se débarrasser de toutes illusions et faire de notre vie une préparation pour la vie dans l'au- delà.

Quiconque manque cette chance n'est pas susceptible d'en avoir une autre, parce qu'il est dit dans le Glorieux Coran que lorsque l'homme sera appelé pour rendre compte de ses actes, il dira : « O seigneur renvois-nous sur terre et donne nous une autre chance » . Le seigneur dira :
« si je vous renvois de nouveau vous ferez la même chose »

mon éducation religieuse...

J'ai été élevé dans le monde moderne avec toutes ses parures.

Je suis né dans une famille chrétienne mais nous savions que chaque enfant naît avec sa propre nature et ce sont ses parents qui le dirigent vers une religion ou une autre.

Le Christianisme était ma religion et mon mode de vie, on m'a enseigné l'existence de Dieu, mais il n'y avait aucun lien direct avec Dieu,
nous devions communiquer avec lui à travers Jésus, il était en quelque sorte la porte pour accéder à Dieu.

Je l'acceptais plus ou moins ; mais j'émettais quelques réserves.
Je regardais les statues de Jésus, c'était simplement un amas de pierres sans vie. J'étais encore plus perplexe mais je n 'avais aucune réflexion sur la question.
J'y croyais plus ou moins car je devais respecter la foi de mes parents.

pop star...

Petit a petit, cette éducation religieuse m'aliénait.
J'ai commencé à faire de la musique. Je voulais être une grande star et tout ce que je voyais dans les films et dans les médias s'emparaient de moi. Peut-être que cela représentait mon Dieu, cet unique but de faire de l'argent. J'avais un oncle qui avait une belle voiture « eh bien, son avenir est assuré » me suis-je dit, il avait beaucoup d'argent. Les personnes autour de moi me poussaient à croire que ce monde était leur Dieu.

Je décidais alors que cette vie me convenait parfaitement : avoir beaucoup d'argent, avoir la grande vie, mon exemple étaient les pop stars, j'ai commencé à faire des chansons, mais au plus profond de moi-même, j avais un sentiment d'humanité, le sentiment que si je devenais riche j'aiderais les nécessiteux (il est dit dans le Coran que lorsque nous faisons une promesse et que nous y arrivons, nous nous attachons à cette chose et nous devenons avides).

Ainsi, ce qui s'est passé est que je suis devenu très célèbre. J'étais toujours un adolescent. Mon nom et mes photos envahissaient les médias, ils ont fait de moi un être supérieur à la vie, ainsi j'ai voulu vivre en étant plus fort que celle ci et la seule manière d'y arriver était de m'enivrer (avec les boissons alcoolisées et les drogues)

à l'hopital...

Après une année de réussite financière et un niveau de vie assez élevé, je suis tombé très malade en contractant la tuberculose et j ai dû être hospitalisé.

C'est alors que j'ai commencé à réfléchir : que m'arrivait il ? Est-ce que j'étais juste un corps et mon but dans la vie était-il simplement de satisfaire ce corps? Je réalisai à ce moment-là que cette calamité était pour moi une bénédiction d'allah , une chance pour moi d'ouvrir les yeux.
Pourquoi suis- je ici, pourquoi suis- je dans ce lit, et je commençai à chercher les réponses à ces questions.

À ce moment-là, le mysticisme oriental intéressait beaucoup, j'ai commencé à lire et la première chose qui m'a attiré l'attention était la mort et que l âme est constamment en mouvement.

Je sentais que je me dirigeais vers le bonheur en route vers de grands accomplissements. J'ai commencé à méditer et je suis même devenu végétarien. A ce moment-là, je croyais en « peace and flower power » qui était la tendance actuelle. Mais ce à quoi je croyais en particulier étais que je n'étais pas simplement un corps, c' est à l'hôpital que j ai pris conscience de cela.

Un jour alors que je marchais il se mit à pleuvoir.
J'ai commencé à courir pour me mettre à l'abri et je me suis alors dit « attends une minute, mon corps est mouillé ; mon corps me dit que je suis mouillé ».
C'est alors que je me suis dit que le corps est comme un âne, il doit être formé en fonction de là où il doit aller autrement l'âne vous mène là où il veut aller.

Ainsi, j'ai réalisé que j avais une volonté, un cadeau donné par Dieu car suivre la volonté de Dieu était ce qui me fascinait dans les nouvelles orientations que j'apprenais dans la religion orientale :
J'avais aussi écrit une nouvelle chanson « The way to find God out» et je devenais encore plus célèbre dans le monde de la musique.

