Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 avril 2007 6 14 /04 /avril /2007 15:13
 
 
 
 
 
 
 
Ô Musulman(e), tombé(e) dans le piège du tabac
Acceptes ce poème qui est écrit pour toi !
 
Ne penses pas que ces mots soient là pour te juger
Ils sont tracés à l’encre de la fraternité !
 
Que Dieu, le Très Doux, fasse qu’ils te donne le courage
De laisser ce poison et de tourner la page !
 
Les erreurs sont humaines, il faut les dépasser
Par l’effort continu d’une intense volonté !
 
Ramadan est une aide pour cesser la journée
Alors pourquoi la nuit ne pas persévérer ?
 
La santé est un don que Dieu t’a accordé
Et le devoir t’incombe de bien le préserver !
 
Imagines que demain tu apprends ton cancer
Combien aimerais-tu revenir en arrière !
 
Tu peux donc arrêter, il en est encore temps
Avant de sombrer dans les regrets permanents !
 
Tu lis que “fumer tue !” pourtant toi musulman
Tu sais que le suicide est un péché flagrant !
 
Et puis, n’oublies jamais qu’au Jugement Dernier
Tu seras, sur ton corps, vivement questionné ! 
 
Ainsi que sur tes biens, ce que tu en as fait 
Alors ne les laisses pas s’envoler en fumée !
 
Les êtres qui t’entourent respirent le poison
Que tu propages, toi-même, dans ta propre maison !
 
Tu les aimes, comment peux-tu les intoxiquer ?
De plus leur enseigner l’exemple à éviter ?
 
Que Dieu, Très Haut, te donne la force d’arrêter !
Qu’Il te libère de cette prison empoisonnée !
 
Les barreaux de fumée s’ouvriront par la clé
Qui est ta volonté, à toi de la forger !
 
Tu pourras respirer le vent de liberté
Délivrant les captifs les mieux enchaînés !

Louange à Dieu, Seigneur des mondes

Chers frères, chères sœurs, si vous connaissez quelqu’un piégé par le tabac, imprimez-lui ce poème, peut-être que cela l’aidera, si Dieu veut

Repost 0
Published by Bouchra - dans Poemes
commenter cet article
31 mars 2007 6 31 /03 /mars /2007 17:19
Quelles sont belles
Ces femmes priant
Croyant seulement au tout puissant
Se remettant a la grâce de dieu
- - -
Plus de larme au fond des yeux
Pratiquant un islam pur
Telle des perles fragiles
Epousant parfois une vie difficile
- - -
Les femmes de nos jours
Ne pense qu’a l’amour
Ou seulement plaire
On ne te demande
- - -
Que 5 prières
Cela te coûte ?
Une fois que tu goûtes
Il n’y a plus de déroute
- - -
Une joie immense
Inonde ton cœur
Alors chaque prière
Est un bonheur
- - -
Comme un nouveau née qui arrive
Jamais tu ne t’en prives
Avant que la mort arrive
Si tu aimes les femmes
- - -
Protégent les des flammes
Invite les a la prière
Pour rejoindre ensemble
La demeure dernière
- - -
Moi Abdel Salam
J’aimerai voir mes sœurs
Et petites sœurs
Epouser enfin cette lueur
- - -
Vive
Afin que le chagrin nous privent
Un jour ou l’autre
De nous revoir dans l’au delà
- - -
Ni prie pas pour moi
Ni pour l’autre
Prie seulement pour le très haut
Je n’ai pas de mots assez beaux
- - -
Pour t’expliquer cela
Mais il faut goûter à la foi
Comme un drap soie
Se couvrant sur toi
- - -
Et t’apaisant au fil des jours
Pour toi ce message
Pour amour
Pour ces jours qui défilent
- - -
Le shaytane te force à penser
A autre chose
Moi pour réfléchir
Je t’offre ces quelques proses…
Auteur: Abou Nicole
Repost 0
Published by Bouchra - dans Poemes
commenter cet article
27 mars 2007 2 27 /03 /mars /2007 20:31

La plus belle chose qui est pu arriver à cette terre
Sont tes traces de pas qui sont lumières
Qui nous montre le bon chemin à prendre
Le meilleure comportement à entreprendre
Ces pas qui ont supporter tant de douleurs
Pour pouvoir installer la vérité dans nos cœur
Ils ont menés les musulmans jusqu'à la victoire
Et nous pousse à garder espoir
Même si de nos jours il fait souvent noire
Prière et salut de Dieu sur toi
Ton histoire ravive nos foi
Et comme toi jusqu’au bout on combattra

La plus belle chose qui est pu m’arriver
Est de connaître l’Islam, unique vérité
Je te remercie cher prophète bien aimé
Grâce à toi, aujourd’hui je peux en profiter
Alors comment je peux parfois t’oublier
Faire comme si tu n’as jamais exister
Alors que tout au long de ton vécu
Tu as lutter pour que l’Islam soit reconnue
Toi qui a pris tous les fardeaux
Pour tous nous servir sur un plateau
On a plus qu’à prendre ou à laisser

Prendre, pour être proche de L’Eternel
Et ne vivre que des merveilles
Sentir un bien être qui nous éveille
Nous pousse à faire des étincelles
A vivre le bonheur, accepter le malheur
Quelque soit le degré de douleur

Laisser, pour se perdre dans l’illusion
De cette vie qui ne dure qu’un instant
Vivre sans penser au jour du jugement
Dont le verdict durera toute l’éternité
L’éternité, n’est pas à prendre avec légèreté
Alors rendez-vous à l’évidence et raisonnez
 

Auteur: Aïcha

Repost 0
Published by Bouchra - dans Poemes
commenter cet article
23 mars 2007 5 23 /03 /mars /2007 16:06

Au détour d'un chemin sinueux
Je l'ai rencontrée le tout miséricordieux
Il m'a montré le chemin
M'a pris par la main

A la suite d'une vie sombre et triste
Il m'a rendu heureuse et optimiste
Il m'a appellée vers lui
Quand je ne croyait plus a la vie

Il m'a fait voir les merveille
Comme me lever avec le soleil
Pour l'implorer pour tant de beauté
Le remercier de m'avoir dans la lumière gardée

Il m'a fait apprecier ma beautée
M'a implorée de la protèger
Oui je suis maintenant par choix voilée
Car a Allah et mon mari seul je veut me donner

J'ai en son nom traversée
Des épreuve et laissée mon passée
Mais près de lui j'ai trouvée
La vrai vie l'envie de changer

Près de toi Allah j'ai grandi
Avec toi le ciel me sera permi
Tu m'a fait signe je t'ai écoutée
Aujourd'hui je te remercie de m'avoir guidée

J'étais ton enfant égarée par la vie
J'étais perdue et sans patrie
Maintenant j'ai la foi
Depuis le jour ou la Shaadah

Est venu entre toi et moi signer
Le pacte de la vérité
Celle du droit chemin
Celle qui me mène vers demain

Toi qui a fait de moi
Une fidèle dans ton combat
Celui de la veritée et de la piété
Aide moi a atteindre l'éternité

Guide-moi dans ton chemin de verité
Pour partager toute tes beautée
Au monde crier...c'est lui le messager
Qu'attendez vous pour l'écouter

Notre monde se meurt
Il vous aceuille dans sa demeure
Pour trouver paix,joie, prospérité
Qu'attendez vous pour vous prosterner

Venez sentir son amour si pur
Nayez pas peur coeur durs
Allah vous attendra
Toujours vous pardonnera

Si votre coeur vous lui donnez
Si 5 fois par jour vous l'invoquez
Si pour toujours vous choisisez
Avec lui a vos côté de marcher

Venez mes frères et soeurs
N'ayez plus peur
L'amour de Dieu
Vous ouvrira les yeux

Depuis toujours il vous attend
Qu'attendez-vous il est temps
Prenez votre Coran
Et benissez le pour tout et de tant

Car c'est lui qui nous a tout donné
A nous de le remercier
Cessons de tout gâcher
Commencons a le prier

Croyons en l'amour ,la liberté
Regardez autour il faut cesser
D'ignorer la vérité
Venez toutes nationalité

Unis auprès de lui on fera cesser
Ces guerres,tout ces préjugées
Qui on tué la paix et l'amour
Prenons nous par la main,allons vers le nouveau jour

Voila mon souhait
Que tous trouve la paix
Car moi Hamdoullah
C'est pres de lui Hamdoullilah

Qu j'ai trouvée les réponses
A ce monde qui n'a plus de sens
C'est dans ses paroles
Et dans tout ses symboles

Que j'ai compris la vie
La raison de mon passage ici
A moi de le louer
De toujours le remercier

Et inshallah
Un jour viendra
Ou ils nous attendra les bras ouvert
Pour nous faire voir que nous avons souffert

Pour gagner la plus belle des vies
Près de lui au paradis
Cette vie de bonheur sans fin
Me vaut bien quelques matins

Ou de mon sommeil je fuit
Pour récolter les fruits
A coups de rakates ,de prière
Mon ciel,son univers

Merci Allah pour m,avoir guidée dans ton chemin..