J'ai passé des moments difficiles parce que je devenais riche et célèbre et en même temps je recherchais sincèrement la vérité.
Puis je passai par une étape où je décidai que le bouddhisme était une religion noble, mais je n'étais pas prêt à quitter ce monde, j'y étais trop attaché et donc pas prêt à devenir un moine pour m'isoler du reste de la société.
J'ai essayé « le zen » et le « ching », la numérologie, les cartes et l'astrologie, j'ai essayé de regarder à nouveau dans la Bible et je n'y trouvais aucune réponse.
A cette période, je ne connaissais rien sur l'islam, puis ce que je vis comme un miracle se produisit.

Mon frère avait visité la mosquée à Jérusalem et fut grandement impressionné du fait que d'un côté, la vie battait de son plein (contrairement aux églises et aux synagogues qui étaient vides), et, d'un autre côté, une atmosphère de paix et de tranquillité régnait.

le Coran...

Lorsqu'il rentra à Londres, il apporta avec lui une traduction du Coran qu'il me donna.
Il ne devint pas musulman mais il ressentait quelque chose dans cette religion et pensa que moi aussi j'aurai le même sentiment.

Et, lorsque je reçus le livre, (une direction qui m'expliquerait tout : qui j'étais ? quel était le but de ma vie ? Quel était la réalité et quelle serait la réalité, et d'où je venais ? Je réalisai que c'était la vraie religion - religion, pas dans le sens dans lequel l'occident le comprend, pas le type de croyance qui ne convient qu'à vos personnes âgées.

En occident quiconque souhaite embrasser une religion et en faire son unique mode de vie est taxée de fanatique.

Je n'étais pas un fanatique, au départ j'étais troublé par la question du corps et de l'âme.
Puis-je réalisai que ceux-ci n'était pas à part et que tu n'as pas besoin de s'isoler dans une montagne pour se rapprocher de Dieu.

Nous devons simplement suivre la volonté de Dieu pour avoir une position encore plus élevée que celles des anges.
A présent la seule chose que je voulais, était de devenir musulman.

Je réalisai que tout appartenait à Dieu, que le sommeil ne Le prenait pas.
Il a tout créé. A cet égard, je commençai à perdre ma fierté, parce que je pensais que la raison pour laquelle j'étais ici était liée à ma grandeur.
Mais je réalisai que je ne m'étais pas créé et que le but de ma présence ici, était de me soumettre à l'enseignement parfait de la religion que nous connaissons comme étant l'Islam.

A ce sujet, je commençais à découvrir ma foi, je sentais que je devenais musulman quand je lisais le Coran. Maintenant je comprenais que tous les prophètes envoyés par Dieu apportaient le même message.

Alors pourquoi est-ce que les juifs et les chrétiens étaient différents ?
Je savais maintenant pourquoi les juifs n'acceptaient pas Jésus comme le messie et qu'ils avaient transformé ses mots.

Même les chrétiens ne comprennent pas les mots de Dieu et disent de Jésus qu'il est le fils de Dieu.
Tout avait un sens.
C'est la beauté du Coran, il t'incite à réfléchir et à raisonner, et non à adorer le soleil ou la lune mais Celui qui a tout créé. Le Coran demande à l'homme de réfléchir sur le soleil et la lune et sur la création de Dieu en général.
Te rends-tu compte combien le soleil est différent de la lune ? Ils sont à des distances différentes de la terre, et pourtant ils ont la même dimension lorsque nous les regardons.

De plus, beaucoup d'astronautes vont dans l'espace, ils voient l'insignifiante taille de la terre et l'immensité de l'espace et deviennent alors très croyants, car ils ont vu les signes d'ALLAH

Lorsque j'ai lu le Coran plus tard, il parlait de prières, de gentillesse et de charité. Pourtant, je n'étais pas encore musulman mais je sentais que la seule réponse pour moi était le Coran, et Dieu me l'avait envoyé, je le gardais en secret. Je voulais rencontrer mes frères musulmans.


mon Islam...

Puis -je décidai de séjourner à Jérusalem (comme mon frère l'avait fait). A Jérusalem, je suis allé dans une Mosquée et je me suis assis.
Un homme m'a demandé ce que je voulais. Je lui ai dit que j'étais Musulman. Il m'a demandé quel était mon nom ; je lui ai répondu : « Stevens ».
Il était troublé.

Je rejoignis ensuite la prière bien que sans succès.

De retour à Londres, je rencontrai une soeur qui s'appelait Nafisa. Je lui ai dit que je voulais embrasser l'Islam et elle me dirigea vers la nouvelle « regent mosque ». Cela se passait en 1977, un an après avoir reçu le Coran. Maintenant je comprenais que je devais me débarrasser de mon orgueil, d'Iblis (nom donné a Satan) et me diriger dans une seule direction.

Alors un vendredi, après la jummah, j'allais voir l'Imam et lui déclara ma foi. Vous avez devant vous quelqu'un qui a mis un terme à la célébrité et à la fortune. Mais la voie droite était quelque chose qui m'échappait, quand bien même je m'y attelais difficilement jusqu'à ce que l'on me montre le Coran.

Maintenant, je réalise que je peux avoir un contact direct avec Dieu, contrairement au Christianisme ou à d'autres religions. Comme me l'avait dit une femme hindoue : «tu ne comprends pas les hindous, nous croyons en Dieu, nous utilisons ces objets ( idoles ) simplement pour nous concentrer ».
Ce qu'elle était en train de dire, c'est que pour atteindre Dieu, ils doivent créer des associés, qui sont des idoles.

Mais l'Islam déplace toutes ces barrières, la seule chose qui sépare les croyants des non-croyants est la Salat (dans laquelle tu pries Dieu et non pas un intermédiaire comme Marie ou Jesus). C'est le processus de purification.Finalement je souhaite dire que tout ce que je fais est pour plaire à ALLAH

et prie pour que tu gagnes l'inspiration de mes expériences.

De plus, j'insiste sur le fait que je n'avais eu aucun contact avec aucun musulman avant d'embrasser l'Islam.
J'ai commencé par lire le Coran et j'ai compris que personne n'était parfait, l'Islam est parfait et si nous suivons la conduite de notre Saint-Prophète ( ) nous aurons le succès.
(« Si j'avais connu les musulmans avant de connaître l'Islam, je ne me serais jamais re-converti ») "car en france beaucoup se disent musulman mais ne le sont pas"

Puisse ALLAH nous dirigé sur le chemin de la Ummah de Muhammad (la vrai et unique "islam") amen.
Repost 0
Published by Bouchra - dans ~Témoignages ~
commenter cet article
5 juin 2005 7 05 /06 /juin /2005 00:00

voila une vidéo que jai bcp aimé c'ets la conversion  d'Audrey Marsolais!

 a voir inchallah

k'ALLAH la protege et lui accorde comme demeure eternel le Paradis

Repost 0
Published by Bouchra - dans ~Témoignages ~
commenter cet article
31 mai 2005 2 31 /05 /mai /2005 00:00
Abdelrhaman

   

 

 J'ai commencé à m'intéresser à l'Islam en 1998, et avant, je dois bien dire que j'avais de cette religion l'image que l'on me montrait à la tv : barbus intégristes, femmes battues, etc, etc... J'étais chrétien avant, quoique depuis mes 14 ans, je ne m'étais plus intéressé à la religion, du fait des erreurs et contradictions du christianisme. Je me disais et je me dis toujours, qu'une religion véridique, doit s'accorder avec toutes les sciences (historiques, naturelles.....) ; ce n'était pas le cas du christianisme.
Un jour, j'ai discuté avec un frère qui était musulman, et il m'a renseigné sur le Coran et ses miracles. Au début, j'étais assez perplexe sur ces miracles, et je voulais en avoir le coeur net, et je lui ai demandé de me prêter une cassette vidéo intitulée "Ceci est la vérité". A la fin de la cassette, j'étais persuadé que Seul Dieu avait pu écrire un tel Livre. J'ai ensuite lu le Coran, des hadiths, et ma foi grandissait petit à petit, je me rendais compte de mes erreurs passées, et je savais que l'Islam était La Religion de Dieu (swt).
J'ai attendu un an avant de faire ma chahada à la Mosquée, pour apprendre les bases de l'Islam, pour être vraiment sûr de mon choix. Puis, je me suis converti au mois de Mai de cette année, à 18 ans. Les épreuves sont dures, mais elles sont nécessaires, et finalement, le plus important, c'est de vivre selon les lois de Dieu (swt), L'Unique.

Abdelrhaman
France

Repost 0
Published by Bouchra - dans ~Témoignages ~
commenter cet article

Présentation

  • : L&amp;#39;Islam n&amp;#39;est pas le chemin que l&amp;#39;on parcourt avec ses pieds mais avec son Coeur
  • L&amp;#39;Islam n&amp;#39;est pas le chemin que l&amp;#39;on parcourt avec ses pieds mais avec son Coeur
  • : Dans Anwaroul-Islam vous entez, sur l'ocean de l'Amour et la Fraternité vous navigurez,les rappels et la science d'Allah vous rencontrerez .......
  • Contact

Recherche