Auteur: Amira

Repost 0
Published by Bouchra - dans Poemes
commenter cet article
8 décembre 2006 5 08 /12 /décembre /2006 20:55

 

5 fois par jours je me rapproche de Toi

Debout sur le sirat
Devant moi la Kaaba
A ma droite Al Jannah
A ma gauche annar,
Et deriere moi l'ange de la mort

 
C'est ainsi que je me prépare pour Toi ,
C'est ainsi que je me prépare pour m'humilier a Toi
Apres avoir fait Kiyam asalat,
Je prononce les plus belles paroles qui puisse exister au monde

"ALLAHOU AKBAR"


C'est paroles réveille ma conscience
En c'est paroles je ressent ta présence.
Une fois mon front a terre,
Mes yeux versent des larmes
Et mon coeur demande pardon
Au Seigneur des terre et des cieux
J'insiste pour sa bénédiction

 
Il est Arahman,Arahim
Al Rafar,Al Karim
C'est vers Lui que je me retourne
Pour oublié mes peines et mes soucies,
C'est vers Lui que je me retourne
A l'aube, à midi,l'aprem et 2 fois le soir
Et cela fait 5 fois par jours
Inchallah pour toujours.

Qu'ALLAH accepete nos prières et pardonne nos péchés.

AMINE

Auteur: Bouchra

Repost 0
Published by Bouchra - dans Poemes
commenter cet article
17 novembre 2006 5 17 /11 /novembre /2006 20:23

 

 

 
 
Au nom de Dieu, le Tout Miséricordieux, Le Très Miséricordieux
Je me suis fait refaire le nez
Je ne peux plus éternuer
 
Je suis ornée de lèvres pulpeuses
A force de piqûres douloureuses
 
Mon visage, à la peau tirée
Va bien finir par éclater
 
Et ma poitrine en silicone sursaturée
Me donne des allures de poupée trop gonflée
 
Mon ventre, lui, a été dépecé
Comme de la viande, sur l’étal du boucher
 
Mes jambes, aussi, ont été aspirées
Car, aujourd’hui, la graisse est prohibée
 
Je me sens comme une voiture en réparation
Au garage de “la course à la séduction”
 
Esclave de mon beau miroir
Reflétant mon désespoir
 
Je ne sais plus qui je suis
Cherchant de faux paradis
 
Mais j’engraisse bien le marché
De la beauté plastifiée
 
La chirurgie n’a plus rien d’esthétique
Quand elle va à l’encontre de toute éthique
 
La déontologie médicale a bien trahi
Le serment d’Hippocrate, à coups de bistouri
 
La nouvelle dictature qu’est celle de la beauté
A meurtri, au scalpel, le domaine de santé
 
Et la médecine qui devait, on le pense, soigner
De nouvelles maladies sont en train de développer
 
Le traitement de la beauté artificielle
N’est pas, il ne faut pas nous leurrer, sans séquelles
 
Mais tous ses effets secondaires résultés
Se son vus, quant à eux, très bien maquiller
 
Pourtant la chirurgie esthétique obligatoire
Peut être une aide merveilleuse pour redonner l’espoir
 
Par contre, celle qui est un commerce incontrôlé
Est une déviation nuisible à la santé
 
“Sois belle et tais-toi” nouvelle formule fait son apparition
Plus perfide que jamais, avec son lot d’opérations
 
La libération de la femme est sacrifiée
Sur le billard de cette belle médecine de marché
 
L’adoration du corps, et l’esprit oublié
Dictature du “paraître” sauvagement imposée
 
Préférer le “paraître” à “l’être” est insensé
Cela est la preuve d’un vide déshumanisé
 
Celle qui doit compter, est la beauté intérieure
Qui rayonne dans les actes et soulage le malheur
 
L’Islam nous demande de purifier nos cœurs
De fournir l’effort du jihad intérieur
 
La beauté ineffable, de même qu’éternelle
Existe seulement dans les jardins de l’Eden
 
Soyons donc les esclaves du Parfait Créateur
Plutôt que les esclaves de l’image extérieure...

Louange à Dieu, Seigneur des Mondes

 

 


Auteur: Imane T.  ( Aslim-Taslam)

 

Repost 0
Published by Bouchra - dans Poemes
commenter cet article
25 juin 2006 7 25 /06 /juin /2006 20:00

ورود

Sur chaque fleur que j'ai cceuillie
Ma bouche un instant c'est posée
Ainsi pour ma maman jolie
J'ai prononcé des mots charmants...

Tel un chemin couvert de pétales de rose pour couvrir ma voix
Je te souffle une prise de pose enveloppée dans une étoffe de soie
Ces quelques mots que j'ose prononcer pour parler juste de toi
Un moment de bonheur qui est a toi seul dédié
Comme un bouquet de fleur aux milles pétales parfumés

Tu es pour moi ma mère, ma soeur, mon amie
Tu éclaires ma route comme une lanterne
Et tu enchantes mon coeur d'une douce mélodie

Jamais tu n'as crié
Toi qui ma appris le bon du mauvait
Jamais je ne cesserai de t'aimer
Combien de nuits blanches as tu passées près de moi
A me conseiller et me consoler
Combien de faute m'as tu pardonné

Maman chérie je te pris de m'excuser
Pour les peines que j'ai pu te coser
Je pris Dieu, Seigneur des terres et des cieux
De te récompenser d'une place au Paradis
Pour chaque goutte de larmes versée
Pour chaque mot doux prononcé
Pour l'amour que tu ma donné

Maman,
En silence je t'aime, en secret je t'adore.
Tu as su me changer, Tu m'as tout donner.
Si un jours je meurs et que tu ouvres mon coeur
Il sera écrit en lettre d'or :
JE T'AIME ENCORE

Pour chaque fleur que j'ai ceuillie
Ma bouche un instant c'est posé
Ainsi pour ma maman jolie
J'ai fait un bouquet de baisers...

Auteur: Bouchra


Repost 0
Published by Bouchra - dans Poemes
commenter cet article
17 juin 2006 6 17 /06 /juin /2006 15:27

Si je ne trouve pas les mots dans ce poème
C’est parce qu’il n’y a pas assez de lettre
Pour te dire à quel point je t’aime
Toute ma vie tu as été à mes cotés
Dans les bons moments comme dans les mauvais

Telle une étoile à la lumière délicate
Tu illumines mes journées par ton sourire radieux
Par ton cœur admirable, ton cœur merveilleux
Les larmes coulent car je n’ai qu’une hâte

Invoquer Allah afin qu’il t’ouvre l’accès
De Ses délices et de Ses bienfaits

Maman tu es dans ma vie
Un trésor inestimable
D’un amour inépuisable
D’une splendeur infinie

O Allah emmène la au Paradis
Fais qu’on y soit réunies
Ma mère je l’aime à en pleurer
Louanges a Allah qui me l’a accordé.

Poeme ecrit part Youmna

Repost 0
Published by Bouchra - dans Poemes
commenter cet article
15 mai 2006 1 15 /05 /mai /2006 23:20

Palestine, O ma Palestine !
Bout de terre meurtrie
Par les larmes et les cris
On pleure nos frères et sœurs
Qui vive dans cet horreur


Palestine, O ma Palestine !
Tu as vu naître des futurs guerriers
Leur avenir était déjà traçé
Pourtant, ce n’était pas ce qu’ils désiraient
Mais le destin en avait ainsi décidé.

Tu as vu naître des futures malheureuses
Elles ne peuvent qu’être courageuses
Des filles devenues déjà des mères
Elles pleurent un fils, un père ou un frère


Palestine, O Palestine !
Tu as une grande place dans notre cœur
C’est un appel à tous mes frères et sœurs
N’oublions pas ceux qui vivent dans le malheur !

Auteur: Safoura (la gagnante au concours du forum

Repost 0
Published by Bouchra - dans Poemes
commenter cet article
28 avril 2006 5 28 /04 /avril /2006 20:17

Tu te lève le matin et tu te prépare au travaille
Lui se lève le matin et prépare la bataille
Tu sort de ta maison et rentre dans ta voiture
Lui sort de la sienne et se cache derrière les murs

Tu as le rire, il a les larmes
Tu as les chants et lui les armes
Tout ce lux et tu te plaint
Pour lui le lux, c’est de dormir sans faim

On massacre sa famille, ses amis
Tu ne bouge pas, d’où vient se mépris ?
Il vie dans la souffrance
Et toi dans l’ignorance

Il ne connaît que la guerre
N’entend que les bombes, que les cris
Il se bat pour reprendre ses terres
Reformer les frontières de son pays

Tu les vois chaque jours mourir
Et crois moi c'est loin d'être un conte
N’oublie pas que tout le monde va mourir
Et que tu devras rendre des comptes

Pris avant qui ne soit trop tard
Agis pour ton frère palestinien
Soit musulman, accomplis ton devoir
Montre lui que son problème est aussi le tien

Ensemble partageons nos qualités
Ensemble corrigeons nos défauts
Demandons à Dieu de nous guider
Afin de mettre fin à tous leurs maux

Faisons taire nos différences
Jouons la carte de l’espérance
Unissons nous contre leur malheur
Pour que la Palestine retrouve ses belles heures.

Auteur==>Kwiki

Repost 0
Published by Bouchra - dans Poemes
commenter cet article

Présentation

  • : L'Islam n'est pas le chemin que l'on parcourt avec ses pieds mais avec son Coeur
  • L'Islam n'est pas le chemin que l'on parcourt avec ses pieds mais avec son Coeur
  • : Dans Anwaroul-Islam vous entez, sur l'ocean de l'Amour et la Fraternité vous navigurez,les rappels et la science d'Allah vous rencontrerez .......
  • Contact

Recherche